Le secret de longévité de cette femme qui vient de fêter ses 117 ans

Pour être en bonne santé et se sentir bien dans son corps, il faut manger sain et équilibré. Mais que pensez-vous d'un régime alimentaire qui vous aidera à bien vieillir et à vivre plus longtemps ? Emma Morano, cette vieille femme italienne de 117 ans et doyenne de l'humanité, nous raconte le secret de sa longévité.

Adeptes du régime méditerranéen, les italiens  vivent vieux et en bonne santé. Avec une espérance de vie de 84,6 ans à la naissance chez les femmes et 79,4 ans chez les hommes, l’Italie est classée troisième pays en Europe au niveau de l’espérance de vie. Ce joli pays a été également classé en 2017, comme le pays le plus en santé par Bloomberg Global Health Index.

Quels sont donc les secrets de la longévité ?

Témoignage

Les personnes qui peuvent mieux répondre à cette question sont bel et bien les supercentenaires ! Emma Morano était l’une de ces centenaires les plus âgés de la planète. Cette femme était la dernière survivante connue du XIX siècle. De son vivant, elle a vu défiler trois rois d’Italie et douze présidents de la République.

vieille femme vient de fêter ses 117 ans

Son premier amour avait décédé pendant la première guerre mondiale. Elle avait fini par se séparer de son mari violent avant la seconde guerre mondiale. Emma a vécu toute sa vie à Verbania, où elle travaillait dans une fabrique de sacs en toile de jute jusqu’à l’âge de 75 ans.

Á partir de l’âge de 20 ans, Emma a commencé à souffrir d’anémie. Les médecins lui ont conseillé de prendre trois œufs par jour, deux crus et un cuit. Cette vieille femme a suivi ce régime, qui laisse à désirer selon les différents critères des diététiciens, durant toute sa vie. Elle s’est nourrie pendant presque un siècle de trois œufs, d’un peu de viande au dîner et de très peu de légumes et fruits. Dans ses dernières années, Emma avait remplacé la viande par des biscuits.

vieille femme vient de fêter ses 117 ans

Emma vivait toute seule et est restée autonome jusqu’à l’âge de 115 ans. Mais depuis 2015, elle ne quittait plus son lit et avait besoin d’une aide-soignante. La vieille femme avait un sens de l’humour solide et elle n’avait jamais accepté de mettre les pieds dans un hôpital.

Le plus surprenant dans l’histoire d’Emma c’est que la longévité chez elle est probablement transmise par les gênes : sa sœur est décédée à l’âge de 107 ans et sa mère à 91 ans.

Voici 3 personnes des plus vieilles du monde et leurs histoires :

Misao Okawa : Née le 5 mars 1898 à Osaka et morte le 1 avril 2015, Misao Okawa était mère de trois enfants, grand-mère de quatre et arrière-grand-mère de six. Elle mangeait trois repas par jour et appréciait beaucoup les sushis qu’elle consommait une fois par mois. Manger, se relaxer et dormir 8 heures chaque nuit sont les secrets de longévité de Misao Okawa.

Gertrude Weaver : Née le 4 juillet 1898 en Arkansas et morte le 6 avril 2015, Gertrude Weaver était doyenne des États-Unis et doyenne de l’humanité après la mort de Misao Okawa. Le secret de sa longévité était sa gentillesse et le fait qu’elle traitait bien tout le monde.

Jirōemon Kimura : Né le 19 avril 1897 et mort le 12 juin 2013, Jirōemon Kimura avait 7 enfants, 15 petits-enfants, 25 arrière-petits-enfants, et 13 arrière-arrière-petits-enfants. Il ne fumait pas, ne buvait pas d’alcool et surveillait beaucoup sa santé. Sa devise était  » manger léger et vivre longtemps « .

Lire aussi Salma Hayek est qualifié de « plus belle femme du monde » après avoir partagé une photo sur Instagram : découvrez-là

Contenus sponsorisés