Voici à quoi sert vraiment la petite poche du jean

Le jean reste sûrement le vêtement le plus populaire et le plus polyvalent de tous les temps. On en a tous au moins un dans notre garde-robe.Indémodable, cette pièce se marie avec tout et peut s'adapter à tous les styles, du plus classique au plus branché, à porter de jour comme de nuit. Décliné sous divers modèles et sublimé d'un éventail de couleurs, il est proposé en plusieurs tailles pour toute la famille. Mais vous êtes-vous déjà demandé à quoi pouvait bien servir cette toute petite poche que l'on retrouve dans la majorité des jeans?

Sommaire

Située à l’arrière du jean, cette poche est tellement petite qu’elle ne peut contenir qu’un ticket de métro ou quelques pièces de monnaie. Autant dire, que c’est un vrai mystère. Pourtant, elle n’a pas été mise là par hasard. Elle a même un usage bien particulier. Vous voulez le découvrir? Petit plongeon dans l’histoire intrigante du jean Levi’s.

poche jean bleu

La poche d’un jean bleu – Source : spm

C’est ainsi que Levi Strauss, la marque pionnière dans la production du jean, l’explique sur son blog : « Les premiers jeans avaient quatre poches, une seule à l’arrière et deux à l’avant, plus la petite poche pour la montre « .
Cette poche, incorporée pour la première fois à la fin du XIXe siècle, avait donc pour but de ranger la montre de poche. A cette époque, cet accessoire était très populaire chez les « cowboys », qui le portaient suspendu à une chaîne de gilet et le plaçaient sur leur taille. Au fil du temps, « cette poche a été utilisée pour stocker de nombreuses choses : des préservatifs aux pièces de monnaie en passant par les allumettes, les clés et les billets ou quelque chose de petit« , explique la griffe Levi Strauss.

L’entreprise américaine précise également l’origine d’autres composants du jean que l’on a tendance à négliger, comme les rivets en cuivre. Loin d’être un simple détail esthétique, comme beaucoup de gens le pensaient, ils remplissent en réalité une véritable fonction.

En 1871, Jacob Davis, immigrant de Lettonie, a été le premier à utiliser des rivets alors qu’il travaillait comme tailleur à Reno, dans le Nevada. A cette époque, les mineurs, les éleveurs et les travailleurs des champs déchiraient constamment leurs pantalons par accident, notamment les poches lors du rangement des outils. Davis a décidé d’essayer les rivets métalliques, alors utilisés dans les écuries, pour fixer les extrémités des différentes parties du pantalon. C’est ainsi qu’il s’est rendu compte de leur grande résistance : une trouvaille vraiment ingénieuse !

fille jean

Une fille porte un jean – Source : spm

Récemment, une vidéo de vieux jeans s’est répandue sur les réseaux sociaux : un homme d’affaires américain, Brent Underwood, a retrouvé une vraie pépite, des pantalons Levi’s centenaires aux États-Unis. En 2020, selon le journal El Mundo, le businessman s’est installé dans une ville minière abandonnée de Cerro Gordo, en Californie.

Durant cette période, Underwood s’est consacré à explorer les mines et à partager ses expériences sur les réseaux sociaux (@brentwunderwood). L’une de ses vidéos a fait sensation, attirant rapidement l’attention de milliers d’internautes. « J’ai trouvé des pantalons Levi Strauss !« , a-t-il annoncé dans une vidéo sur YouTube. La chose la plus curieuse à propos de sa découverte, qui a d’ailleurs fait le tour du monde, est l’état dans lequel les pantalons ont été retrouvés. Un siècle après, bien qu’ils fussent enterrés sous les mines, ces jeans ont été conservés dans un état relativement bon : ils ont gardé leur couleur bleue d’origine et les boutons où l’on pouvait même voir le nom de la marque. Incroyable !

Lire aussi Carburant cher ? Personne ne connaît cette petite astuce qui vous fera économiser beaucoup d’argent

Contenus sponsorisés