x

“Nous allons nous en sortir” : un lauréat du prix Nobel prédit une reprise rapide après la crise du coronavirus

La propagation du Covid-19 est massive, et cette hausse exponentielle met à mal plusieurs pays partout dans le monde. A l’heure où les bonnes nouvelles se font rares, Michael Levitt, biophysicien originaire de Stanford et lauréat du prix Nobel de chimie en 2013, a commenté la crise sanitaire mondiale avec des propos porteurs d’espoir, rapportés par la chaine américaine Fox News. En prenant pour exemple le modèle de l’évolution de la propagation du coronavirus en Chine, premier foyer de la pandémie, la fin de celle-ci serait proche selon lui.  Il ajoute à cela qu’il faut surtout éviter la psychose, garantissant ainsi que “nous allons nous en sortir”. 

detection-temperature

Très concises, les prédictions de ce prix Nobel de chimie semblent très rassurantes. En analysant l’évolution et les courbes, il avait déjà prédit que le nombre cas et de décès allait diminuer en Chine. Selon nos confrères du Los Angeles Times, il a examiné les données de 78 autres pays avant de remarquer une décélération de la pandémie du coronavirus même si le nombre de cas est important : « Les chiffres sont encore bruyants, mais il y a des signes évidents de ralentissement de la croissance ».

Michael Levitt

« Ce dont nous avons besoin, c’est de contrôler la panique” «

Alors que la pandémie fait de plus en plus de victimes dans le monde, Michael Levitt, biophysicien de l’université de Stanford, aux Etats-Unis, semble plutôt optimiste : pour lui, la fin de la propagation du covid-19 est très proche au pays de l’Oncle Sam, selon nos confrères du Los Angeles Times.

hospital-medecins-conbinaisons

Ce lauréat du prix Nobel de chimie en 2013 affirme qu’il y a des signes positifs montrant que la propagation du virus est en train de reculer. Il déclare : « Ce dont nous avons besoin, c’est de contrôler la panique. Nous allons bien ».

Les médias américains rappellent que l’éminent scientifique avait fait des déclarations avérées sur l’évolution du coronavirus en Chine et qu’il avait également affirmé à Calcalistqu’il analysait minutieusement les chiffres.

En effet, il avait prédit en février qu’il y aurait en Chine 80000 personnes infectées et environ 3250 morts, et le pays a compté en mars des chiffres avoisinant ses prévisions (80298 cas et 3245 morts, le 16 mars).

Toutefois, si Michael Levitt apporte une lueur d’espoir à travers ses estimations, il n’en est pas moins nécessaire de respecter les mesures de confinement : “ce n’est pas le moment de sortir boire avec vos copains” alerte-t-il. Au-delà du confinement restrictif, il est également indispensable de suivre les consignes des autorités sanitaires et les recommandations de l’OMS tenant en compte les données provisoires connues sur le virus.

policier-temperature

Quelles mesures de protection essentielles contre le nouveau coronavirus ?

L’OMS a dressé une liste de mesures et de règles sanitaires à suivre pour prendre soin de sa santé et protéger celle des autres. Découvrez ses conseils !
1. Un lavage des mains fréquent : à l’eau et au savon, ou en utilisant un gel hydroalcoolique afin de tuer le virus sur les mains. Il est conseillé de se laver très fréquemment les mains et de désinfecter les surfaces.
2. La distanciation : en maintenant une distance d’un mètre au moins avec les autres car le virus peut se transmettre à travers les gouttelettes de salive.
3. Le respect des règles d’hygiène : en évitant de se toucher les yeux, le nez et la bouche.
4. Le respect des règles d’hygiène respiratoire : en vous couvrant la bouche et le nez avec le pli du coude lorsque vous toussez ou éternuez et en jetant les mouchoirs immédiatement après leur utilisation, pour éviter de propager les agents pathogènes.
5. La recherche d’informations auprès des autorités sanitaires : l’OMS insiste sur ce point, car les autorités, sont celles qui ont les informations les plus récentes et les mieux placées pour expliquer comment se protéger.

Contenus sponsorisés
Loading...