Cette maman se fait refaire les seins et veut avoir les plus gros au monde

Depuis qu’elle s’est fait refaire les seins, cette femme d’affaires et mère de famille est plus heureuse que jamais. Découvrez son histoire qui lui a valu de vouloir la plus grosse poitrine du monde. Elle souhaite également démocratiser la chirurgie pour ceux qui ne peuvent pas y accéder.

Relayé par nos confrères du journal britannique The Sun, le témoignage de ce modèle photo évoque une véritable addiction.

allegra
Allegra Cole affirme qu’avec sa chirurgie plastique, elle a trouvé un sens à sa vie. Source : smalljoysnews

La femme a lancé une entreprise pour rendre la mammoplastie accessible

Si la mammoplastie de l’extrême d’Allegra Cole a été un tournant décisif dans sa vie, c’est qu’elle l’a inspiré à démocratiser cette intervention. Désormais, la femme d’affaire souhaite « autonomiser les femmes » grâce à son entreprise. Le principe ? Un financement participatif des internautes pour que ses clientes puissent se payer une chirurgie plastique par le biais de photos et vidéos privées. En échange de ces dernières, elles reçoivent de l’argent.

allegra1
Depuis sa mammoplastie, Allegra Cole souhaite en faire profiter les femmes grâce à une plateforme de financement participatif. Source : Barcroft Media

Allegra Cole a une poitrine de taille impressionnante

Le mannequin et directrice d’un cabinet de conseil en réseaux sociaux possède une poitrine d’une taille impressionnante puisqu’elle dépasse 130 en standards européens. Elle s’est lancée dans ce projet en mélangeant un site de rencontres avec une plateforme de crowdfunding [ndlr : financement participatif]. « J’espère que cela aidera les femmes à se sentir sexy à nouveau », s’enthousiasme-t-elle. Et ce projet ne s’arrête pas uniquement aux prothèses mammaires puisqu’elle entend bien démocratiser d’autres interventions. Ces dernières ne réussissent pas à tous les coups. Ces visages de stars sont la preuve qu’il existe des ratages.

allegra2
Le modèle possède une poitrine hors normes. Source : smalljoysnews

« C’est redonner à d’autres femmes le sentiment qui m’a été offert »

Depuis sa mammoplastie de l’extrême, Allegra en est convaincue : la chirurgie est bonne pour le moral. Elle explique que les gens ne sont pas vraiment conscients du « coup de pouce émotionnel » que cette intervention peut procurer sur le plan psychologique. Pour le modèle photo et femmes d’affaires, cela améliore le physique et permet de se sentir mieux. « Vous traitez mieux les autres parce que vous êtes simplement plus joyeux », affirme-t-elle. Puis d’ajouter : « Faire ce projet, c’est redonner à d’autres femmes le sentiment qui m’a été offert ».

allegra3
La femme dirige également une entreprise de conseil en image sur les réseaux sociaux. Source : Barcroft Media

Une cliente d’Allegra s’estime chanceuse d’avoir connu son entreprise

Mary Munoz, une cliente de la conseillère en image a eu sa vie changée grâce à son influence. « Le soutien et la positivité d’Allegra ont joué un rôle déterminant dans la transformation de mon corps » s’émeut-elle. Pour celle qui a cédé à cet échange de photos rémunéré, c’est un « coup de pouce émotionnel et psychologique [….] incroyable et remarquable », offert par cette femme aux seins énormes. Cette dernière est reconnaissante d’avoir été soutenue par son mari pour cette entreprise qui lui tenait à cœur. Ce dernier contribue même à sa dimension créative.

allegra4
La mère de famille de 8 enfants est fière de sa nouvelle poitrine. Source : Barcroft Media

« J’adore cette superbe esthétique de Jessica Rabbit »

Si de nombreuses personnes peuvent être choquées par cette poitrine aux mensurations hors du commun, le mari d’Allegra est au contraire content de pouvoir les admirer. Elle témoigne : « Mon mari est féministe, il est pour les droits des femmes et leur pouvoir de ressembler à ce qu’elles veulent ». La femme aux seins plus que pigeonnants est également fière du résultat. « J’adore cette superbe esthétique de Jessica Rabbit, ce super genre de look caricatural » affirme-t-elle. Pour elle, cette chirurgie extrême est jolie et son mari partage son goût. Ce résultat ne découle évidemment pas d’une seule intervention. Pour avoir ces seins, Allegra a dû se faire opérer quatre fois et subir une chirurgie pour enlever la cicatrice.

allegra5
La mère de famille a récolté beaucoup de likes. Source : Barcroft Media

La chirurgie esthétique n’est pas anodine

Interrogés par nos confrères de Psychologies,Paul Cohen- chirurgien esthétique- et Claude Halmos, psychanalyste, s’entendent sur un point : l’importance d’une chirurgie esthétique. Le premier explique que si cette dernière induit « un changement radical », il oriente son patient vers un psychiatre. « Quand la demande est à peu près justifiée, je n’ai pas à intervenir. Je conseille, je propose des solutions en fonction des possibilités techniques déjà éprouvées et fiables ». Pour le spécialiste du subconscient, la consultation chez le psychiatre est indispensable avant cette intervention. Il déplore que cette consultation ne soit pas obligatoire. En ajoutant que cela a des implications durant toute la vie et que cela impacte l’être dans sa globalité. Cette histoire en est l’exemple parfait puisqu’après 4 ans, cette femme devient méconnaissable.

Lire aussi « Aimer vos petits seins » Shakira et d’autres célébrités nous invitent à aimer notre corps

Contenus sponsorisés