Apprenez à votre fille à s’aimer et à ne jamais mendier l’amour à travers ces 4 leçons

Opinion

En proie aux complexes, aux doutes et aux remises en question, certaines personnes peuvent avoir des difficultés à cultiver une image positive d’elles-mêmes, ce qui finit par se répercuter sur leurs relations amoureuses. Seulement, en tant que parents, il est possible d’influencer positivement les enfants grâce à certains enseignements. Découvrez 4 leçons à inculquer à votre fille pour qu’elle ait une bonne estime d’elle-même, notamment en amour.

Devenir une femme forte et indépendante n’est pas chose aisée quand on baigne dans un monde qui ne cesse de sublimer la femme dite « parfaite » et particulièrement féminine. Si le patriarcat fait moins fureur aujourd’hui, ses séquelles sont décidément toujours d’actualité.

En amour notamment, la dynamique du couple et des relations peut être affectée par un manque de confiance en soi ou des difficultés à s’affirmer pour demander le respect que l’on mérite. Pour éviter de tomber dans la mendicité affective ou la dépendance, certaines leçons gagnent à être inculquées en famille.

Apprenez à votre fille à s’aimer et à pas mendier l’amour d’un homme

Il est important que chaque jeune fille ait droit à suffisamment d’amour et de protection de la part de ses parents pour développer son estime de soi. Ces qualités vont forger et renforcer son caractère et la garderont de s’intéresser aux personnes qui ne sont pas prêtes à lui accorder le respect qu’elle mérite.

relation mère fille

Relation mère-fille – Source : spm

1. Apprenez à votre fille l’amour-propre

En s’aimant, non seulement nous savourons le moment présent mais nous attirons aussi par la même occasion les « bonnes personnes ». En connaissant sa valeur, votre fille apprendra à faire le tri dans les personnes qu’elle rencontre pour se protéger des individus qui se révèlent être de mauvaises fréquentations. Elle sera également apte à passer à autre chose s’il n’y a pas un intérêt réciproque de la part de la personne qu’elle convoite.

2. Apprenez à votre fille que le célibat n’est pas un défaut

Selon les cultures, les normes et les traditions, le célibat peut être mal vu et affecter la perception du couple. En effet, dans une société qui encourage et sublime les relations amoureuses, les personnes célibataires sont parfois silencieusement jugées. Par conséquent, hommes et femmes cultivent un sentiment de honte qui n’a pas lieu d’être.

Il faudrait donc expliquer dès l’adolescence aux jeunes filles que rien ne les oblige à avoir un garçon dans leur vie. Par ailleurs, comme les mamans ont souvent un impact important sur ces sujets, il est nécessaire que ces dernières leur expliquent que le bonheur ne dépend pas de telles considérations. Petit à petit, elles comprendront qu’elles n’auront pas besoin d’un homme pour être heureuses.

Et pour cause, le célibat permet de se connaître davantage, de profiter de son entourage amical et de ne pas faire face au stress inhérent d’une vie de couple. Par ailleurs, il est préférable d’être célibataire plutôt que de s’investir dans une relation toxique.

3. Apprenez à votre fille qu’elle n’est pas obligée de plaire à tout le monde

La première personne qui doit donner de l’amour à votre fille n’est autre qu’elle-même. Elle doit absolument assimiler cette idée pour comprendre qu’elle n’a pas à changer pour autrui ou à faire des choses contre son gré. En effet, une fondation solide lui permettra de comprendre qu’un homme qui en vaut la peine est un homme qui l’accepte telle qu’elle est et ne cherche pas à la changer.

4. Apprenez à votre fille à ne jamais accepter la maltraitance

Certaines relations toxiques et malsaines peuvent déboucher sur des comportements violents sur le plan physique ou psychologique. Pour les éviter, il est impératif de comprendre les véritables notions de l’amour afin d’agir à temps si l’on se retrouve face à un manipulateur ou un pervers narcissique. De ce fait, Il est capital de faire comprendre à votre enfant qu’il n’est pas question qu’un homme se donne le droit de la maltraiter. Le respect de l’autre étant une condition sine qua non pour développer une relation saine.

Lire aussi Un père trisomique a élevé et éduqué son fils pour qu’il devienne médecin. Une preuve que l’amour ne connaît pas de limites

Contenus sponsorisés