5 astuces pour éviter de tomber dans le piège de l’arnaque chez le mécanicien

Vous avez probablement fait l’expérience : votre voiture nécessite un changement de batterie ou une simple réparation. Vous vous rendez chez un mécanicien. Après diagnostic, le professionnel vous annonce un tas de choses à changer dans votre véhicule pour préserver le bon fonctionnement du véhicule. Vous êtes surpris au début, mais vous acceptez avec réticence le devis proposé, car votre voiture est indispensable dans votre quotidien. Attention, cela ne concerne pas tout les mécaniciens, nombre d’entre eux sont intègres et honnêtes. Cependant comme le prouve l’étude de Statista, les français indiquent avoir "peur de l’arnaque" chez le garagiste à hauteur de 88%. Un point s’impose pour la dissiper.

Comment éviter les arnaques des garagistes ?

Réparation de voiture

Réparation de voiture. Source : spm

Certains garagistes n’hésitent pas à ajouter quelques euros aux factures de leurs clients. Pour vous épargner ces situations désagréables, vous devez adopter ces réflexes :

Cherchez un mécanicien « intègre »

Les arnaques existent mais il existe aussi des professionnels honnêtes ! Avant de signer tout devis avec un mécanicien, éveillez le détective privé qui sommeille en vous et cherchez plus d’informations sur son garage. Est-il bien réputé sur internet ? Prenez le temps de lire les commentaires sur les réseaux sociaux et les avis sur son compte Google Business.

Lire aussi : Ne jetez plus les pelures de pommes : voici 5 façons intelligentes de les utiliser

D’autre part, les garagistes intègres ne dépassent pas 10% des frais de déplacement et peuvent répondre à toutes les questions que vous pourriez poser. Un mécanicien honnête vous donne les détails des réparations effectuées et pièces changées. Enfin, dans son garage, vous prenez connaissance très rapidement des prix de ses prestations, souvent mentionnés dans une affiche.

Rendez-vous au garage d’un mécanicien avec un connaisseur

En effet, les mécaniciens malhonnêtes ont le flair de détecter les clients inexpérimentés et peuvent alors improviser de fausses pannes pour vendre leurs pièces d’échange. Tomber dans leurs pièges peut donc être inévitable si vous n’êtes pas accompagné par un connaisseur du domaine de l’automobile. Celui-ci peut être un membre de votre famille, un ami, un collègue ou une autre personne de votre entourage.

Demander des devis auprès de plusieurs mécaniciens

Mécanicien au garage

Mécanicien au garage. Source : spm

Pour réparer votre voiture, vous pouvez vous rapprocher de 4 ou 5 garages et leur demander de vous faire un devis. Ainsi, vous aurez une estimation plus proche de la réalité. L’indice à prendre en compte ? Un mécanicien escroc vous présentera un devis peu détaillé et des prix anormalement élevés relatifs à la réparation.

Un mécanicien honnête n’aura pas de problèmes à fournir un devis clair et des prix convenables. Ceux-ci peuvent être vérifiés auprès des vendeurs de pièces, au cas où vous avez quand même des doutes.

Assister aux réparations du mécanicien

Mécanicien et son client

Mécanicien et son client. Source : spm

Prenez du temps pour voir de près les prestations de votre garagiste. Ainsi, vous êtes sûr de ne pas subir d’escroquerie. Sinon, s’il refuse que vous restiez au garage pendant les réparations de votre voiture, vous vous êtes probablement rendu chez un mécanicien à éviter.

En fait, les mécaniciens malhonnêtes abusent de la confiance de leurs clients en leur parlant d’autres réparations inopinées et réclament, en conséquence, de l’argent supplémentaire. Supprimez cette éventualité en assistant aux réparations !

Demander un ordre de réparation auprès du mécanicien

Bien que le devis totalise les réparations et actions à effectuer, vous ne devez pas vous passer de l’ordre de réparation. En fait, les mécaniciens malhonnêtes peuvent essayer de vous arnaquer en réalisant des prestations non citées sur l’ordre de réparation et en les facturant une fois terminées.

Lire aussi : Rendez votre sac abîmé comme neuf grâce à une astuce simple : inutile de le jeter

Demandez donc une liste de l’ordre des réparations : elle doit être faite en 2 exemplaires pour vous et votre mécanicien. Ce document doit préciser d’une manière claire que vous, en tant que client, ne payerez aucune réparation non citée dans le contrat. Vous devez la signer tous les deux pour faire valoir ce que de droit en cas de litige, par exemple.

Enfin, pour éviter les arnaques, n’hésitez pas à demander des recommandations auprès de votre entourage, surtout vos amis amateurs de voitures !

Lire aussi : Ouvrez n’importe quel bocal en 5 secondes sans l’aide de personne avec une astuce facile

Contenus sponsorisés