L’enseignant tombe amoureux de la mère de l’élève et fait sa demande en mariage à la mère et à la fille

Certaines belles histoires d’amour débutent dans les couloirs de l’université ou encore à la terrasse d’un café, cependant l’histoire d’aujourd’hui a commencé dans une école. En effet, Jessie Wittmayer allias Thor est un professeur qui est tombé amoureux de la maman d’une de ses élèves. Le jeune homme a dû demander à son élève si elle acceptait qu’il soit son papa avant de demander à la femme de l’épouser. Une demande en mariage assez unique qui a fait parler le monde entier.

Le défi des familles recomposées réside souvent dans la possibilité des enfants et parents à s’entendre et à pouvoir cohabiter ensemble, car les différends peuvent être un vrai obstacle à la réussite de cette nouvelle union. Mais dans certains cas, les enfants choisissent leurs futurs parents. Ainsi, ils épargnent aux parents tous ces moments de tension, dans le but de trouver un terrain d’entente.

Une histoire comme dans les contes de fées !

En 2014, Jessie Wittmayer travaillait dans un groupe de soutien dans une école près de chez lui et Shyyra Miller, 10 ans, était l’une de ses élèves. Le jeune homme appelé Thor pour ses longs cheveux est rapidement devenu le professeur préféré de la petite fille.

Jessie a vu pour la première fois Krysta, la mère de Shyyra, âgée de 29 ans, lorsqu’elle a déposé sa fille à l’école. L’élève parlait tellement de son professeur Thor à sa maman que cette dernière n’a pas hésité à faire sa connaissance. Les deux tourtereaux ont d’abord commencé par avoir des discussions parents-enseignants à l’entrée de l’école. Mais les choses se sont vite développées et le jeune homme est tombé sous le charme de la maman de son élève.

Thor a pris son courage à deux mains et a invité Krysta à dîner. La jeune maman n’a pas hésité une seconde et a accepté l’invitation du charmant professeur.

Après un moment ensemble, le jeune homme a décidé de franchir le cap et demander Krysta en mariage. Mais avant cela, il a d’abord demandé à la petite fille si elle acceptait qu’il devienne son papa. Shyyra a évidemment dit oui et a même participé à la demande en mariage surprise.

« J’ai emmené Krysta et Shyyra faire une promenade et là j’ai décidé de m’agenouiller. J’ai tendu un collier que j’avais acheté à Shyyra et j’ai dit : Je t’aime de tout mon cœur et j’ai deux questions à te poser. Puis-je devenir ton père ? Et puis-je épouser ta mère ? Après avoir eu son accord, je me suis retourné vers Krysta et j’ai dit : Veux-tu m’épouser ? »Raconte Jessie.

D’ailleurs, retrouvez ce joli moment dans la vidéo ci-dessous :

Comment une famille recomposée peut être magique ?

Les premières années de la fusion d’une famille recomposée peuvent être particulièrement difficiles. Non seulement les nouveaux couples commencent à se connaître et développent leur propre relation, mais il existe également des relations à entretenir avec des enfants biologiques et des enfants par alliance.

Les beaux-parents ont besoin de temps seuls avec leurs beaux-enfants pour apprendre à les connaître et apprendre à apprécier qui ils sont et ce qu’ils aiment, loin du reste de la famille. Un beau-parent peut réserver quinze ou trente minutes de temps spécial avec son beau-fils et/ou sa belle-fille.

Le rire renforce la proximité et réduit les tensions. Le rire et les jeux physiques peuvent être l’antidote aux tensions dans toutes les familles et, dans les familles recomposées, ils peuvent être utilisés de manière stratégique pendant les jours de transition ou pour renforcer les relations entre beaux-parents et beaux-enfants, ainsi qu’entre nouveaux et anciens frères et sœurs.

Trouver des activités qui unissent. Les activités que les beaux-parents et les beaux-enfants peuvent faire ensemble peuvent aider à réduire l’écart.

Trouver quelqu’un de l’extérieur de votre famille pour apporter de l’aide. Un ami, un voisin, un autre parent ou un beau-parent, une personne qui peut simplement écouter sans donner de conseils. Permettez à chaque personne de prendre 15 à 30 minutes pour parler, pleurer ou rire de la dureté de la belle-famille par moments.

L’histoire de Jessie est la preuve vivante qu’il est possible d’avoir une famille recomposée magique ! Partagez si vous êtes d’accord…

Lire aussi Ces mariés ont facturé 204 euros aux invités qui n’ont pas assisté à leur mariage- Ils se sont sentis offensés

Contenus sponsorisés