Le régime Paleo permet de perdre 1,5 kilos en une semaine en bonne santé

L’époque paléolithique, autrement appelée âge de pierre est la première période de la préhistoire. Les premiers hommes avaient une vie de nomades et voyageaient beaucoup. De ce fait, la nourriture provenait de deux sources : les hommes chassaient pour se nourrir et les femmes cueillaient des plantes pour accompagner la viande. C’est ainsi que les premiers Homo erectus ont été appelés les « chasseurs-cueilleurs ». Le principe du régime paléo est donc de revenir à une façon de manger qui ressemble davantage à celle de l’époque. On vous en dit plus dans notre point nutrition.

Bien qu’il soit impossible de savoir ce que mangeaient exactement nos ancêtres dans les différentes parties du monde, les chercheurs estiment que leur régime alimentaire comprenait des viandes généralement maigres, du poisson, des fruits et légumes, des graines et des noix. En bref, ils s’alimentaient essentiellement de produits pouvant être obtenus par la chasse et la récolte.

Qu’est-ce que le régime paléo ? 

Régime en vogue, le programme paléo a été introduit dans les médias au cours de ces dernières années grâce à de nombreuses personnalités. Ce dernier étant basé sur les principes fondamentaux de notre mode de vie ancestral. Dans son best-seller The primal Blueprint, Mark Sisson, ancien coureur de fond et triathlète, explique que bien que le monde ait considérablement évolué au cours de ces dernières années, le génome humain a quant à lui très peu changé, et ne prospère par conséquent que dans des conditions similaires à celles de nos ancêtres.

Nous vivons dans un monde particulièrement angoissant. Pris par les tâches et autres responsabilités que nous devons assumer, nous sommes sujets à un stress chronique, consommons des aliments transformés et n’avons même le temps de dormir suffisamment. Il en résulte une époque où beaucoup de personnes souffrent de surpoids, de maladies chroniques et de dépression. Ainsi, le régime paléo se concentre sur des aliments entiers et non transformés. Cela élimine la consommation d’aliments transformés et de sucres, ce qui améliore ipso facto les processus métaboliques, la santé intestinale, le sommeil et la gestion du stress, entre autres bienfaits.

Régime paléo

1er jour 

Petit déjeuner : Deux œufs à la coque + une orange + une salade de concombres + une tasse de thé

Déjeuner : Poulet grillé + épinards cuits à l’ail

Diner : Patates douces + un pavé de poisson blanc + une pomme

j1 2

2ème jour

Petit déjeuner : Trois tranches de mozzarella + Un bol d’ananas + une tasse de thé

Déjeuner : Un velouté de tomates + haricots cuits à la vapeur

Diner : Un blanc de poulet + riz brun

j2 2

3ème jour

Petit déjeuner : Un bol de fraises et de myrtilles + deux œufs au plat + une tasse de thé

Déjeuner : blanc de poulet au four + ratatouille de légumes + un kiwi.

Diner : un pavé de saumon grillé + salade de tomates et oignons.

j3 1

4ème jour

Petit déjeuner : Un verre de jus de tomate + poisson grillé + choux de Bruxelles + une tasse de thé

Déjeuner : Un ragoût de légumes au choux, carottes et oignons.

Diner : Aiguillettes de poulet + une portion de riz brun

j4 1

5ème jour

Petit déjeuner : Une poignée de noix + Un bol de pastèque + Une tasse de thé

Déjeuner : Poêlée de brocolis aux coques + salade verte + une poire

Diner : Salade de légume à la grecque

j5 1

6ème jour

Petit déjeuner : Un bol de cerises + Une omelette aux tomates + Une tasse de thé

Déjeuner : Salade de haricots verts, concombre et chou

Diner : Blanc de poulet avec champignons grillés et oignons + poêlée de courgettes

j6 1

7ème jour

Petit déjeuner : Une pomme + une poignée de noisettes + un œuf à la coque + une tasse de thé

Déjeuner : Un blanc de poulet cuit à la vapeur + Une portion de brocoli + un jus d’ananas

Diner : Nouilles de courgettes aux crevettes

Lire aussi Comment réduire le budget courses ? 10 astuces simples et efficaces pour économiser

Contenus sponsorisés