Pourquoi faut-il garder ses chaussures à l’extérieur de la maison ?

En rentrant du travail, vous avez l'habitude de vous débarrasser de vos chaussures imposantes pour enfiler des pantoufles moelleuses et confortables? Très bon réflexe. Hélas, ce n'est pas le cas de tout le monde. Souvent, par commodité ou par paresse, lorsque nous sommes extrêmement fatigués, nous n'aspirons qu'à nous allonger sur le lit ou à plonger dans le canapé pour zapper à la télévision. Dans ces moments-là, on ne pense même pas à retirer nos souliers. Or, les scientifiques sont formels : garder ses chaussures ou ses baskets à l'intérieur de la maison, n’est pas une bonne idée...

Saviez-vous qu’il est coutume en Asie, notamment au Japon, de retirer systématiquement les chaussures avant d’entrer dans une maison ? Une tradition qui perdure toujours aujourd’hui et qui ne se limite pas qu’aux habitations, puisque cet particularité culturelle est également valable dans certains lieux publics. Tout est question d’hygiène : le fait d’enlever les souliers empêche ainsi la saleté et les microbes d’envahir la maison. Ce qui vous épargne, par la même occasion, de certaines maladies infectieuses. Cela tient du bon sens finalement. Découvrez donc pourquoi vous devez absolument changer cette mauvaise habitude !

chaussures maison

Porter les chaussures à la maison – Source : spm

Pourquoi retirer ses chaussures avant d’entre dans la maison ?

Vous nettoyez probablement vos chaussures après avoir marché dans la boue ou sur une crotte de chien. Mais, lorsque vous rentrez à la maison, avez-vous le réflexe de toujours retirer vos chaussures devant la porte ? Parions que, pour la plupart des gens, cette habitude est loin de faire l’unanimité. Et pourtant, au-delà même de l’aspect hygiénique, c’est pourtant plus confortable de libérer et d’alléger ses pieds après avoir été étouffés et comprimés toute la journée. Quoi qu’il en soit, enlever les chaussures est souvent la dernière chose à laquelle on pense.

Mais peut-être que vous y réfléchirez à deux fois après avoir entendu les arguments de certains scientifiques !

Quels sont les contaminants présents dans la maison, apportés par les chaussures ou baskets ?

Comme on passe beaucoup de temps en intérieur, porter ou non des chaussures à la maison n’est pas un fait anodin.

Certes, la maison est souvent le foyer d’une accumulation de poussière et de saletés. Que cela découle des matériaux ou des animaux domestiques, il est indispensable d’entretenir son intérieur et de le nettoyer régulièrement.

Mais saviez-vous qu’un tiers de cette saleté provient de l’extérieur. Et les semelles des chaussures sont en grande partie responsables : en effet,certains micro-organismes présents sur les souliers et les sols sont souvent des agents pathogènes infectieux. Il s’agit de tout un éventail de champignons et de bactéries qui provoquent des infections nosocomiales assez résistantes aux médicaments et très difficiles à traiter.

Sans le savoir, en marchant sur le trottoir ou sur le gazon, vous ramenez aussi à la maison des toxines cancérigènes qui proviennent des résidus d’asphalte et de certains produits chimiques. De quoi voir ses chaussures sous un autre jour !

tapis d'entrée

Tapis d’entrée – Source : spm

La liste des parasites d’intérieur

Un groupe de scientifiques a ainsi fait des recherches pour déterminer la liste de toutes ces bactéries qui s’accumulent à l’intérieur d’une maison. L’étude consistait à mesurer et à évaluer le fait d’être exposé à un certain nombre de substances nocives, notamment :

  • Les gènes résistants aux antibiotiques.
  • Les microplastiques.
  • Les produits chimiques perfluorés, largement utilisés dans une variété de produits d’emballage industriels, ménagers et alimentaires.
  • Les éléments radioactifs.

Selon la recherche, ces contaminants, et surtout la dangereuse neurotoxine du plomb, sont inodores et incolores. Par conséquent, il n’y a aucun moyen de savoir si les dangers de l’exposition au plomb se trouvent uniquement dans le sol, dans les conduites d’eau ou dans n’importe quelle pièce de la maison.

Les scientifiques suggèrent qu’il y aurait un lien conséquent entre le plomb qui se trouve déjà dans le sol et celui qu’on retrouve un peu partout à l’intérieur de la maison. La raison la plus probable de cette connexion découle sûrement du fait que la saleté provient d’un éventuel courant d’air ou qu’elle soit simplement transportée par les semelles des chaussures ou par nos amis à quatre pattes.

En conclusion, doit-on garder ou non les chaussures à la maison ?

D’un point de vue hygiénique, les experts déconseillent de garder les chaussures d’extérieur à la maison. En les retirant à l’entrée ou en les déposant sur le paillasson, vous empêchez ainsi certains agents pathogènes potentiellement nocifs de pénétrer à l’intérieur de l’habitation.

La prévention reste toujours le meilleur moyen de préserver sa santé. Cela dit, la vigilance à l’excès n’est pas non plus recommandée : certaines études ont prouvé que pour développer le système immunitaire et réduire le risque d’allergies, notamment chez les enfants, toutes les saletés ne sont pas forcément mauvaises.

Laissez-les donc se promener dans les bois, jouer près des flaques, profiter du plein air…Ils pourront se salir et prendront une bonne douche par la suite. Et puis, évidemment, lorsque les chaussures sont vraiment sales, il est bien logique de les retirer aussitôt et de les nettoyer pour éviter que les bactéries ne s’accumulent en intérieur.

Lire aussi Pourquoi faut-il garder un bol de riz à l’entrée de la maison ? L’astuce que personne ne connaissait

Contenus sponsorisés