x

Une petite fille est écrasée dans un supermarché à cause de gens affolés qui achètent du papier toilette

Devant l’ampleur prise par la pandémie du coronavirus et la nécessité du confinement, les supermarchés ont rarement été confrontés à une aussi forte demande. Ces surfaces ont effet vu l’ascension exponentielle d’acheteurs paniqués accumulant les produits dans une frénésie inhabituelle. Cette anxiété générale n’est pas sans conséquence, puisque les actes d’incivisme scandalisants qui l’accompagnent ne tardent pas à se manifester. Une jeune fille écrasée lors d’une bousculade au supermarché de Coles à Perth en est la preuve. Cette histoire affligeante a été relayée par 7 News Australia et le site News.com.au.

C’est une scène surréelle et bien triste qui a eu lieu dans le supermarché Coles de Baldivis à Perth: Des acheteurs affolés se dirigeant vers le rayon Hygiène à une vitesse vertigineuse afin de se procurer du papier toilette. C’est durant cette malheureuse bousculade qu’une jeune fille de 13 ans fut blessée alors qu’elle effectuait des courses avec sa mère et son petit frère de 9 ans.
Une petite fille est écrasée dans un supermarché à cause de gens affolés qui achètent du papier toilette

Un comportement irresponsable

Les acheteurs en furie qui se précipitaient vers le rayon pour acheter du papier toilette ont projeté et écrasé sans vergogne la jeune adolescente sur le sol, la laissant en larmes, par terre, le genou blessé et enflé. Sa mère, en fauteuil roulant suite à une opération récente, se dit scandalisée par l’attitude complètement irresponsable de ces clients.

Dans un entretien avec The West Australian, cette dernière raconte : « Elle a été poussée par terre, avant de se faire marcher dessus par des adultes qui n’en avaient que faire d’un enfant dans cette situation. Les gens lui marchaient dessus pendant qu’elle pleurait, juste pour acheter ce dont ils avaient besoin”, puis d’ajouter, “je suis choquée devant le comportement de ces personnes avant même que les portes ne s’ouvrent, des gens qui poussent, d’autres qui crient de faire la queue”. Un comportement inexcusable pour cette maman dont la fille a payé les frais d’une attitude irresponsable et inconsciente des clients.

La réponse du magasin

Heureusement, les responsables du magasin Coles n’ont pas tardé à prendre les choses en main. Dès que le manager a découvert la situation, il a accueilli la mère et ses enfants dans son bureau et a appliqué en personne de la glace pour soulager la douleur au genou de la jeune fille. Il explique aussi que suite à cet incident, des mesures spéciales seront envisagées pour renforcer la sécurité de tous dans ces moments de panique. Le porte-parole de Coles a déclaré :

«Coles prend le bien-être de nos clients et des membres de notre équipe au sérieux et nous réexaminons constamment les mesures de sécurité pour gérer les niveaux de demande sans précédent que nous constatons dans nos magasins ».

Une petite fille est écrasée dans un supermarché à cause de gens affolés qui achètent du papier toilette

Malgré le choc de cette expérience déplaisante, la mère a salué l’intervention rapide et pleine de compassion du personnel qui leur a mis du baume au cœur comparée à l’indifférence des autres clients. Cet événement est un rappel cuisant à plus d’humanisme et de compassion durant ces temps difficiles.

Les mesures adoptées par les grandes surfaces pour limiter la panique des acheteurs

Les supermarchés connaissant une affluence stupéfiante d’acheteurs paniqués qui achètent bien plus que nécessaire. Il en résulte une rupture quotidienne de stocks, et parfois même de violentes disputes sur les rayons des produits épuisés. Afin de réduire cette tension grandissante, certaines surfaces ont pris des mesures spéciales pour faire face à la demande croissante et parer à ces comportements d’incivisme effarants.

Dans le Val d’Oise, des supermarchés ont dédié un horaire spécifique aux personnes âgées de plus de 70 ans ainsi qu’à celles qui souffrent d’un handicap pour faire leurs courses, rapporte le Parisien. En Angleterre, The Guardian révèle que de nombreux supermarchés encouragent l’achat en ligne pour diminuer l’affluence sur place et ce, surtout pour les personnes âgées et à risque pour leur éviter tout déplacement.

Contenus sponsorisés
Loading...