A l’âge de 70 ans, elle n’arrive plus à monter les escaliers alors elle se met au sport

Opinion

Ce qui est merveilleux avec les réseaux sociaux, c'est qu'on peut tomber sur de véritables jolies histoires. A l'instar du profil de cette coach sportive...pas comme les autres ! Joan MacDonald, une mamie d'origine canadienne, est une véritable star du fitness qui inspire des centaines de milliers d'internautes sur Instagram, où ses vidéos deviennent rapidement virales. Sa particularité ? Elle s'est mise au sport à l'âge de 71 ans ! Quatre ans plus tard, elle détient une forme physique d'enfer et prodigue de précieux conseils à ses 1,5 million d'abonnés.

Autant dire qu’elle revient de loin…Il y a cinq ans à peine, cette retraitée souffrait de plusieurs problèmes de santé et prenait beaucoup de médicaments. Motivée par sa fille, elle refuse de tirer sa révérence. Courageuse et déterminée, elle se lance alors à corps perdu dans le sport. Un vrai tournant dans la vie de celle qui deviendra même influenceuse sportive pour inspirer d’autres séniors. Retour sur le parcours inspirant de cette femme au tempérament d’acier.

Du choc au déclic !

Joan MacDonald à la plage

Joan MacDonald à la plage – Source : spm

Joan MacDonald a aujourd’hui 75 ans et vit en Ontario, au Canada. Il y a exactement 5 ans, assise dans le cabinet de son médecin, les nouvelles sur sa santé n’étaient guère réjouissantes. Elles étaient même plutôt inquiétantes. Son état se dégradait rapidement : à cette époque, elle était obèse. Elle pesait près de 90 kg et souffrait de nombreux maux (hypertension artérielle chronique, cholestérol, insuffisance rénale, reflux acide, arthrite, fatigue récurrente…). Ses chevilles étaient régulièrement enflées et elle éprouvait beaucoup de difficulté à monter les escaliers. Pour pallier à tous ses problèmes de santé, cela faisait des années qu’elle se gavait en médicaments de toutes sortes. Abattue après avoir discuté avec le médecin, Michelle, la fille de Joan a fondu en larmes : elle a annoncé à sa mère que sa santé se détériorait et qu’elle serait obligée de doubler les doses des médicaments si elle ne changeait pas son hygiène de vie.

Ce fut comme un électrochoc. Face à la détresse de sa fille et prenant bien conscience de sa descente aux enfers, elle a pris la plus grande décision de son existence : changer radicalement son mode de vie. Armée d’une incroyable volonté, la septuagénaire a révolutionné son quotidien.

Premiers pas à la gym

Elle est heureuse après sa perte de poids

Elle est heureuse après sa perte de poids – Source : spm

Joan décide donc d’abandonner sa zone de confort pour tenter de retrouver une vie plus saine. « J’étais lassée d’être tout le temps malade et fatiguée« , reconnaît-elle. Le challenge est certes effrayant, mais elle a une volonté de fer et elle se dit prête à dépasser ses limites. Elle apprend à utiliser un iPhone, achète une balance de cuisine (pour contrôler ses calories), un ruban à mesurer et se rend au Mexique où vit sa fille. Cette dernière y tient une salle de gym. C’est bien là que sa mère débutera l’aventure avec un programme sur-mesure. Au menu : initiation au fitness et équilibre alimentaire. Bien entendu, le démarrage était très fastidieux. « A plusieurs reprises, j’ai envisagé de jeter l’éponge. Mais Michelle et son époux m’en ont empêché. Et j’en suis très heureuse, ca sans cela, je n’en serais pas là aujourd’hui« , a t’elle confié. Motivée par ses proches et par sa propre détermination, elle refuse de lâcher prise et son dur labeur commence progressivement à porter ses fruits. Rapidement, grâce à son entraînement intensif et son programme alimentaire bien étudié, elle perd des kilos et sa forme physique s’en ressent.

Plus de sport, moins de médication !

Elle fait du sport avec des haltères

Elle fait du sport avec des haltères – Source : spm

Au fil des mois, la balance penche de son côté. La perte de poids la motive davantage à se dépasser. Joan constate bien que ses exercices physiques ont un réel impact sur sa santé. Même la liste de ses médicaments commence à se réduire. Cinq ans plus tard, le miracle s’est produit : elle s’est délestée de 30 kg ! « Ce n’est pas de la magie, c’est du travail. Mais un travail qu’il est possible d’apprécier« , souligne l’influenceuse. Sa perte de poids est non seulement vertigineuse, mais Joan n’est pas peu fière d’avoir éradiqué ses médicaments de la maison. Son médecin était agréablement surpris de constater qu’elle n’avait plus d’hypertension, que son taux de cholestérol avait sensiblement baissé et qu’elle n’était plus victime de reflux gastriques.

Malgré le passage des années et la fuite du temps, Joan a véritablement trouvé sa cure de jouvence. Elle se sent plus jeune et plus en forme que jamais ! Si bien qu’elle publie régulièrement sur les réseaux des vidéos de ses entraînements pour motiver tous ceux qui souhaitent se sentir mieux dans leur peau. Une véritable leçon de vie donc chacun devrait s’inspirer. Une chose est sûre, arrivée à un tel stade, Joan assure à qui veut l’entendre qu’elle ne voudrait jamais revenir à son ancien mode de vie. Au contraire, elle multiplie les challenges aujourd’huiet aspire à soulever des haltères de plus en plus lourds.

Une routine physique bien musclée

Elle montre le changement de son corps

Elle montre le changement de son corps – Source : spm

« J’aime cette routine, car elle me donne des objectifs à atteindre« , raconte la retraitée de 75 ans qui fait du sport en salle 5 jours par semaine, jonglant entre l’endurance, la musculation et le cardiotraining. Sa routine hebdomadaire comprend 2 séances pour les jambes, 2 autres pour le haut du corps et 1 séance pour le fessier. Elle pratique également le yoga. Côté régime alimentaire, elle mange 5 repas par jour et consomme régulièrement des compléments vitaminés. « Avant, je pouvais sauter un ou deux repas dans la journée et je grignotais souvent », dit-elle. Oui, mais ça c’était avant…

Si le parcours de la septuagénaire a autant inspiré et séduit les internautes, c’est parce que Joan prouve résolument qu’il n’y a pas d’âge pour se prendre en main. Que l’âge n’est en réalité qu’un chiffre et qu’il n’est jamais trop tard pour ajuster son mode de vie. Elle a choisi de donner l’exemple en partageant son quotidien avec ses abonnés. Le plus important reste encore d’avoir  la bonne motivation, la détermination, la régularité et le soutien inconditionnel de ses proches. Le reste viendra avec le temps.

Lire aussi « J’ai arrêté le sport pour avoir des relations sexuelles deux fois à la place »

Contenus sponsorisés