Avoir une urine malodorante pourrait signifier que vous avez l’une de ces 5 maladies

Si nous percevons généralement le fait d’uriner comme un réflexe, il faut savoir que cet acte est un processus complexe de la plus haute importance pour notre corps. Plusieurs organes entrent en jeu dans ce mécanisme, l’urine peut donc être un excellent indicateur lorsqu'il s'agit de notre santé. Voici 5 problèmes et maladies liés à une urine malodorante.

Le corps est une machine complexe qui produit constamment des déchets, et l’urine fait partie des moyens dont il dispose pour s’en débarrasser. Aller aux toilettes n’est donc pas qu’une simple tâche, mais le résultat de plusieurs mécanismes enchevêtrés. C’est pour cette raison qu’une urine malodorante peut signifier bien des choses.

L’urine, c’est quoi ?

Tout d’abord, il faut savoir que les organes responsables de la production de l’urine sont les reins, et que ce liquide résulte de la filtration du sang par ces organes. Composée de près de 3 000 agents chimiques, l’urine contient principalement de l’eau, qui constitue près de 95 % du liquide. Sa couleur jaune typique est elle, causée par des pigments biliaires.

Comme vous l’aurez compris jusqu’ici, l’urine est le résultat d’un mécanisme complexe et faisant intervenir plusieurs acteurs, c’est pour cette raison que cette dernière peut être un excellent indicateur de santé. Lorsque votre urine est par exemple malodorante, cela peut être le signe de plusieurs maladies.

Urine malodorante, plusieurs causes

Il existe plusieurs paramètres à prendre en compte lorsqu’on fait face à une urine malodorante. Dans certains cas, celle-ci provient uniquement de nos repas, en raison d’aliments pouvant entraîner des odeurs particulières. Les poireaux sont généralement pointés du doigt, bien qu’il n’existe pas d’études validant ce constat, avec l’ail, l’oignon et les asperges, qui sont aussi responsables de mictions à l’odeur plus prononcée. Celle-ci revient généralement à la normale une fois que la digestion est terminée.

Cependant, il existe d’autres facteurs pouvant expliquer une altération de l’odeur de l’urine, et ces derniers peuvent être liés à une maladie ou à un trouble de santé comme l’explique France Info et le site Pourquoi Docteurs.

La déshydratation

Comme mentionné plus haut, l’urine est constituée de 95 % d’eau. Lorsque votre corps n’est pas assez hydraté, celle-ci devient alors plus concentrée en agents chimiques et odorants. La déshydratation peut donc causer une odeur accentuée de votre urine. Pensez à vous hydrater souvent si ce n’est pas déjà le cas. Rappelons qu’il est recommandé de boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour.

Des infections urinaires

Une urine malodorante peut être le signe d’une infection urinaire. Celle-ci est généralement accompagnée d’autres signes tels que des démangeaisons de la vulve, une envie pressante d’uriner, des pertes épaisses et parfois une urine trouble. Il est impératif que vous consultiez un médecin en présence de ces symptômes.

Des troubles rénaux

Le rein est l’un des principaux organes impliqués dans la production d’urine. Une urine à l’odeur anormale qui sent l’ammoniac peut donc être le signe d’un trouble des reins qui n’arrivent plus à remplir leurs fonctions correctement.

Un dysfonctionnement du foie

Le foie est un organe clé dans le rejet des déchets dans notre corps : Il est non seulement impliqué dans la digestion et le rejet de selles mais aussi dans la filtration du sang et donc dans la production d’urine. Une odeur malodorante de ce liquide corporel peut donc être expliquée par un trouble lié à cet organe vital.

Un diabète

Lorsque le taux de sucre est trop élevé dans le sang, cela peut conduire à une urine marquée par une odeur soufrée liée à la formation de cétones. En présence de la maladie, d’autres symptômes peuvent se manifester, notamment des envies pressantes ou fréquentes d’uriner, une fatigue prononcée et une faim exacerbée, entre autres conséquences du diabète. Pour mieux contrôler une urine malodorante, il est recommandé de vérifier son taux de sucre et l’utilisation de l’insuline.

Il est à noter qu’une urine malodorante que vous n’arrivez pas à expliquer avec l’alimentation ou l’hydratation doit pousser à une consultation médicale. Vous devriez informer votre médecin qui lui seul, pourra vous guider vers des analyses qui révéleront avec un peu plus de détails les origines de ce trouble.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close