x

Voici la meilleure façon de raser les poils pubiens

L’épilation du maillot est une opération assez délicate. Cette partie intime est très sensible et peut être sujette à des irritations ou des brûlures. Voilà pourquoi il est très important de s’épiler correctement, peu importe la méthode d’épilation adoptée. Le rasage, la méthode la plus pratique, peut particulièrement entraîner des coupures, des boutons et des démangeaisons, s’il n’est pas effectué de la bonne manière. Découvrez comment raser les poils pubiens et éviter tous désagréments.

Les poils pubiens apparaissent durant la période de puberté, accompagnés de plusieurs autres changements dans le corps. Si ces poils sont considérés comme inesthétiques par la plupart des femmes, il ne faut pas nier leur rôle important dans la protection de cette partie intime.

En effet, les poils du pubis permettent de limiter les frottements de la peau et favorise son glissement, ce qui évite les irritations. Ils protègent également le vagin des bactéries et microbes qui peuvent s’y aventurer.

Ainsi garder ses poils pubiens peut servir à éviter les infections, tandis que les épiler intégralement rend cette partie intime plus exposée et peut entraîner des irritations de la peau.

Voilà pourquoi, il est conseillé de limiter les fréquences d’épilations et de choisir des méthodes adaptées à son type de peau. Entre cire, épilateurélectrique, crèmes dépilatoires… le rasoir reste sans doute le moyen le plus rapide, pratique et économique pour se débarrasser des poils pubiens.

Cette méthode très facile, peut cependant causer des irritations, des boutons, des poils incarnés ou des coupures, si elle n’est pas bien réalisée.
Voici les étapes à suivre pour raser les poils pubiens correctement :

Exfoliez la peau :

L’exfoliation est une étape importante avant le rasage. Cette opération permet non seulement de se débarrasser de la peau morte, mais prévient également les poils incarnés.

Mélangez de l’huile d’olive avec du sucre et appliquez sur la peau, en massant doucement.

Coupez les poils pubiens :

Pour faciliter le rasage des poils pubiens, il est recommandé de les couper. Pour ce faire, tirez délicatement les poils vers le haut et coupez à l’aide de ciseaux.
Faites très attention quand vous utilisez les ciseaux dans cette partie aussi délicate. Si vous n’êtes pas très à l’aise avec cet outil, vous pouvez utiliser une tondeuse électrique.

Prenez votre rasoir :

Le rasoir utilisé pour l’épilation du maillot doit comprendre trois lames coupantes, voire plus, pour que l’opération soit plus facile et n’irrite pas la peau.
Prenez bien soin de vos rasoirs, si vous ne voulez pas les jeter après une seule utilisation. Réservez un rasoir uniquement pour le rasage des poils pubiens, et nettoyez-le après l’avoir utilisé.Assurez-vous de le sécher à l’aide d’une serviette, parce que l’eau peut accélérer la corrosion des lames.

Étirez votre peau :

Il est très important d’étirer la peau lors du rasage, parce que les rasoirs sont plus efficaces quand utilisés sur une surface plate.Tirez la peau vers le haut en commençant au-dessous de votre nombril.

Rasez lentement et doucement :

Se raser dans le sens du poil ou dans le sens contraire du poil, telle est la question ! Si vous faites face à ce dilemme durant chaque séance de rasage, on vous affirme que la première option est la meilleure, surtout si avez une peau sensible.

En effet, bien que le fait de raser dans le sens contraire des poils offre un rasage de près, cela peut entraîner des irritations et favoriser les poils incarnés.

Par contre, se raser dans le sens du poil permet d’éviter ces désagréments. Mais soyez prêtes, cette méthode peut prendre plus de temps, pour obtenir un rasage de près.

Évitez de raser la même partie plusieurs fois de suite, parce que cela peut enflammer la peau. Vous devez aussi laisser un intervalle de quelques jours entre vos séances de rasage de maillots. Raser les poils pubiens deux jours consécutifs, va causer des rougeurs et des démangeaisons.

Nettoyez :

Une fois que vous aurez terminé le rasage, passez au nettoyage. Prenez votre savon habituel et lavez toute la zone pour enlever tous les poils collés sur la peau.
Toutefois, faites très attention à ce que le produit ne pénètre pas votre vagin. Rappelons que cette zone du corps n’a besoin que d’eau pour être lavée, parce qu’elle est capable de s’auto-nettoyer. Le savon peut troubler l’équilibre de l’écosystème vaginal, ce qui rend le vagin plus vulnérable aux infections.

Hydratez :

Pour hydrater la peau de cette partie intime, utilisez l’huile d’Aloevera ou une huile pour bébé si vous avez la peau sensible.
Évitez les crèmes hydratantes qui contiennent des agents colorants et du parfum.

Contenus sponsorisés
Loading...