x

Cette femme a les ongles les plus longs du monde et a établi un nouveau record

Cette femme a établi un véritable record et est désormais recensée au Guiness. La raison ? Ses ongles d’une longueur impressionnante qu’elle a laissés pousser pendant 20 années. Vous serez stupéfaits de voir ces photos ahurissantes. Ce témoignage insolite nous est relayé par nos confrères du Daily Mail. Portrait d’une record-woman qui vit une existence hors normes. 

5 mètres 48. C’est la longueur des ongles d’une femme hors du commun. Elle a décidé de les laisser pousser pendant deux décennies. Aujourd’hui, elle souhaite continuer à détenir ce titre et ne compte pas s’arrêter de sitôt. Pour vivre son rêve, elle s’accommode de ce trait très particulier car elle ne peut pas effectuer des gestes de la vie quotidienne.

ayanna

fabiosa

Une vie hors du commun

Entrée à l’incontournable livre Guiness des records en 2018, cette femme n’est pas peu fière de dire au monde entier qu’elle a les ongles les plus longs du monde. Ayanna Williams compte bien se dépasser en continuant à les faire pousser.

Pour continuer à être la record-woman, elle évite de faire la vaisselle, la lessive et tous les travaux qui impliquent ses mains. Un destin hors du commun qui la place au rang de femme hors du commun. Et cela est moins simple qu’il n’y paraît puisqu’elle fait des efforts monumentaux pour rester sur le podium.

ayanna1

fabiosa

Des efforts constants

Pour Ayanna, ce record n’est pas une mince affaire. Cette femme aux ongles vertigineux fait une série d’efforts pour garder de sa superbe. Quand elle s’endort, elle les met sous son oreiller. Cette record-woman s’est habituée à faire tous ses sacrifices invalidants pour réaliser ce rêve.

ayanna2

fabiosa

Et ce dernier lui demande un véritable arsenal de choc puisqu’elle a besoin de deux bouteilles de vernis à ongle par semaine pour se vernir les mains et les pieds. Cette passionnée des phanères prend 20 heures pour ce rituel hors du commun. D’ailleurs, elle en a fait son métier puisqu’elle est technicienne en pose d’ongles.

Un métier qui lui épargne ses frais faramineux en soins esthétiques. Elle vient alors dépasser la numéro 1 dans son domaine qui s’était ensuite coupée les ongles. « Ils font partie de moi donc ils sont là pour rester » s’enorgueillit-elle.

ayanna3

fabiosa

Une femme déterminée

Pour rester dans la course, Ayanna prend une grande partie de son temps pour l’entretien de cette particularité hors normes. Tous les jours, elle utilise un savon antibactérien et une brosse à ongles pour nettoyer ses ongles de plusieurs mètres. La femme met également un point d’honneur à inspirer ses enfants.

Pour elle, cette abnégation est un moyen de donner un exemple à sa progéniture. « Faire savoir à mes enfants que tout ce qu’ils veulent accomplir peut être fait. Il faut du courage, de la discipline et de la patience, mais cela peut être accompli » s’émeut Ayanna. Puis d’ajouter : « Je suis ravie et honorée.

Jamais dans mes rêves les plus fous je n’ai pensé que je ferais partie des livres du Guinness World Records! », a-t-elle déclaré.

Des records impressionnants

Comme Ayannah, certaines personnes décident de faire d’un talent ou d’une particularité quelque chose qui les démarque du commun des mortels. Parmi eux par exemple, une adolescente indienne qui a les plus longs cheveux du monde. Avec une crinière d’1 mètre 90, elle possède son certificat au Livre du Guiness de Record.

Nilanshi Patel, à seulement 17 ans s’expose tout de même court d’importants risques pour sa santé comme celui de compromettre sa croissance en raison de cette longueur impressionnante. En Inde toujours, un homme décide de se faire pousser la moustache pour toujours. Ram Singh Chauhan a obtenu depuis 2010 ce titre de recordman.

Pour s’accommoder de cet attribut, il est obligé de l’entretenir deux heures chaque jour mais également de se l’enrouler autour du cou pour pouvoir la porter. Un trait qui le place au rang d’êtres extraordinaires avec cette volonté indéfectible de maintenir ce qui les rend si particuliers.

En France, Jeanne Calment était également nommée « la doyenne du monde » avant sa mort et est décédée à l’âge vénérable de 122 ans cinq mois et quatorze jours. Une femme d’exception qui s’est également hissée au rang de demi-dieu qui dépasse les normes naturelles.

Contenus sponsorisés
Loading...