Le régime 5 : 2 pour vaincre le diabète

Le diabète est l’une des maladies les plus répandues. Ses conséquences sur la santé peuvent être très graves, surtout si la personne qui en souffre ne fait pas attention à son mode de vie et à la qualité de son alimentation. Si vous faites partie des personnes diabétiques ou prédiabétiques, nous vous proposons ce régime 5 : 2 qui vous aidera à réguler votre taux de glycémie et à combattre le diabète.

Qu’est-ce que le diabète ?

Grâce à notre alimentation quotidienne, notre corps reçoit les lipides, les protides et les glucides dont il a besoin. Quand ces derniers sont digérés, ils sont transformés en glucose qui provoque une augmentation du taux de glycémie dans le sang. Celle-ci est détectée par le pancréas dont les cellules béta, nommées « îlots de Langerhans », sécrètent de l’insuline. Son rôle ? Permettre au glucose de pénétrer dans les cellules et ainsi rétablir un taux de glycémie normal.

Or, quand une personne est atteinte de diabète, elle n’arrive plus à bien assimiler le sucre ou à le stocker correctement. Les causes de ces troubles dépendent du type de diabète.

Le diabète de type I, qui représente 10 à 15 % de l’ensemble des cas de diabète, touche principalement les adolescents, les jeunes adultes et même les enfants. Il est considéré comme une maladie auto-immune qui cause la destruction (par les anticorps et les lymphocytes) des cellules bêta du pancréas, chargées de la production d’insuline. Il se caractérise par une soif intense et persistante, une envie fréquente d’uriner et d’une perte de poids rapide et inexpliquée.

Le diabète de type II est le type de diabète le plus répandu, concernant 85% des malades et touchant les adultes à partir de 40 ans. Il est dû à une résistance à l’insuline, qui empêche le sucre de pénétrer dans les cellules et lui permet de rester dans la circulation sanguine, causant une hyperglycémie. Plus ce haut taux de sucre est persistant, plus le pancréas est sollicité, ce qui le fatigue progressivement et cause une réduction de sa production d’insuline, qui devient insuffisante et quasi-inefficace.

Un autre type de diabète survient pendant la grossesse, on l’appelle diabète gestationnel. Il nécessite un suivi médical et nutritionnel rigoureux pour éviter un surpoids chez le bébé à naître et d’éventuelles complications de santé chez la maman.

Le régime 5 : 2 contre le diabète

Ce régime consiste à diviser la semaine en deux : 5 jours de nourriture « plaisir » mais saine, pendant lesquels la personne aura le droit de manger tout ce qu’elle voudra et de garder son apport calorique habituel, en évitant évidemment les aliments malsains tels que les produits transformés, les sodas et les aliments riches en sucres ; puis 2 jours de « régime strict » pendant lesquels le menu est plus restreint, avec une absence totale de glucides et une réduction du nombre de calories à 500 par jour pour les hommes et 600 pour les femmes.

Cette alternance entre repas équilibrés et menus stricts permet de réguler le taux de glycémie dans le sang, de détoxifier l’organisme, de perdre du poids et de prévenir l’apparition de plusieurs maladies telles que le cancer, la maladie d’Alzheimer et les maladies cardiovasculaires.

Selon une étude menée par l’Université de Floride, le principe de ce régime est que le jeûne par intermittence réduit l’inflammation dans le corps et stimule le système immunitaire. Pendant 10 semaines d’expérience, les personnes étaient tenues d’alterner entre une consommation de 25% et de 175% de leur apport calorique habituel. Résultat : une amélioration de leur condition cardiaque, pression artérielle, taux de glycémie, en plus d’une perte de poids.

Menu du régime 5 : 2

Menu d’une journée « plaisir »

Petit-déjeuner : Une omelette de deux œufs, une tranche de pain complet grillé, un demi-avocat, une tasse de thé ou de café avec stévia, 1 yaourt grec au lait de chèvre.
Déjeuner : Salade de tomate et concombre, blanc de poulet avec 100 g de riz complet, une poire.
Dîner : Salade d’endives et de noix, soupe aux légumes, un filet de poisson au four.

Menu d’une journée « stricte »

Petit-déjeuner : Une pomme, 100 g de yaourt grec au lait de chèvre, 2 œufs pochés.
Déjeuner : Salade de tomate et concombre, brocoli au four, 80 g d’ananas frais.
 Dîner : Un bouillon de volaille, 30 g de fromage blanc de chèvre allégé, une aubergine rôtie, un avocat.
Mises en garde : ce régime est déconseillé aux femmes enceintes.

Contenus sponsorisés

Loading...

Plus d'articles

Close
Close