Les produits à base de CBD sont partout aujourd’hui, mais sont-ils sûrs, ou même légaux ?

Contenus sponsorisés

Le cannabis est composé de plusieurs substances. Les plus connues du public sont le THC (delta-9-tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol). Si la consommation du THC est interdite dans plusieurs pays du monde, celle du CBD ne l’est pas vraiment. Les produits réalisés à base de cette substance dite « non dangereuse » sont-ils alors tous légaux ? La réponse à cette préoccupation se trouve ici.

Qu’est-ce que le CBD ?

CBD

CBD – Source : spm

Le CBD est un cannabinoïde présent dans le cannabis. Selon les chercheurs et les organismes de santé à l’exemple de l’OMS, cette substance est sans danger pour l’homme. En effet, certaines études ont prouvé que cette substance ne serait pas à l’origine des effets psychoactifs qui sont reconnus au cannabis. Ceux-ci sont plutôt causés par le THC.

Quels sont ses effets ?

Les effets bénéfiques du CBD sur la santé sont assez nombreux. En voici quelques-uns.

Anxiolytique

Il y a quelques années, des études ont mis en évidence la propriété anxiolytique du cannabidiol. Cette substance peut donc être consommée pour lutter contre le stress émotionnel. C’est aussi pour cela que le cannabidiol est efficace contre l’anxiété. Si une personne est dépressive, a des troubles compulsifs et de troubles paniques, celle-ci peut consommer sous l’avis d’un médecin le CBD. Cette prise contrôlée va aider ce patient à se détendre.

Anti-inflammatoire

Le cannabidiol a aussi une propriété anti-inflammatoire. Cette molécule serait donc efficace pour apaiser les douleurs musculaires et articulaires liées à plusieurs maux comme polyarthrite. Ainsi, une personne ayant des douleurs inflammatoires chroniques peut en consommer si son médecin traitant l’approuve. C’est pour profiter de cette particularité que de nombreux sportifs ont recours aux divers produits faits à base de cette substance.

Anti-épileptique

L’épilepsie est un problème de santé assez grave. Comme la plupart des troubles neurologiques, les effets de cette maladie peuvent être atténués avec la prise du cannabidiol. En effet, le CBD agit comme un sédatif et permet de prévenir et de soulager les crises épileptiques.

Anti-dégénérescence

Le cannabidiol a aussi une propriété « anti-dégénérescence ». Autrement dit, consommer cette molécule de façon légale permet de repousser la venue des maladies dégénératives. De même, selon diverses expériences scientifiques, la prise de cannabidiol sous avis médical offre la possibilité à son utilisateur de se protéger contre des dommages cérébraux liés aux pathologies dégénératives.

Immunomodulateur

Outre les différentes propriétés du CBD évoquées plus haut, sachez que cet extrait de la plante de cannabis est immunomodulateur. La consommation de ce cannabinoïde permet aussi d’équilibrer le système immunitaire d’un homme tout en l’épargnant du stress oxydatif.

Comment utilise-t-on le CBD ?

CBD001

CBD – Source : spm

Le cannabidiol peut être utilisé sous diverses formes. Pour profiter des effets bénéfiques de cette substance, vous devez donc choisir la forme de consommation qui s’adapte mieux à votre profil.

Vapoter un e-liquide au CBD

Aujourd’hui, vous avez la possibilité de vapoter un e-liquide fait à base de cannabidiol. Ce mode de consommation est fait pour les personnes utilisant une cigarette électronique. Notons ici qu’il existe deux principaux types de liquides pour e-cigarette à base de CBD. Il s’agit de la version booster (plus concentrée en CBD) et de la version classique.

Fumer, vaporiser et même infuser les fleurs de CBD

Si vous n’êtes pas un grand fan de la cigarette électronique, sachez que vous pouvez consommer le cannabidiol autrement.

Dans un premier, vous pouvez fumer les fleurs de CBD. C’est un mode de consommation qui n’est cependant pas très conseillé par les médecins.

Ensuite, il est également possible de vaporiser des fleurs de cannabidiol. Pour le faire, vous aurez besoin d’un vaporisateur et des cristaux de menthe.

Enfin, si vous aimez les thés ou les tisanes, réalisez une infusion à base de fleurs de CBD et consommez-la. Bien que l’effet ne soit pas direct, cela vous permet tout de même de profiter des vertus de cette molécule.

Ingérer les gélules et utiliser les crèmes et huiles faites à base de CBD

Il est aussi possible de consommer le CBD par voie orale en utilisant des gélules faites à base de cette substance. Ceux-ci sont en général pris comme des compléments alimentaires.

De même, vous pouvez introduire l’huile au CBD dans votre alimentation. Toutefois, dans ce cas de figure, vous éviterez de trop chauffer votre huile pour qu’elle garde ses diverses propriétés.

Avez-vous besoin de rendre votre peau plus éclatante ou de soigner des eczémas ? Si oui, essayez une crème faite au CBD et vous verrez le résultat.

Par ailleurs, vous pouvez juste déposer quelques gouttes de l’huile de CBD sur votre langue pour en consommer. L’administration par voie sublinguale est un mode d’administration directe dont les effets sont plus rapides.

CBD002

CBD – Source : spm

Malgré les nombreux bienfaits du CBD, sa situation reste toujours assez complexe au sein de certaines sociétés.

Que pense la loi sur la consommation du CBD ?

Si plusieurs pays ont assez ouvertement autorisé la culture, la consommation et la commercialisation du CBD, cela n’est pas vraiment le cas de la France. Dans cet État, la législation est un peu floue à ce niveau. En effet, bien qu’elle interdise la consommation de tout stupéfiant ou de toute substance contenant du THC, celle-ci reste dubitative sur le cas du CBD.

Néanmoins, il faut dire que des avancées ont été faites et aujourd’hui il est possible de consommer du cannabidiol ou un produit dérivé de cette substance. Toutefois, la législation précise que pour être propres à la consommation, le CBD ainsi que ses produits dérivés doivent contenir en taux de THC inférieur à 0,2 %.

Quels sont les dangers et les effets secondaires liés à la consommation du CBD ?

Bien que mineurs, les effets secondaires du cannabidiol existent. Liés à un surdosage, ceux-ci sont tout de même de courte durée. Au nombre de ces derniers, nous pouvons citer :

  • la somnolence ;
  • la bouche sèche ;
  • la sensation de fatigue ;
  • les problèmes gastro-intestinaux ;
  • la perte d’appétit, etc.

Les potentiels dangers du CBD, sachez que d’après l’OMS et plusieurs chercheurs, le cannabidiol est sans danger pour l’homme. Sauf que lorsque cette substance est mal prise (mauvaise qualité ou surdosage), celle-ci peut être à l’origine de divers problèmes de santé. C’est pour cette raison qu’il faut à tout prix s’assurer de la fiabilité du produit et du vendeur avant de l’acheter.

Pour ce qui est des contre-indications, il faut savoir que par précaution, les personnes qui ont des problèmes de baisse de tension ne peuvent consommer le CBD. Dans ce groupe d’individus ne devant pas consommer le CBD, vous trouvez aussi les femmes enceintes et allaitantes, les enfants, les personnes souffrantes des problèmes cardiaques.

Lire aussi Alerte santé : Carrefour rappelle en urgence plusieurs produits contaminés

Contenus sponsorisés