Tendinite de l’épaule : symptômes, causes et traitement

L’épaule est la zone qui connecte notre bras à notre tronc. C’est une région complexe où se trouve une multitude d’os et d’articulations qui ont un rôle primordial dans le mouvement. Bon nombres de personnes qui prêtent peu d’attention à leurs épaules se retrouvent avec des douleurs et des gênes atroces, et cela parfois à vie. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est une tendinite de l’épaule ainsi que ses symptômes, mais aussi comment la soigner et la prévenir.

L’épaule tout comme le dos regroupe un ensemble de muscles et d’articulations qui sont soumis à un stress constant. Effectuer de mauvais gestes chaque jour peut entraîner une dégradation progressive de la mobilité et de la flexibilité des épaules. À terme, des douleurs potentiellement dues à une tendinite apparaissent.

Qu’est-ce qu’une tendinite à l’épaule ?

Lorsque l’on effectue un mouvement inapproprié avec notre épaule ou que l’on force pour soulever un objet trop lourd, notre corps est soumis à un stress physique néfaste. En effet, ces gestes entraînent ce qu’on appelle des microtraumatismes. Sur le coup, vous ne ressentez pas grand-chose, mais si vous réitérez ces derniers de manière régulière, ces petites blessures entraîneront une  douleur et provoqueront une diminution de l’élasticité des tendons.  À terme, on parle alors de tendinite.

Causes, personnes à risque et symptômes

On peut donc citer 2 choses qui peuvent causer une tendinite de l’épaule :

– Une répétition périodique d’un mouvement réalisé de manière incorrecte ou inappropriée
– Il est aussi possible de se faire une tendinite à l’épaule avec un geste brusque. On peut notamment évoquer le cas d’une pratique d’un sport sans préparation. C’est pour cette raison qu’un échauffement avant l’effort est toujours indispensable pour éviter les blessures.

Toute personne exerçant un métier physique qui requiert souvent la sollicitation des épaules peut être considérée comme une personne à risque. Les personnes qui pratiquent de la musculation ou tout autre sport sans s’échauffer au préalable sont aussi exposées au risque de se blesser à l’épaule. L’âge est aussi un facteur à prendre en compte, plus une personne avance dans l’âge, moins sa capacité de réparer le collagène, une protéine nécessaire à la mobilité de nos articulations, est bonne.

Il est relativement aisé de reconnaître une tendinite. Ses symptômes sont les suivants :

– Une douleur à l’épaule qui irradie généralement vers le bras. Le plus souvent, cette douleur est ressentie lorsqu’une personne lève son bras.
– Cette douleur s’intensifie généralement la nuit et peut même aller jusqu’à empêcher une personne de dormir
– L’épaule devient de moins en moins mobile, des mouvements pourtant simples deviennent difficiles et douloureux à réaliser.

Sachez que dès que vous ressentez une douleur à l’épaule, il est essentiel que vous consultiez un médecin au plus vite.

Traitement et prévention

Si vous ressentez des douleurs vives à l’épaule, il est essentiel que vous la reposiez. Faites toutefois attention, repos ne veut pas dire arrêt de tout mouvement : Cela peut entraîner une ankylose et aggraver votre cas. N’hésitez pas à appliquer de la glace plusieurs fois par jour pendant une dizaine de minutes aussi longtemps que vous ressentez des gênes ou des douleurs à l’épaule.

Tâchez toutefois de ne jamais appliquer de la glace directement sur votre peau, sous peine de développer des engelures. Il suffit d’appliquer les glaçons avec un torchon propre. À ce stade et si la douleur persiste, vous n’aurez d’autres choix que de consulter un médecin spécialisé. Il pourra diagnostiquer la gravité de vos lésions et pourra ensuite vous diriger vers une solution adaptée à votre cas.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close