Les personnes âgées atteintes du coronavirus présentent des symptômes inhabituels selon les médecins

Avec plus de 200 000 décès dans le monde, le nouveau coronavirus ne cesse de susciter de l’anxiété au sein des populations. Les symptômes les plus connus étant, la fièvre, l’essoufflement, la toux sèche ou encore la difficulté respiratoire, il n’en demeure pas moins, qu’ils diffèrent d’une personne à l'autre. Les personnes âgées sont les plus vulnérables ainsi que les personnes souffrant de maladies chroniques et peuvent présenter des complications graves en cas d’infection. Toutefois, les plus âgés peuvent présenter des symptômes inhabituels comme relayé par CNN.

Les symptômes typiques causés par la maladie du nouveau coronavirus sont en principe : une fièvre, une toux persistante et un essoufflement et sont notés chez la plupart des personnes présentant une forme grave de la maladie. Toutefois, chez les personnes âgées où la maladie entraîne des fois des décès, peuvent ne présenter aucun de ces symptômes.

Des symptômes atypiques chez les personnes âgées

Le Docteur Camille Vaughan, chef de la section de gériatrie et de gérontologie à l’Université Emory, déclare que les personnes âgées ne présentent pas automatiquement des symptômes typiques suite à une infection au Covid-19.

Avec une réponse immunitaire faible, une personne en âge avancé peut facilement voir sa capacité à réguler sa température altérée, souligne quant à lui, le docteur Joseph Ouslander, professeur de médecine gériatrique au Shmidt College of Medicine de la Florida University. Il rajoute « Les maladies chroniques sous-jacentes peuvent masquer ou interférer avec les signes d’infection. Certaines personnes âgées que ce soit suite à des changements liés à l’âge ou à des problèmes neurologiques antérieurs comme un accident vasculaire cérébral, peuvent avoir des réflexes de toux altérés. D’autres avec une déficience cognitive peuvent ne pas être en mesure de communiquer leurs symptômes ».

Aussi, ces personnes deviennent faibles et déshydratées et peuvent s’effondrer et se blesser. Un autre symptôme serait la désorientation avec une incapacité de parler comme si elles avaient subi un AVC, déclare le docteur Sam Torbati, directeur médical du service d’urgence au centre médical Cedars-Sinai.

Aussi, plusieurs patients âgés ne présentant aucun des symptômes typiques du Covid-19 peuvent être infectés par la maladie. Ils présentent cependant des signes comme la fatigue, la somnolence, la chute, la nausée, les vomissements ou encore la diarrhée.

De son côté, en France, le professeur Hubert Blain, chef du pôle gériatrie au CHU de Montpellier, déclare à son tour au Figaro que la Diarrhée, la perte d’équilibre et la modification du comportement peuvent être des signes potentiels avant-coureurs de l’infection respiratoire du Covid-19 chez les personnes âgées fragiles.

Par ailleurs, l’EHPAD des Aiguerelles de Mauglio, où le virus s’est propagé rapidement, a enregistré des décès et l’Agence régionale de santé Occitanie a recensé des symptômes chez 47 pensionnaires. Les soignants ont ainsi constaté des signes atypiques chez les malades ce qui a faussé leur diagnostic. Diarrhées, fractures et chutes étaient les premiers signes constatés et ce n’est que quelques jours plus tard que la fièvre et les problèmes respiratoires sont apparus. Et toujours selon le professeur Hubert Blain, Ce retard de diagnostic contribue à la propagation du virus parmi les résidents, en ajoutant que ce sont des symptômes fréquents dans les EHPAD. Un patient plus agité avec un comportement inhabituel, plus endormi et souffrant de diarrhée serait un signe important à détecter par le personnel soignant.

Un confinement prolongé pour les plus âgés

Le gouvernement français recommande aux plus âgés de rester confinés après la date du déconfinement prévue le 11 mai. Il va sans dire que les personnes en âge avancé qu’elles soient dans des maisons de retraite, confinées dans leur chambre ou assignées à domicile sont les plus à même de souffrir du confinement. Cependant, le dimanche 19 avril, Olivier Veran, le ministre de la santé a annoncé lors d’une conférence, la levée de l’interdiction des visites familiales dans les EHPAD. Toutefois, le droit de visite devra être encadré sous la responsabilité du personnel de l’établissement.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close