6 astuces utiles pour se débarrasser de la goutte

Autrefois, la goutte s'appelait « la maladie des Rois » car seuls les riches pouvaient se permettre d'acheter du vin rouge et de la viande. Ces derniers sont des aliments riches en purine qui est la principale cause du taux élevé d'acide urique qui s'accumule dans les différentes articulations et qui provoque la goutte. Certains remèdes naturels aideraient plus que d’autres à soulager les douleurs dues à cette maladie. Voici donc 6 conseils pour se débarrasser de la goutte.

La goutte touche 1 français sur 100 selon une étude publiée sur Allodocteurs. Une crise de goutte peut être extrêmement douloureuse car l’articulation touchée devient enflée, chaude au toucher et très rouge. Cette maladie peut être aggravée par une alimentation riche en protéines animales et par l’alcool.

Qu’est-ce que la goutte ?

La goutte est un type d’arthrite qui provoque une douleur semblable à l’arthrose, bien qu’il existe quelques différences distinctes. Elle est causée par une accumulation élevée d’acide urique dans le sang qui provoque une inflammation accompagnée de gêne et de douleur.

L’inflammation articulaire nécessite souvent un traitement, cependant, le respect des recommandations alimentaires peut soulager les symptômes de la goutte. Voici quelques conseils faciles :

1. Les probiotiques

Les recherches dans ce sujet sont jusqu’ici limitées, mais prometteuses. Une étude chinoise menée en 2014 indiquait que les bactéries de l’acide lactique, des probiotiques, pourraient avoir la capacité de décomposer l’acide urique. Pour prévenir et soulager la goutte, optez alors pour du kéfir, des aliments fermentés ou encore du yaourt nature, sources de probiotiques.

2. La vitamine С

Selon des études récentes, un apport élevé en vitamine C est associé à un risque de goutte plus faible. Un apport supplémentaire en vitamine C peut également être bénéfique dans la prévention de la goutte. Vous trouverez cette vitamine dans l’orange, le kiwi, les poivrons ou encore les choux et le melon.

3. Les produits laitiers faibles en gras

Des données épidémiologiques ont fourni des preuves solides de l’effet protecteur des produits laitiers, en particulier des produits laitiers faibles en gras (cancoillotte, chèvre, laits végétaux, yaourt nature…), contre la goutte.

4. Le magnésium

Une étude réalisée en 2015 a montré qu’un apport suffisant en magnésium était associé à des niveaux d’acide urique plus bas et plus sains, réduisant ainsi potentiellement le risque de goutte. Ceci s’applique aux hommes mais pas aux femmes dans l’étude. Les aliments sources de magnésium ? Le chocolat noir, la banane, les légumes verts ou encore les amandes et les légumes secs.

5. Le café

Dans une étude japonaise, des chercheurs ont découvert que la consommation de café avait une relation inverse avec les niveaux d’acide urique. Ceux qui buvaient le plus de café (environ cinq tasses par jour) avaient les niveaux d’acide urique les plus bas parmi les participants à l’étude. Bien que le café et le thé aient été testés, ces résultats semblaient s’appliquer uniquement au café.

6. Les cerises

Selon une étude menée en 2016, les cerises qu’elles soient acides, douces, rouges ou noires, sous forme de jus ou de fruits crus, sont un remède naturel très populaire pour soulager les crises de goutte et ont un effet positif.

Autres conseils pour réduire les crises de goutte

Le régime alimentaire

Le régime alimentaire est souvent étroitement lié à la crise de goutte et à la douleur. Éviter les déclencheurs et maintenir un bon régime alimentaire contre la goutte est un remède important en soi.

Des études montrent que la viande rouge, les fruits de mer, le sucre et l’alcool sont les déclencheurs les plus probables. Favorisez plutôt des fruits, des légumes, des grains entiers, des noix, des légumineuses et des produits laitiers faibles en gras et en sucre.

L’eau

Boire beaucoup d’eau est important pour la fonction rénale. Garder les reins en bonne forme peut également réduire l’accumulation de cristaux d’acide urique et les crises de goutte. Assurez-vous de rester hydraté et de boire beaucoup d’eau tout au long de la journée.

Le repos

Pour éviter l’aggravation des symptômes de la goutte, détendez-vous et restez immobile pendant que les articulations sont enflammées. Évitez de faire de l’exercice, de supporter des poids lourds et d’utiliser vos articulations de manière excessive car cela pourrait aggraver la douleur.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close