x

Cette caravane à énergie solaire fonctionne sans carburant et n’a pas besoin d’être rechargé

Qui n’a jamais rêvé de faire le tour du monde sans contraintes et surtout sans frais ? La société de camping-car Dethleffs est sur le point de réaliser le rêve de milliers de personnes en créant le premier prototype de caravane électrique qui pourrait voir le jour d’ici 2024 comme le rapporte nos confrères de Greenmatters.

Planifier un voyage demande généralement d’établir un budget, choisir une destination, trouver un hébergement, des dates qui correspondent…enfin vous l’aurez compris, un sens aigu de l’organisation. Et puis au-delà des considérations logistiques, voyager est surtout un facteur d’épanouissement personnel, de bien-être et de relaxation.

A l’origine des toutes premières caravanes, la marque allemande Dethleffs repose sur des principes de confort et d’innovation pour offrir à ses clients une expérience unique. Comme leur description en témoigne sur le site du groupe, c’est dans un esprit de famille que son fondateur Arist Dethleffs crée en 1931 la première « voiture à vivre » qui permettra de voyager en compagnie de ses proches de manière confortable et accessible.

Désireuse de promouvoir une image socialement responsable, Dethleffs se lance désormais dans le domaine des véhicules à énergie solaire, et crée le tout premier camping-car électrique  basé sur le modèle de l’Iveco Daily, un véhicule à propulsion électrique à zéro émission. Innovant et écologique, ce modèle révolutionne la notion du camping telle que nous la connaissons.

Les bienfaits de l’innovation écologique

Les émissions de dioxyde de carbone inquiètent à l’échelle mondiale. En effet, les efforts se multiplient de toute part pour nous sensibiliser au réchauffement climatique qui ne fait que croître. Dans un article relayé par nos confrères du Huffington Post, les sources de pollution en France doivent être identifiées afin de trouver des solutions efficaces. Ils expliquent :

« Chez nous, ce sont les transports qui polluent le plus l’air. D’après les données de l’Agence pour l’environnement européenne, les moteurs à explosion sont responsables de 33,2% du CO2 français. Et plus de la moitié de ces émissions proviennent de véhicules particuliers (soit 17% du total national) »

Et la France n’est pas seule à faire face à ce problème. Dans un documentaire choc sur le réchauffement climatique, Al Gore révèle, comme l’indique le titre de sa production, une vérité qui dérange. Il appelle à une responsabilité collective afin de faire face aux défis environnementaux qui nous attendent et lève le voile sur un sujet que beaucoup refusent de voir, à savoir des émissions excessives de dioxyde de carbone qui détruisent lentement mais sûrement notre planète et notre santé.

Le camping-car électrique : un véhicule qui veut du bien à la planète

Imaginé par Dethleffs, ce véhicule au design ultra-moderne est une première dans le monde du camping-car. Equipé de panneaux solaires s’étalant sur une superficie de 31m² au niveau du toit et des côtés, il possède jusqu’à 3000 watts d’énergie. De plus, sa batterie complètement recyclable en sodium chlorure de nickel peut être rechargée jusqu’à 1500 fois, ce qui équivaut à une distance parcourue de 250 000km. Installée à l’intérieur de cette caravane moderne, elle accorde plus d’autonomie au conducteur en le délivrant de la contrainte des stations de charge.

Autre caractéristique incroyable de ce véhicule : c’est une maison sur roue à la pointe de la technologie ! Dotée d’un système d’assistance au conducteur, de fenêtres « smart » et d’un chauffage, cette « e-home », comme les fabricants l’appellent, vous permet de maintenir le confort de votre maison tout en allant à la découverte de nouveaux horizons. C’est d’ailleurs ce dernier point qui saute aux yeux des amoureux du camping lors de la présentation du prototype au salon de la caravane à Düsseldorf.

Comme l’explique le communiqué de presse du groupe,

« Le chauffage consomme énormément d’énergie, il nous fallait donc absolument trouver une solution qui permette d’apporter de la chaleur en faisant le plus d’économies. A cet effet, nous avons utilisé des plaques de stockage de chaleur latente intégrées à plusieurs parties du camping-car. Lorsque la température dépasse 26 degrés, elles stockent l’énergie pendant la journée afin de la libérer le soir lorsque les températures sont plus basses ».

Il s’agit donc d’un prototype doté de fonctions écoresponsables, qui donne envie de voyager en famille à travers le monde, en toute tranquillité !

Contenus sponsorisés
Loading...