Voici ce qui arrive à votre corps si vous buvez du Coca-Cola pendant 1 mois

Contrairement aux idées reçues par les publicités qui mettent en avant le Coca-Cola accompagné d’une rondelle de citron et de glaçons comme étant une source de fraîcheur, cette boisson n’est pas à privilégier pour étancher sa soif. Bien au contraire, elle est souvent addictive et possède des effets secondaires qui sont délétères sur le long terme. Elle est nocive aussi bien pour certains organes que pour les os.

Que contient le Coca-Cola ?

Le Coca-Cola et toutes ses boissons dérivées (Coca Cherry, Coca Vanille, etc.), sont composés d’eau, de sucre, d’arômes naturels et artificiels et d’extraits de plantes. Un verre de coca contient environ quatre morceaux de sucre, ce qui est très risqué pour la santé si cette boisson est consommée en quantité importante. Les sucres ajoutés du type fructose et glucose sont dangereux, tout comme les édulcorants contenus dans les versions allégées.

Cette boisson contient également de la caféine, des acides aminés et certains médicaments tels que l’éphédrine qui tend à favoriser la stimulation du cerveau.

Que se passe-t-il dans le corps après avoir bu du Coca-Cola ?

Une canette de Coca-Cola (33 ml) contient environ sept morceaux de sucre, soit 35 g. Or, l’apport journalier recommandé en sucres rapides ne doit pas dépasser 25 g. Une canette représente donc une dose trop importante de sucre ! Il est dur à croire qu’un si petit contenant puisse renfermer une si grande quantité de sucre. En ce qui concerne les Coca-Cola allégés (Coca Zéro, Coca Light, Coca Life à la stévia), ces boissons sont tout aussi nocives car leur acidité élevée agresse les dents et les os.

Durant les dix minutes qui suivent la consommation de la boisson, l’organisme absorbe tout le sucre qu’elle contient. Son goût sucré est masqué par sa forte acidité due à l’acide phosphorique qu’elle contient.

Au bout de vingt minutes, l’index glycémique augmente tout comme le niveau d’insuline, et le sucre va alors se transformer en graisse dans le foie.
Au bout de quarante minutes, le corps va assimiler la caféine contenue dans le Coca, ce qui va augmenter non seulement le flux sanguin mais aussi la libération du sucre par le foie. La caféine agissant comme un antagoniste naturel, le cerveau bloque alors les récepteurs de l’adénosine, une molécule qui agit comme neuromodulateur au niveau du cerveau et qui favorise l’endormissement. La sensation de fatigue disparaît.

De plus, sa richesse en sucre rend le Coca addictif et provoque de la dépendance à l’image d’une drogue dure. Le corps se met alors à travailler dur pour éliminer toute cette quantité de sucre à travers les urines, ce qui entraîne sa déshydratation. L’organisme est donc en hypoglycémie et souffre d’une forte baisse d’énergie. 

Une heure après avoir bu le Coca, la sensation d’excitation laisse place à la fatigue et à des changements d’humeur, car tous les nutriments essentiels ont été éliminés en même temps que le sucre à travers les urines.

Que se passe-t-il après avoir bu du Coca-Cola pendant un mois ?

C’est l’expérience qu’a voulu tenter George Prior, un Américain de 52 ans qui a décidé de boire dix canettes de Coca-Cola par jour durant un mois afin de connaître les véritables effets que le sucre contenu dans cette boisson pourrait avoir sur son corps. Avant de débuter l’expérience, George était mince et suivait un régime Paléo composé essentiellement de viandes maigres, légumes et fruits rouges.

Durant trente jours, il a alimenté son site internet appelé 10 Coca par jour (10 Cokes a day) afin de donner des nouvelles de son état et noter l’évolution. Au bout d’un mois, il a pris 10 kilos et son indice de masse grasse a augmenté de 65%.

Voici ce qui arrive à votre corps si vous buvez du Coca-Cola pendant 1 mois

George a également ressenti une certaine addiction pour le Coca-Cola et autres produits sucrés durant son expérience.
Il recommande vivement aux gens de faire attention à la quantité de sucre qu’ils consomment et de se renseigner sur les effets nocifs des sucres rapides sur leur santé. 

Selon lui, les enfants ne devraient pas boire de Coca-Cola, ni de sodas car ils contiennent aussi énormément de sucre. Les parents doivent être conscients du fait que ces boissons ne sont pas du tout naturelles, et qu’elles doivent être évitées.

Lire aussi Cette femme enceinte est morte après avoir consommé une grande quantité de Coca-cola chaque jour

Contenus sponsorisés