Caries, aphtes, gingivites… L’homéopathie peut soulager votre bouche

Les infections de la bouche sont désagréables, car elles vous empêchent parfois de manger ou d’avaler correctement. Si dans certains cas une consultation chez le dentiste est nécessaire, l’homéopathie vous aide à soulager temporairement la douleur. Le Dr Frédéric Rérolle vous délivre ses recommandations pour soulager un abcès, une carie, ou encore préparer une intervention chirurgicale chez le dentiste.

Les problèmes de dents et de gencives peuvent survenir tout au long de la vie et sont largement influencés par l’hygiène de la bouche et l’alimentation.

Conseils d’hygiène : 

  • Brossage des dents régulier,2 fois par jour avec une brosse électrique de préférence pour mieux atteindre toutes les faces et utilisation de brossettes interdentaires.
  • Alimentation équilibrée sans sucre et sans grignotage.

En effet, cela provoque des piques d’acidité dans la bouche, favorables au développement des bactéries qui vont provoquer des caries et des inflammations des gencives.

  • Visites régulières chez le dentiste et détartrage une fois par an. 

Cette prévention par une bonne hygiène est très importante non seulement pour garder un bon état dentaire, mais aussi parce que les caries et gingivites (inflammation des gencives) peuvent avoir un retentissement sur tout l’organisme. En particulier, des études ont démontré un risque d’infarctus multiplié par 2 et un risque d’AVC par 5, une aggravation du diabète, syndrome métabolique et dysbiose intestinale (déséquilibre de la flore).

Caries ou pulpites et homéopathie

Avoir mal aux dents

Avoir mal aux dents – source : spm

La pulpite est l’inflammation de la pulpe dentaire qui est le tissu conjonctif richement vascularisé et innervé, situé dans la cavité centrale de la dent.

Elle résulte de l’évolution de caries non traitées ou de traumatisme de la dent.

Évoluant à l’intérieur de la dent donc dans une cavité fermée, la pulpite devient très vite très douloureuse, car l’inflammation provoque une augmentation de volume par afflux de sang.

Votre dentiste fera le diagnostic sur les signes cliniques et la radiographie.

Le traitement consiste dans l’élimination des tissus cariés et la restauration de la dent délabrée. Il est parfois nécessaire de procéder à un traitement des canaux dentaires ou à l’extraction de la dent.

En attendant votre rendez-vous, vous pouvez être soulagé en choisissant parmi les remèdes homéopathiques suivant celui qui correspond le mieux à votre souffrance.

  • Aconitum napellus 9CH :Votre douleur s’est installée brutalement à la suite d’un coup de froid ou d’une frayeur. Elle est violente, insupportable, aggravée par le froid et vous êtes agité et avez peur de mourir.
  • Belladonna 9CH : La douleur apparaît et disparaît brutalement. Elle provoque moins d’agitation qu’Aconitum, mais vous êtes plus irritable.

Vous souffrez moins en ayant la tête surélevée, au repos, par l’eau froide et la pression. La douleur est aggravée par les secousses et la tête à plat quand vous êtes allongé.

  • Bryonia 9CH :Votre douleur s’installe progressivement, avec sensations déchirantes, piquantes, tiraillantes, provoquées par tout ce qui est chaud, notamment des aliments, en fumant, par le contact, la pression (en mangeant). Aggravation par le mouvement, la chaleur externe. Améliorations par l’eau froide et en étant couché sur le côté malade.
  • Chamomilla 15CH :La douleur vous rend irritable et hypersensible. Douleurs intermittentes, nocturnes, au lit, provoquées par des aliments. Douleurs creusantes, déchirantes, perçantes, piquantes, pulsatives, rongeantes, tiraillantes. Aggravations en aspirant l’air froid, après un café, allongé, à la chaleur du lit, par tout ce qui est chaud, par la mastication, la pression. Améliorations par l’eau froide.
  • Coffea 9CH :Si vous êtes un excité, en suractivité cérébrale. Vous avez une intolérance à la douleur qui vous cause une grande agitation, vous exaspère. Les douleurs sont provoquées par la chaleur externe, tout ce qui est chaud, les aliments chauds, améliorés temporairement en gardant l’eau froide dans la bouche jusqu’à ce qu’elle se réchauffe. Douleurs déchirantes, névralgiques, parfois pulsatives.
  • Kreosotum 9CH :Carie précoce des dents. Dents noircies.

Abcès au stade débutant

  • Pyrogenium 7CH :Vous pouvez tenter d’avorter l’évolution de l’abcès en prenant ce biothérapique 3 fois par jour pendant quelques jours.
  • Hepar sulfur 7CH : En cas d’abcès à un stade plus avancé, avec du pus collecté, prenez un granule toutes les heures en espaçant les prises selon l’amélioration, maximum 2 jours. Cela vous aidera à drainer l’abcès.

En cas de chirurgie chez le dentiste 

Un dentiste qui examine son patient

Un dentiste qui examine son patient – source : spm

Avant l’intervention

Effectuez un bain de bouche 3 fois par jour avec le mélange suivant : 5 gouttes de teinture mère de calendula et d’echinacea dans 1/4 de verre d’eau tiède, et laissez agir 1 minute.

Cette désinfection préventive bucco-dentaire permettra d’assainir le terrain avant toute intervention chirurgicale dont les suites seront ainsi améliorées.

Après l’intervention

  • Arnica 9CH : Pour éviter les saignements et hématomes, prenez un granule, 3 fois par jour pendant 2 jours.
  • Phosphorus 9CH : En cas de saignement abondant, si vous êtes très sensible, mais également si vous avez tendance à facilement saigner du nez.
  • Kreosotum 9CH :Si vous saignez abondamment des gencives après une extraction dentaire.
  • Hypericum perfoliatum 9CH : En cas de douleurs irradiant le long du trajet du nerf.

Aphtes

Un aphte est une ulcération douloureuse bénigne de la muqueuse de la bouche. Ce n’est pas grave, mais ça reste désagréable. Les aphtes sont situés le plus souvent à l’intérieur des joues, mais aussi sur les gencives ou la langue. Ils sont favorisés par certains aliments (tels que les noix, les cacahuètes, le gruyère, les fraises, les tomates, etc.), la fatigue ou le stress. Ces aphtes guérissent spontanément, mais vous pouvez les soulager plus rapidement avec l’un des médicaments ci-dessous :

  • Arsenicum album 9CH :Les aphtes sont de couleur bleuâtre et très douloureux avec une sensation de brûlure ; ils s’aggravent la nuit.
  • Borax 5CH :Si les aphtes sont composés de plaques blanches entourées de rouge avec des douleurs brûlantes, et saignant facilement.
  • Kalium bichromicum 9CH : Ce remède correspond à des petites ulcérations dans la bouche, souvent au palais, accompagnées d’une douleur piquante localisée ainsi que d’une salive épaisse.
  • Mercurius corrosivus 9CH :Les aphtes sont nombreux, la muqueuse de la bouche est rouge sombre, avec de violentes douleurs brûlantes ; la déglutition est très douloureuse et la salive est abondante.
  • Staphysagria 15CH :La base de l’aphte est de couleur jaunâtre ; la poussée survient souvent après une colère rentrée, une frustration.
  • Sulfuricum acidum 9CH :Les aphtes sont très douloureux, avec un enduit blanc et un écoulement de pus nauséabond.

Gingivite : inflammation des gencives 

Si vous souffrez d’une inflammation des gencives, surtout si celles-ci ont tendance à se rétracter, vous devriez avant tout consulter votre dentiste.

En attendant, voici quelques remèdes qui pourront vous soulager :

  • Kreosotum 9CH : Les gencives sont enflées, rouges ou bleuâtres, elles saignent facilement. C’est un médicament très intéressant lors de la dentition difficile chez les enfants avec des gencives très douloureuses, enflées et accompagnées de diarrhée âcre.
  • Phosphorus 9CH : Les gencives sont enflées, rouge vif, se détachent des dents avec tendance à suppurer et à saigner.
  • Silicea 9CH :Lors d’un abcès récidivant des gencives, avec une tendance à la suppuration, ainsi que des fistules.

Lire aussi Bien choisir un dentiste à Nice : les critères à suivre

Contenus sponsorisés