x

Voici pourquoi faire du sport ne vous fera pas perdre du poids

Nul doute que la pratique d’une activité physique régulière est extrêmement bonne pour votre santé. En effet, le sport peut vous aider à réduire votre risque de maladies cardiaques, à gérer votre glycémie et à améliorer votre humeur, entre autres bienfaits. Ainsi, peu importe votre âge, votre sexe ou vos capacités physiques, vous exercer régulièrement peut profiter à votre corps et à votre bien-être mental de plusieurs manières. Néanmoins et contrairement aux idées reçues, bien que le sport puisse vous aide à contrôler votre poids, il ne vous aide pas forcément à en perdre. Des nutritionnistes nous éclairent dans un article relayé par CNN.

Pour maintenir son poids corporel, une femme a besoin de consommer environ 2000 calories par jour et un homme 2500 calories. Pour en perdre, le nombre de calories devrait alors diminuer à 1500 pour une femme et 2000 pour un homme. 

A savoir qu’une calorie est en réalité une unité de mesure énergétique. Celle-ci est ainsi utilisée pour mesurer la teneur en énergie des aliments et des boissons. Or, pour perdre du poids, il est nécessaire de consommer moins de calories que le corps n’en brûle quotidiennement. 

Mieux comprendre la dépense énergétique 

Pour comprendre comment fonctionne la dépense énergétique, il faut d’abord comprendre comment le corps crée de l’énergie. Comme expliqué précédemment, l’énergie contenue dans les aliments est mesurée sous forme de calories ou de kilocalories. A savoir que pour réaliser correctement ses fonctions quotidiennes, le corps crée de l’énergie sous forme de chaleur. Par conséquent, le nombre total de calories que vous brûlez en énergie tous les jours est ce qu’on appelle la dépense énergétique quotidienne. 

Pour perdre du poids, la plupart des experts conseillent de créer un déficit calorique. En d’autres termes, cela consiste à augmenter la dépense énergétique et à diminuer l’apport calorique. Toutefois, des experts en nutrition ont expliqué à nos confrères de CNN que pour une perte de poids optimale, il serait plus judicieux de se concentrer uniquement sur votre apport calorique en apprenant simplement à changer vos habitudes alimentaires quotidiennes.  

Manger moins : l’unique secret pour la perte de poids 

Cette théorie part du principe que la totalité des calories que nous ingérons provient uniquement de la nourriture et des boissons que nous consommons. Or, lorsque nous pratiquons une activité physique, seule une partie de ces calories est brûlée. 

Alexxai Kravitz, chercheur à l’institut national du diabète et des maladies digestives et rénales du National Institutes of Health, explique que la dépense énergétique se divise en trois composantes : le taux métabolique de base, c’est-à-dire la quantité d’énergie dépensée au repos ; la thermogénèse induite par l’alimentation et l’activité physique. Il ajoute que le taux métabolique de base représente 60 à 80 % de la dépense énergétique totale, et que seulement 10% des calories sont brûlées pendant la thermogénèse. Autrement dit, l’activité physique n’en fait perdre que 10 à 30 %. 

Insérer l’image qui s’appelle « calorie » en pièce jointe 

Voici pourquoi faire du sport ne vous fera pas perdre du poids

Aussi, la Harvard Medical School estime qu’une personne pesant en moyenne 80 kilos ne brûle que 200 calories en marchant 30 minutes à une vitesse de 1km par heure. Ainsi, il vous suffit de manger 4 biscuits ou encore une boule de glace pour reprendre les calories que vous avez brûlé.   

En outre, il ne faut pas oublier que l’activité physique augmente l’appétit. En effet, Lisa Drayer, nutritionniste et collaboratrice de CNN explique que l’effort physique augmenterait activement l’appétit et le métabolisme. De ce fait, les personnes pratiquant une activité physique intense augmenteraient simultanément leur apport calorique, annulant ipso facto les résultats de leurs efforts au fil du temps, surtout si l’alimentation en parallèle n’est pas équilibrée. 

Toutefois, Drayer rappelle que cela ne signifie pas qu’il ne faut pas pratiquer d’activité sportive, au contraire !  Elle déclare : « Il est tout à fait important de développer la force, la masse musculaire et la flexibilité. Cela peut en outre aider à prévenir de nombreuses maladies, telles que les maladies cardiaques et le diabète, en sus d’améliorer l’humeur. ». 

Contenus sponsorisés
Loading...