Un millionnaire porte un masque en or pour se protéger du coronavirus pendant que son pays meure de faim

Dans un monde où les inégalités socio-économiques divisent les citoyens d’un même pays, une véritable crise sociale peut naître. D’après une histoire troublante publiée par le New Delhi Television Limited, un homme du district indien de Pune dans le Maharashtra, porte des masques en or alors que ses concitoyens meurent de faim. 

Alors que la pandémie de coronavirus frappe la plupart des pays du monde, certaines personnes saisissent cette occasion pour se distinguer et afficher leurs richesses de manière ostentatoire. Ils dépensent beaucoup d’argent pour se procurer des choses matérielles sans se soucier de leurs prochains. En sus, il semblerait que durant cette crise sanitaire mondiale, les riches se sont enrichis davantage alors que plusieurs individus n’arrivent pas à joindre les deux bouts. En effet, d’après un rapport réalisé par la banque suisse UBS et le cabinet de conseil PwC et relayé par France 24, le Covid-19 s’est accompagné d’inégalités économiques impressionnantes. En Inde, un millionnaire a même profité de la pandémie pour acheter des masques en or, révèle le média New Delhi Television Limited.

Il porte des masques en or pendant que ses concitoyens souffrent de famine

Shankar Kurade est un homme d’affaires du quartier de Pune, dans l’ouest de l’Inde. Passionné par les bijoux et les ornements en or, il affiche un style très particulier. Fier de porter ce métal noble, l’homme ne se soucie pas réellement de ce que ses concitoyens peuvent penser de ses choix d’habillement. En réalité, Shankar dépense une fortune pour se procurer des accessoires en or qui le mettent en valeur.

shankar

Shankar porte un masque et des bagues en or. Source : 3 Minutos

En pleine pandémie, l’homme a eu l’idée ingénieuse d’acheter un masque en or qu’il a fait fabriquer sur mesure pour la somme 3556 euros, indique La Dépêche. Il explique qu’il porte un masque ayant des petits pores qui lui permettent de respirer. Cette idée a émergé dans son esprit après qu’il ait vu des personnes porter des masques en argent sur les réseaux sociaux.

shankar1

Shankar est fier de porter un masque en or. Source : 3 Minutos

“J’ai vu une vidéo sur les réseaux sociaux d’un homme de Kolhapur portant un masque en argent, puis l’idée d’avoir un masque en or m’est venue. J’ai parlé à mon bijoutier et il m’a donné ce masque en or de 60 grammes en une semaine”, a déclaré Shankar.

shankar2

Un homme passionné par les accessoires en or. Source : 3 Minutos

Depuis sa plus tendre jeunesse, l’homme aime porter des bagues, des bracelets et de grandes chaînes en or. Dernièrement, alors que les masques se sont avérés être indispensables pour se protéger contre le coronavirus, il a décidé de se procurer un masque en or. Toutefois, rien ne garantit que le masque pour lequel il a dépensé une somme considérable soit réellement efficace dans ce contexte de crise sanitaire.

shankar3

Il a fait fabriquer un masque en or durant la pandémie. Source : 3 Minutos

“Tous les membres de ma famille aiment l’or, s’ils le demandent aussi, alors je le ferai fabriquer pour eux aussi. Je ne sais pas si je serai infecté par le virus en portant un masque en or ou non, mais en suivant toutes les règles du gouvernement, on peut empêcher la propagation du virus”, a-t-il annoncé.

La pandémie fait plonger de nombreuses familles dans la pauvreté

Face à la pandémie de Covid-19, certaines familles ont tout perdu. Les plus vulnérables se sont vus perdre leur travail mais aussi leur domicile. Selon une alerte lancée par l’Organisation des Nations unies et relayée par le journal Le Monde, près de 235 millions de personnes dans le monde ont besoin d’une aide humanitaire. Mark Lowock, responsable des affaires humanitaires à l’ONU, indique que cette augmentation de la pauvreté est due au Covid-19.  Il ajoute par ailleurs que les personnes modestes ont été les plus affectées par la crise qui a engendré la chute des revenus et l’augmentation des prix de la nourriture, entre autres. Par ailleurs, la menace de famines à venir laisse planer un climat anxiogène dans certaines familles.

Lire aussi Covid-19 : Deux garçons meurent en cours de sport alors qu’ils portaient des masques

Contenus sponsorisés