Les bains de bouche pourraient-ils prévenir la transmission du COVID-19 ?

Alors que le monde entier s’active pour découvrir un remède, un vaccin ou tout moyen de lutter contre la propagation de la Covid-19, de nombreuses théories émergent dans la communauté scientifique. Parmi elles, un rôle potentiel et hypothétique du bain de bouche pour enrayer la transmission du coronavirus. Une information à prendre avec “beaucoup de pincettes”, selon nos confrères de BFM TV.

Dans une étude publiée par la revue scientifique Function, des scientifiques de l’université de Cardiff émettent l’hypothèse que les bains de bouche pourraient prévenir la transmission du Covid-19 et de ce fait, en appellent à l’examen de leur théorie. Cette supposition qui a été initialement relayée par le journal britannique The Independent est pour l’heure, non vérifiée. En effet, il n’existe à ce jour aucune preuve que les bains de bouche assurent une quelconque protection contre le coronavirus.

Deux points mis en avant

L’étude en question ne valide pas l’hypothèse émise par les chercheurs mais soulève deux points jugés intéressants par ces derniers. Le premier est que les glandes situées dans la gorge ainsi que la salive seraient impliquées dans la transmission du Sars-CoV-2. Le deuxième étant l’hypothèse d’une potentielle efficacité des bains de bouche pour enrayer sa propagation. Cette idée part du postulat que les produits d’hygiène buccale auraient démontré dans le cadre d’autres études une capacité à endommager l’enveloppe de certains virus.

Valerie O’Donnell, principale auteure de l’étude, explique qu’au “cours d’expériences en tubes à essai et brèves études cliniques, des bains de bouche contenant suffisamment d’ingrédients virucides ont effectivement réussi à cibler les lipides enveloppant des virus”, en précisant toutefois ne pas savoir “si ces produits existants sont actifs contre la membrane lipidique du Covid-19”.

A cet effet, les scientifiques demandent à ce que cette seconde hypothèse fasse l’objet de recherches afin de déterminer son efficacité. « L’utilisation de bains de bouche en gargarisme n’a à ce jour pas été considérée par les organismes de santé publique britanniques » pour combattre le coronavirus, indique le Pr O’Donnell. Ainsi, aucun rôle des bains de bouche contre le Covid-19 n’est à ce jour démontré.

bain de bouche

Les informations de l’OMS

Cette hypothèse faisait déjà l’objet de questions récurrentes émises par les internautes quelques semaines suite à l’apparition du virus à Wuhan. Sur sa page Twitter, l’OMS y avait répondu en déclarant: “Il n’y a aucune preuve que l’utilisation de bains de bouche pourrait vous protéger du nouveau coronavirus.”
Tout en reconnaissant que certains bains de bouche permettent d’éliminer des germes, l’OMS avait indiqué que cela ne permet pas d’affirmer qu’ils assurent une quelconque protection contre le coronavirus : “Certaines marques de bains de bouche permettent d’éliminer certains microbes de votre salive pendant quelques minutes.

Toutefois, ceci ne signifie pas qu’ils vous protègent contre une infection au Covid-19”, a poursuivi l’organisation.
L’approche méfiante de l’OMS pourrait être justifiée par les nombreuses informations erronées qui circulent au sujet de la maladie et le risque que certaines personnes sous-estiment la menace du virus sous prétexte qu’elles utilisent des bains de bouche régulièrement.

En effet et depuis le début de la pandémie, la psychose générale qui a accompagné cette crise sanitaire a généré de nombreuses fausses informations, également appelées “fake news”, qui circulent dangereusement sur internet et menacent d’induire les gens en erreur.

Parmi ces fausses informations, on compte la rumeur mensongère selon laquelle le fait de boire de l’alcool fort, comme du méthanol, pourrait protéger contre le coronavirus, une rumeur qui a coûté la vie à de nombreuses victimes.

Dans ce sens, il est primordial de vérifier toute information que vous recevez au sujet du Covid-19 auprès de sources fiables. Par ailleurs, l’OMS déconstruit plusieurs mythes liés au coronavirus dans sa section “idées reçues” afin de déceler le vrai du faux.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close