Comment entretenir votre palmier d’intérieur pour qu’il reste aussi vert qu’au premier jour ?

Le palmier est une plante décorative qui a des vertus purificatrices et dépolluantes et inspire le dépaysement, le calme et l’apaisement. Facile à entretenir, cette plante verte fait partie des plantes d’appartement les plus appréciées. Dotée de grandes feuilles, les palmes, cette plante d’intérieur apporte une touche d’exotisme et de verdure à notre espace de vie. Dans cet article, découvrez les différents types de palmiers à avoir dans votre maison et comment les entretenir.

Le palmier est un élément décoratif plébiscité par de nombreuses personnes. Mais que vous ayez la main verte ou pas, quelques conseils vous permettront de garder votre palmier en parfaite santé.

Comment entretenir les palmiers d’intérieur ?

Il existe différentes plantes d’intérieur que vous pouvez choisir pour décorer votre maison. Si vous optez pour un palmier, voici comment entretenir six espèces ornementales appréciées de tous :

Le palmier cuillère (Licuala grandis)

palmier cuilliere

Le palmier cuillère a un feuillage en éventail  Source : Dicas Online

Originaire de Vanuatu où le climat est tropical, le palmier cuillère fait partie de la famille des Arécacées. Ce palmier pousse généralement dans des forêts humides. Cette plante verte peut atteindre trois mètres de hauteur en pleine terre, mais seulement 1 mètre en pot. Pour pousser, ce palmier a besoin de terreau, de terre franche, de tourbe et de sable de rivière. Des billes d’argile doivent être déposées au fond du pot. Cultiver ce palmier en intérieur nécessite un arrosage régulier notamment durant la période de croissance. En sus, le pot doit être placé à la mi-ombre. De mai à septembre, pensez à ajouter de l’engrais tous les quinze jours à l’eau d’arrosage. Par ailleurs, il faut tailler les palmes desséchées et effectuer le semis au printemps en mini-serre chauffée à environ 24°.

Le palmier bambou (Chamaedorea elegans)

palmier bambou

Le palmier bambou a des feuilles en forme de plumes Source : Dicas Online

Réputé pour ses propriétés assainissantes, le palmier bambou contient des feuilles vert foncé et  présente des tiges élégantes. Pour une croissance optimale de cette plante, il est préférable de placer le pot dans un endroit peu éclairé puisque la plante n’a besoin que de 5 heures de lumière par jour. Il faut arroser le palmier une à deux fois par semaine pour que le terreau reste humide. Vous pouvez mettre de l’engrais une fois par semaine également.

Le palmier rhapis (Rhapis Excelsa)

palmier rhapis

Le palmier rhapis a des feuilles plus fines  Source : Dicas Online

Idéal en appartement, ce petit palmier présente la particularité de pousser assez lentement. Disposant de palmes en éventail, cette plante verte n’aime ni la chaleur excessive ni le gel. Pour l’entretenir dans un pot, il faut arroser régulièrement la plante avec de l’eau non calcaire entre les mois de mars et octobre. Nettoyez le feuillage avec un chiffon ou une éponge pour éliminer la poussière. Durant la saison de végétation, utilisez un engrais pour favoriser la pousse de la plante. Si le climat est sec, des parasites et acariens peuvent abîmer le feuillage. Veillez à le vaporiser avec des remèdes naturels pour les éloigner de vos plantes.

Le palmier du Brésil (Lytocaryum weddellianum)

palmier bresil

Très décoratif, le palmier brésilien a de longues feuilles Source : Dicas Online

Originaire du sud-est du Brésil, ce palmier doit être placé à la mi-ombre. Cette plante d’intérieur élégante ne résiste pas aux gelées d’hiver et se plaît dans un climat tropical. Pour lui conférer un environnement optimal, il faut l’arroser deux fois par semaine seulement.

Le palmier Pinanga (Pinanga kuhlii)

palmier pinanga

Le palmier Pinanga a des feuilles épaisses  Source : Dicas Online

Le palmier Pinanga fait partie de la famille des Arecaceae. Pour pousser de manière optimale, il a besoin d’un sol fertile, humide et bien drainé. Facile à entretenir, la plante doit être placée à la mi-ombre si le climat est chaud. Par ailleurs, il faut enlever les feuilles mortes et arroser la plante régulièrement pour éviter que la terre ne soit complètement sèche.

Le palmier Aréca (Dypsis lutescens)

palmier areca

Le palmier Aréca fait partie des plus répandus Source : Dicas Online

Ce petit palmier originaire de Madagascar a conquis le cœur des amateurs de jardinage. En serre ou en véranda, nombreux sont ceux qui décident de le cultiver chez eux. Cette plante a besoin d’un sol frais et bien drainé, et d’une exposition régulière à la lumière. En sus, la plante doit être arrosée une à deux fois par semaine et rester sèche en hiver. Pour une bonne hygrométrie, le pot doit être posé sur des billes d’argiles.

Lire aussi Ne jetez plus les coquilles d’oeufs : 7 utilisations ingénieuses à la maison

Contenus sponsorisés