Les causes qui augmentent votre taux de triglycérides et que manger pour le baisser rapidement

A l’instar du cholestérol, les triglycérides font partie des composés lipidiques de l’organisme. Ils sont stockés dans la graisse corporelle. Lorsque les triglycérides sont en quantité normale dans le corps, ils participent à lui fournir de l’énergie. A contrario, en trop grande quantité, ils constituent un risque de développer des accidents cardiovasculaires.

Les triglycérides sont des molécules lipidiques formées au niveau intestinal mais peuvent également être fabriquées par le foie via le glucose. Caroline Seguin, diététicienne-nutritionniste, nous prodigue les bons conseils pour faire baisser un taux de triglycérides trop élevé.

Les causes d’un taux de triglycérides élevé

L’hypertriglycéridémie se traduit par un excès de triglycérides, notamment lorsque le taux dans le sang est supérieur à 2 g/l, sachant que le taux normal de triglycérides se situe entre 1,5 g/l et 2g/l. Une hypertriglycéridémie associée à une hypercholestérolémie serait susceptible d’augmenter le risque de maladies cardiovasculaires en favorisant le dépôt de la plaque d’athérome sur les parois des artères et en entravant la bonne circulation sanguine.

taux eleve glycerides

Un taux élevé de triglycérides accroit le risque de maladies cardiovasculaires. Source : Salud180

Selon le Dr Jean-Michel Lecerf, responsable du service nutrition de l’Institut Pasteur de Lille et le Pr Jean Ferrières, cardiologue au CHU de Toulouse, les causes d’une hypertriglycéridémie sont multiples :

  • Un excès de cholestérol entraînant une augmentation des triglycérides · Une alimentation non équilibrée incluant une quantité excessive en graisses, en sucres et en alcool ;
  • Le tabagisme
  • Une prédisposition génétique ;
  • Le surpoids et l’obésité ;
  • La sédentarité et le manque d’activité physique ;
  • Une dysfonction du foie qui produit les graisses ;
  • Une maladie rénale ;
  • Le diabète ;
  • L’âge.

Comment mesurer son taux de triglycérides ?

Pour ce faire, il est nécessaire de faire une prise de sang à jeun de préférence. Cette analyse se fait souvent en association avec celle du cholestérol. Le taux normal de triglycérides chez l’homme est compris entre 0,45 et 1,75 g/L. Chez la femme, il doit être compris entre 0,35 et 1,40g/L. Les résultats de ces analyses dépendent également d’un certain nombre de facteurs, dont l’âge.

Les triglycérides bas ne comportent aucun risque pour la santé et révèlent une alimentation pauvre en graisse, en sucre et alcool. Certaines personnes dénutries ou souffrant d’anorexie peuvent cependant enregistrer un taux très faible en triglycérides.

Dans le cas contraire et lorsque l’alimentation est trop riche en matières grasses, en sucre ou en alcool, les triglycérides peuvent enregistrer un taux élevé notamment lorsqu’il est supérieur à 1,75g/L chez l’homme et supérieur à 1,40g/L chez la femme. Et comme cité plus haut, les principaux facteurs de risque de l’hypertriglycéridémie demeurent outre une alimentation déséquilibrée, l’obésité, la sédentarité, la prise de pilule, certains médicaments, l’hypertension artérielle, le stress, le tabagisme et l’excès d’alcool.

perte de poids 3

La perte de poids contribue à faire baisser le taux de triglycérides. Source : Salud180

Comment faire baisser l’hypertriglycéridémie ?

Caroline Seguin explique qu’introduire des aliments pauvres en graisse, en sucre dans son régime alimentaire, ainsi que la réduction d’alcool, contribue fortement à faire diminuer le taux de triglycérides. De même qu’il est important de perdre du poids en cas d’obésité, d’arrêter le tabac et de pratiquer une activité physique régulière. Si malgré toutes ces mesures le taux de triglycérides est toujours élevé, un traitement peut être prescrit par un médecin spécialiste comme les fibrates afin d’aider à le faire baisser.

regime alimentaire

Un régime alimentaire sain peut faire baisser le taux de triglycérides. Source : Salud180

Le régime alimentaire anti-triglycérides

Il s’agit d’un régime qui comprend des aliments sains contenant le moins d’acides gras saturés et trans possible. Il peut inclure l’huile d’olive, d’arachide, de soja, de tournesol ou de maïs. De même que les poissons gras qui sont à consommer au moins deux fois par semaine.

Quels aliments privilégier ?

Les féculents complets : les céréales sont riches en fibres qui favorisent la synthétisation des sucres, notamment les sucres rapides, et aident le foie qui peut être surchargé et ne plus pouvoir métaboliser l’excès de triglycérides, explique la diététicienne. Il y a lieu d’inclure dans son alimentation les féculents complets tels que les pâtes complètes, quinoa, riz complet, riz sauvage, pain complet, seigle ou encore le boulgour au lieu des féculents raffinés comme les pâtes blanches, le riz blanc, basmati, pain blanc ou autres.

Le thé vert est riche en antioxydants grâce à la théine qu’il contient. Ces derniers sont des molécules qui permettent de détoxifier le foie. De plus, les polyphénols qu’il contient contribuent à réduire le taux de lipides dans le sang. Toutefois, la spécialiste conseille de limiter la consommation du thé vert à deux tasses par jour, en raison de son effet diurétique qui peut déminéraliser l’organisme s’il est consommé à forte dose.

La margarine peut être consommée si elle est riche en phytostérols, des lipides végétaux ayant un effet bénéfique sur le taux de cholestérol et de triglycérides, précise la nutritionniste.

Les viandes blanches qui contiennent peu de graisses saturées.

L’ail, riche en sélénium et en allicine permet d’aider le foie à éliminer les toxines. Il va sans dire qu’un foie en bonne santé serait capable de mieux fonctionner et en mesure de métaboliser les graisses.

Les fruits et légumes sont à privilégier dans le régime anti-triglycéride. Par ailleurs, la spécialiste précise que les légumes riches principalement en vitamine C luttent contre l’oxydation des cellules et réduisent de ce fait le risque d’inflammation et de lésions des cellules du foie. On ne cesse pas de le répéter, 5 fruits et légumes par jour sont conseillés par jour.

Les légumineuses ont une bonne teneur en fibres. Lentilles, haricots blanc, pois cassés, pois chiches, fèves, sont autant d’aliments qui permettent d’éliminer le cholestérol et les triglycérides. De même que ces légumineuses peuvent maintenir la glycémie à un niveau plus stable et éviter les fringales au courant de la journée.

Les poissons gras comme le saumon, le maquereau, le hareng, la sardine, la truite, le thon, consommés à raison de 2 fois par semaine sont bénéfiques dans le cadre d’un régime anti-triglycérides et anti-cholestérol, notamment dans la diminution du taux du mauvais cholestérol (LDL).

L’huile d’olive est riche en oméga 9, des acides gras mono insaturés permettant de protéger contre les maladies cardiovasculaires et de réguler le taux de triglycérides dans le sang. On peut citer d’autres sources en oméga 9 comme l’huile de noisette, l’huile de colza ou l’huile d’avocat.

Par ailleurs, il est conseillé de privilégier une cuisson sans matières grasses ajoutées telle que la cuisson à la vapeur, au grill, au court-bouillon ou encore au four.

Quels aliments à bannir en cas de triglycérides élevés ?

Selon Caroline Seguin, lorsque le taux de triglycérides est élevé dans le sang, il est préférable d’éviter les aliments suivants :

Les produits transformés ainsi que les produits sucrés, tels que les bonbons, gâteaux, biscuits, les chocolats, les pâtisseries et viennoiseries, les plats préparés et autres…

Les viandes riches en graisses saturées comme le bœuf, l’agneau, le lard ou encore les lardons.

Les abats comme le foie, la cervelle, les rognons ou encore les charcuteries.

Les œufs notamment le jaune qui est très gras

Le beurre riche en gras saturés

Les fromages à pâte dure comme l’emmental, le gruyère, le cheddar, le parmesan ou le comté.

L’alcool

Une bonne hygiène de vie contribue à baisser les triglycérides

La diététicienne est formelle quant à l’adoption d’une bonne hygiène de vie dans ce cas. Surveiller son poids, limiter le risque d’hypertension en réduisant le sel, supprimer le tabac, avoir un sommeil de qualité, pratiquer une activité physique régulière comme marcher 30 minutes par jour, permet de lutter contre un taux élevé de triglycérides et prévenir ainsi le risque de pathologies graves.

Lire aussi 5 recettes de smoothie Keto pour perdre du poids

Contenus sponsorisés