Assistance à une personne faisant un arrêt cardiaque : 3 gestes de secours à appliquer

Il est possible un jour de se retrouver en présence d’une personne faisant un arrêt cardiaque. Dans une situation comme celle-ci, le premier réflexe à avoir doit être d’appeler les secours afin que l’intéressé soit emmené à l’hôpital. En attendant que ces derniers ne puissent arriver, il existe des gestes de secours très importants à pratiquer pour éviter le pire. Découvrez dans cet article quelques gestes qui pourraient éviter à la personne faisant un arrêt cardiaque de décéder.

Effectuer des compressions thoraciques

Une fois que vous vous êtes assuré que les secours ont bien été appelés, il faudra effectuer des compressions thoraciques sur le sujet concerné. Il s’agit d’un type de massage appliqué sur le cœur pour lui permettre de continuer à remplir ses fonctions. Grâce à ce geste salvateur, la circulation du sang dans l’organisme sera toujours effective.

En plus, le cerveau et les différentes cellules pourront continuer à être oxygénés. Si vous voulez apprendre à faire correctement des compressions thoraciques, vous pouvez opter pour une formation Afgsu afin d’acquérir les connaissances nécessaires. Ce geste de secours consiste d’abord à allonger la victime sur le dos et à dégager sa poitrine.

Ensuite, mettez-vous à genoux à côté du sujet et placez vos mains sur sa poitrine. Les mains entremêlées l’une sur l’autre, vous devez appuyer sur le thorax de la victime. Il faut que votre geste soit très régulier de sorte à faire au moins 100 compressions chaque minute. En alternance, vous aurez besoin de procéder à des insufflations.

Procéder à des insufflations

Des insufflations sont nécessaires pour accompagner les compressions thoraciques. Il s’agit du geste qui consiste à apporter de l’oxygène dans le sang. C’est cela qui va favoriser l’acheminement de ce dernier vers les organes qui en ont besoin pour continuer de fonctionner. Dans le cas présent, les insufflations ne pourront être faites que par la technique du bouche-à-bouche. Pour y arriver, il faut commencer par soulever le menton de la victime de sorte à basculer sa tête vers l’arrière.

Ensuite, vous devez maintenir sa tête dans cette position en plaçant la main sur son front. Pinçant des doigts sa narine, vous pouvez poser votre bouche sur la sienne. Il faut surtout veiller à prendre une bonne inspiration avant et votre bouche doit couvrir celle du patient en entièreté. À présent, vous pouvez commencer à insuffler de l’air dans sa bouche de façon légère et régulière.

Se servir d’un défibrillateur sur le cœur de la personne

Il existe un troisième geste de secours que vous pouvez faire pour aider une personne ayant fait un arrêt cardiaque. Il s’agit de celui qui consiste à vous servir d’un défibrillateur sur le cœur de ce dernier. C’est un appareil qui a pour utilité d’essayer de relancer l’activité cardiaque d’une personne se trouvant dans cette situation.

Vous n’aurez certainement pas trop de mal à appliquer ce geste-ci. L’appareil est entièrement automatisé de sorte que vous bénéficierez d’une assistance vocale pour l’utiliser. Votre rôle sera donc de poser les électrodes sur le thorax et le tout sera joué. En respectant ces trois gestes, vous serez sûr d’assister correctement un patient jusqu’à l’arrivée des secours.

Lire aussi Les vertus et utilisations du menthol

Contenus sponsorisés