Propranolol, un nouveau médicament pour guérir les chagrins d’amour

Propranolol, un nouveau médicament pour guérir les chagrins d’amour


Une pilule contre les chagrins d’amour s’apprête à faire son entrée sur le territoire français. Son pari ? Transformer vos peines de cœur en souvenirs lointains grâce à une thérapie à base de propranolol. Son objectif est de diminuer le poids de vos émotions négatives afin de vous aider à passer le cap d’une des souffrances les plus difficiles à affronter.

Le temps guérit toutes les blessures…mais combien de temps êtes-vous prêt à attendre ? Les chagrins d’amour engendrent des souffrances auxquelles nous ne sommes pas toujours préparés. Doutes, angoisses, insomnies, questions sans réponses, les symptômes du cœur brisé nous affectent de bien des manières. C’est là qu’intervient le propranolol, une molécule qui pourrait nous sauver des ruptures les plus douloureuses.

L’étude Paris Mémoire Vive (PEM) : première utilisation du propranolol

Suite aux attentats du Bataclan et aux attaques orchestrées à Nice, une équipe de scientifiques a décidé de mettre en place un système de prise en charge afin d’aider les victimes à gérer le stress post-traumatique découlant de ces événements. Cette étude que l’on connait sous le nom de Paris Mémoire Vive (Paris MEM) s’est basée sur l’administration du propranolol à 400 victimes sous la supervision des professeurs Bruno Millet et Alain Brunet.

Encadrée par des professionnels, cette thérapie se base sur « un blocage de la reconsolidation des souvenirs ». L’Assistance des Hôpitaux Publics de Paris a d’ailleurs soutenu cette étude clinique afin d’évaluer l’efficacité de cette nouvelle forme de traitement des chocs psycho-traumatiques. Pilule miracle ou pilule de l’oubli, le propranolol s’est révélé efficace dans la réduction des souvenirs négatifs.

Le protocole d’Alain Brunet

Stimulé par l’efficacité des résultats obtenus, le docteur Alain Brunet, spécialiste du traumatisme à l’Université McGill de Montréal, s’intéresse aux différentes formes de souffrances auxquelles la vie nous confronte au quotidien. Intrigué par les chagrins d’amour et leur impact psychologique, il décide de tester le propranolol en thérapie pour soigner les cœurs brisés. Cette molécule contient des méta-bloquants capables de bloquer les récepteurs sympathiques dans le cœur. En d’autres mots, ils permettent d’atténuer le stress et les angoisses ressenties face à des situations difficiles.

Alain Brunet met en place un dispositif strictement encadré. Il consiste à administrer du propranolol aux patients avant leur première séance de thérapie, et de leur demander 90 minutes plus tard d’écrire sur papier les expériences qui les ont traumatisées. Les séances suivantes consistent en la relecture de ces récits angoissants afin de diminuer leur intensité dans les souvenirs des victimes.

Menée en premier lieu au Canada, sa thérapie porte des résultats si prometteurs que la France commence à s’y intéresser. En effet, depuis janvier 2019, des psychologues et des psychiatres français sont sous sa tutelle afin d’apprendre à guérir les chagrins d’amour et introduire ce nouveau traitement en France.

Les chagrins d’amour durent-ils toujours ?

Nul n’est à l’abri d’un chagrin d’amour, et pour cause, il arrive souvent sans prévenir. Dans les relations les plus destructrices, les peines de cœur peuvent prendre des proportions démesurées au point de mener à la dépression. Comme le dit si bien Marc Levy :

« Il y a des chagrins d’amour que le temps n’efface pas et qui laissent au sourire des cicatrices imparfaites »

En effet, nous avons beau essayer de sourire et faire semblant que tout va bien, il y a des choses qui ne trompent pas. De nombreuses personnes essayent de contrôler leurs émotions, mais au quotidien, les efforts se relâchent et des flots d’émotions nous submergent. En parler autour de soi s’avère parfois thérapeutique, mais la patience des autres a des limites auxquelles nous ne sommes pas préparés. D’ailleurs, il est souvent facile de tomber dans des monologues plaintifs et redondants, et le pire, c’est qu’il n’y a rien à y faire. La sensation d’être écorché vif est trop forte pour réussir à tout garder à l’intérieur, et dans bien des cas, nos proches se retrouvent confrontés à des diarrhées verbales impossibles à arrêter.

Remèdes naturels qui feront du bien à votre cœur

L’un des remèdes naturels les plus prisés est l’élixir floral du Dr Bach, chirurgien homéopathe et bactériologiste dans les années 1900. Grâce à des recherches, il avait réussi à identifier 38 préparations à base de plantes et de fleurs qui pouvaient influencer notre état émotionnel. Selon lui, leurs vertus combinées permettent de soulager les états de stress et d’anxiété. Comme l’explique Pascale Millier, pharmacienne et conseillère en élixirs à nos confrères de l’Express :

« C’est l’empreinte végétale d’une fleur qui est transmise dans l’eau, mais son mode d’action est encore mystérieux : nous sommes dans le domaine du ressenti, pas dans quelque chose de cartésien. »  Utilisez en cas de chagrin « Rescue, du Dr Bach » disponible en pharmacie

Pour les personnes qui pencheraient plus vers des traitements alternatifs, certaines plantes telles que le millepertuis, l’ashwagandha ou encore l’Avena Sativa se sont révélées efficaces dans la diminution du stress et des états dépressifs modérés, des troubles que l’on retrouve potentiellement en cas de chagrin d’amour.


Loading...