Acné du dos : comment se soigner naturellement ?

L’apparition des boutons sur la peau ne se limite pas à l’adolescence, et on peut souffrir de l’acné à n’importe quel âge qui peut apparaître aussi bien sur le visage que dans le dos. Dans ce dernier cas, il peut s’accompagner de rougeurs, de cicatrices et d’inconfort qui peuvent devenir handicapants. Est-il possible de traiter une peau acnéique naturellement et faire disparaitre ces imperfections ?

Le traitement de l’acné est pour de nombreuses personnes, un véritable défi, relevant du parcours du combattant. Et pour cause, il peut survenir à tout âge pour des raisons diverses et apparaître sur plusieurs parties du corps, notamment le dos. Quelles sont les causes de l’acné du dos et comment s’en débarrasser ?

Tendances acnéiques, des causes multiples

Plus tenace car moins facile à atteindre, l’acné du dos est difficile et plus longue à guérir et les raisons en sont multiples. Le sébum est une huile produite par le corps, fabriquée dans les glandes en liaison avec les follicules pileux. Le sébum remonte ces derniers afin d’hydrater la peau et les cheveux. Mais lorsque le sébum supplémentaire et les cellules mortes s’accumulent, il en résulte la formation de boutons. La raison en est que cette accumulation bouche les pores de la peau et les bactéries. Ce qui engendre un gonflement de la paroi du follicule pileux pour former un bouton.Les causes peuvent être dues :

  • à la génétique qui peut être un facteur jouant un rôle important avec des formes familiales d’acné, notamment lorsque les deux parents sont atteints ;
  • à certains médicaments qui peuvent causer des effets secondaires, tels les antidépresseurs ;
  • aux changements hormonaux, notamment durant l’adolescence mais aussi après la puberté. Dans ce cas de figure, la poussée de boutons peut être liée à des changements hormonaux durant la menstruation ou encore la grossesse ;
  • à la transpiration, notamment lorsqu’elle reste emprisonnée sous des vêtements serrés ;
  • au stress qui contribue à l’apparition de l’acné de par les cellules nerveuses qui sont proches des glandes sébacées. En cas de stress intense, les cellules nerveuses affichent une substance qui boosterait la production de sébum. Il est important dans ce cas de figure de mieux gérer son stress.

Par ailleurs, une recherche effectuée par  l’American Academy of Dermatology, indique que certains aliments peuvent contribuer à l’apparition de l’acné. Le pain blanc, croustilles…réputés pour contenir beaucoup de glucides et augmenter la glycémie peuvent accentuer la gravité de l’acné ; les produits laitiers ne sont pas en reste.Pour autant, bien que le régime alimentaire joue un rôle dans la cause de cette maladie de la peau, il n’en demeure pas moins que pour avoir une peau nette, il faut plus qu’un changement alimentaire. Des méthodes de soin et de traitements sont nécessaires pour arriver à bout de cette éruption cutanée.

Dermato : Quels sont les traitements pour l’acné du dos pour retrouver une belle peau ? 

Des remèdes maison ou encore un changement de mode de vie peuvent influer considérablement sur l’éruption cutanée dans le dos. Comment ?

Se doucher en cas de transpiration

Après une séance d’entrainement physique et avoir bien transpiré, une douche s’impose. En plus de sentir bon, se laver immédiatement permet de supprimer la sueur et la saleté qui reposent sur la peau après de grands efforts, et qui contribuent à l’apparition de l’acné du dos. Les vêtements mouillés par la transpiration doivent également être lavés. En revanche, certains soins pour les cheveux ne sont pas compatibles avec l’acné du dos et on peut citer les après-shampooings, à titre d’exemple. Pourquoi ? Parce que l’après-shampooing, rincé généralement à la fin de la douche, contient des huiles qui peuvent recouvrir et pénétrer la peau ; les pores étant bien ouverts après une douche chaude. Ceci bouche les glandes sébacées favorisant de ce fait des bactéries qui causent de l’acné. Ce soin des cheveux doit donc être rincé avant le savonnage final du corps.

Gommer la peau

On oublie souvent la peau morte qui peut obstruer les pores. Aussi, une exfoliation à l’aide d’ingrédients comme l’acide salicylique permettrait d’éliminer la saleté ainsi que l’excès d’huile sur la peau, tout en réduisant la peau morte.

Porter des vêtements amples

Plus on porte des vêtements serrés, plus la transpiration et la saleté sont emprisonnées sur les pores de la peau. Avec le frottement, les bactéries touchent les pores et encouragent l’apparition des boutons. De même que s’entraîner le torse nu ou sur une machine sale ou encore sur le sol, peut causer des problèmes d’acné dans le dos. Pour les femmes, il est préconisé dans la mesure du possible, de porter un soutien-gorge sans bretelles. Par ailleurs, il est conseillé de laver ses draps régulièrement, afin de réduire les risques d’éruption cutanée avec la transpiration et le frottement.

huilearbreathe
Huile essentielle d’arbre à thé – Source : hearstapps

Utiliser l’huile d’arbre à thé

Fabriquée à l’aide de feuilles de l’arbre australien qui porte le même nom, cette huile a été utilisée depuis plusieurs siècles par les aborigènes pour traiter plusieurs maux. Une recherche a pu démontrer que l’huile d’arbre à thé améliore d’une manière significative l’acné légère à modérée.

Se laver fréquemment les cheveux

Durant la séance de sport, il est conseillé de se coiffer les cheveux en chignon ou en queu de cheval afin d’éviter leur contact avec la peau du dos. La raison en est que les cheveux, notamment lorsqu’ils sont gras, peuvent ajouter de l’huile et de la saleté sur la peau et aggraver la poussée d’acné.

Opter pour une bonne crème solaire

Il est primordial de protéger sa peau des rayons du soleil avec un écran solaire. Mais certains types de crème peuvent accentuer l’acné si elles sont trop grasses. Aussi, faut-il les choisir sans huile et légères afin d’éviter une obstruction des pores.

alimentationsaine
Alimentation saine – Source : Harvard 

Avoir une alimentation saine

Certains aliments à grande teneur en glucides peuvent provoquer une montée rapide de l’acné. Le pain blanc, les pâtes, le riz ainsi que les pommes de terre blanches font partie de ces aliments. En revanche, une alimentation à base de légumes, de fruits, de protéines maigres ou de grains entiers, veillent à diminuer le risque d’aggravation de l’acné, notamment pour les personnes souffrant de cette maladie.

Bien s’hydrater

Une peau déshydratée produit plus de sébum pour compenser le manque d’eau. Il faut donc penser à boire souvent. En tout cas, une étude soutient qu’une bonne hydratation permet de garder la peau bien hydratée et avoir un impact positif sur la physiologie normale de la peau.

Éviter de presser les boutons

Faire éclater un bouton ne pourra que produire l’effet contraire et endommager la peau. Des taches brunes et des cicatrices peuvent apparaître et demeurent difficiles à supprimer.

soleil
S’exposer au soleil – Source : UvDaily 

Eviter de s’exposer au soleil

Une exposition prolongée aux rayons ultraviolets du soleil peut assécher les boutons, mais en même temps laisser des traces et des cicatrices sur la peau. Une application d’un écran solaire léger et sans huile est de rigueur pour réduire l’acné mais aussi protéger la peau des dommages du soleil.

Lire aussi Le masque visage au marc de café qui élimine les rides, l’acné et les imperfections

Contenus sponsorisés