7 remèdes maison simples pour se débarrasser des verrues naturellement

Les verrues s’installent généralement sur les mains et les pieds et peuvent faire l’objet d’une récidive. S’il est parfois nécessaire de consulter des dermatologues, un remède naturel peut aider à éliminer ce trouble cutané lié au virus HPV, du type papillomavirus. Voici 7 astuces de grand-mère naturelles et efficaces pour vous débarrasser de cette excroissance.

Sous le pied ou sur d’autres parties du corps, elles peuvent être gênantes et douloureuses. Parfois, elles peuvent même être à l’origine de saignements. Pour autant, il est possible, quand elles sont superficielles, d’employer des remèdes naturels.

Quand ne pas soigner une verrue naturellement ?

Donnée par le dermatologue David Rousseau, cette mise en garde indique quand ne pas traiter ce trouble cutané par des remèdes naturels. L’expert de la peau explique que les femmes enceintes et les personnes atteintes de diabète ou tout problème lié à la circulation sanguine ne doivent pas recourir aux remèdes de grand-mère mais plutôt consulter un spécialiste pour traiter cette excroissance cutanée. Les nourrissons sont également concernés par ce conseil médical. Le médecin recommande à toutes les personnes qui doivent consulter d’éviter de se soigner seules avec les médicaments en vente libre à la pharmacie.

Pourquoi traiter ces excroissances localisées ?

Ce qu’on appelle les verrues vulgaires, issues de petites lésions qui peuvent aussi s’installer sur la plante du pied ne sont pas toujours à traiter. Cela est particulièrement le cas pour les enfants car elles peuvent guérir en quelques jours. Les adultes en revanche peuvent avoir ces excroissances rugueuses durablement et attendre deux ans avant la disparition spontanée des verrues. S’il n’est pas toujours nécessaire de les soigner, c’est parce que les traitements tels que la pommade peuvent irriter la peau. A contrario, il peut être recommandé d’intervenir lorsque l’on assiste à une prolifération ou que l’on subit de la douleur, un risque de complications ou de l’inconfort. Ce dernier peut être esthétique et donc provoquer des complexes. Pour autant, cela ne veut pas dire que cela élimine le virus. Dans ce cas, les lésions cutanées chez la personne infectée peuvent apparaître. C’est ce que l’on appelle des récidives qui provoquent l’apparition des verrues quand le système immunitaire est affaibli. Il est proscrit d’enlever ces excroissances avec un objet coupant car ces dernières risquent d’être infectées, de contaminer d’autres zones, de saigner et de laisser place à une cicatrice. Frotter sa verrue avec une pierre-ponce est aussi dangereux.

verrue 1 1024x640 1
Verrue vulgaire – Source : Futura-sciences

Que sont les verrues ?

Revue par l’expert Gerhard Whitworth, éditeur médical pour Healthline, la définition des verrues évoque l’apparition d’excroissances cutanées bénignes causées par le papillomavirus humain qui peut apparaître suite à une contamination. Le virus du papillome humain peut apparaître sur le dos des mains, la plante des pieds, les orteils mais aussi sur le visage. Elles concernent également les parties génitales comme le vagin ou le pénis [ndlr : condylomes] et sont la suite d’une infection issue d’un rapport sexuel. Traitées à l’azote liquide ou à l’acide salicylique chez le médecin pour faire disparaître l’excroissance, elles peuvent ne pas être éliminées selon leur type ou leur emplacement. Les verrues plantaires peuvent également être la manifestation d’une contamination dans des lieux tels que les douches publiques ou encore les piscines. C’est pour cette raison qu’il est important de ne pas marcher pieds-nus pour prévenir leur apparition. 

Comment soigner les verrues naturellement ?

Les verrues vulgaires peuvent être soignées naturellement lorsqu’il n’y a pas de contre-indications et de récidives fréquentes. Un remède naturel peut être très efficace lorsqu’il est appliqué plusieurs jours. Désormais disparue, il sera important de protéger la peau en évitant les facteurs d’infections. Ces méthodes pour éliminer ces excroissances peuvent impliquer un cataplasme pour les ramollir, éliminer les démangeaisons et accéder à des zones délicates. Attention, les condylomes génitaux ne doivent pas être traités avec des remèdes naturels que l’on applique localement. Ces derniers nécessitent l’intervention d’un médecin qui pourra prescrire des médicaments antiviraux et d’autres traitements. Généralement, les verrues peuvent disparaître avec le temps. C’est pour cette raison qu’il est d’abord recommandé d’attendre avant de recourir à des remèdes naturels. Enlever une verrue est possible sans aucun traitement médicamenteux en utilisant la pharmacopée naturelle à la surface de la peau.

remede naturel 2 1024x683 1
Remède naturel contre les verrues – Source : Madame Figaro

1- Les huiles essentielles

L’application d’huile d’arbre à thé aussi appelée Tea Tree oil ou Melaleuca alternifolia  peut apporter une solution efficace aux problèmes de verrues. La raison ? L’huile essentielle de tea tree peut lutter à bras le corps contre ce trouble cutané en raison de ses propriétés antimicrobiennes, antivirales et antifongiques. Cette étude révèle d’ailleurs que les traitements topiques avec ce remède naturel aident à réduire ces excroissances chez un patient en douze jours. 

vinaigre cidre 1024x768 1
Vinaigre de cidre  – Source : Femme Actuelle

2- Le vinaigre de cidre de pomme 

Cette solution acide peut aider à la guérison des verrues planes et vulgaires, indique le Dr Nina Roos, dermatologue. Pour bien l’utiliser, vous pouvez imbiber un coton-tige de ce produit ou simplement tremper une boule de coton. Sécurisez dans un sparadrap et laissez ce remède agir toute la nuit. Si le vinaigre de cidre vous irrite, vous pouvez le diluer à de l’eau. Attention, ne pas l’utiliser pour les verrues au visage en raison de son caractère abrasif. 

ail 1024x683 1
L’ail à couper en tranches – Source : Consoglobe

3-L’ail

Cette plante est redoutable pour ramollir cette excroissance rugueuse. Le Dr Rousseau indique que l’ail est un antiviral et qu’il peut être utilisé en fines tranches sur la verrue. Cette étude montre que l’extrait d’ail appliqué sur la peau est efficace pour les récidives et pour éliminer ces troubles cutanés. Pour rappel, l’application d’ail sur les verrues génitales est à bannir sous risque de brûlure. L’ail n’est pas seulement un remède pour la peau. Consommé oralement, il permet de profiter de nombreux bienfaits

ruban adhesif 1024x576 1
ruban adhésif – Source : Les filles A

4-  Du ruban adhésif 

L’utilisation du scotch est une technique peu conventionnelle pour l’élimination des verrues mais pourrait s’avérer efficace. Et pour cause, ce papier collant protège cette excroissance contre le frottement et élimine les cellules mortes lors de son retrait. L’American Academy of Dermatology recommande notamment de l’utiliser pour ce trouble cutané. Le Dr Rousseau précise toutefois que les études se contredisent à ce sujet .

propolis 1024x535 1
Propolis – Source : Curejoy

5- La propolis

Parmi les autres techniques atypiques, l’utilisation de la propolis et notamment la propolis brune de peuplier. Si cette substance résineuse que les abeilles récoltent via l’écorce de certains arbre et sur les bourgeons fonctionne, c’est grâce à son action antibactérienne, révèlent Françoise Sauvager, ancienne chercheuse dans un laboratoire de microbiologie à Rennes et Catherine Flurin, apithérapeute et apicultrice. Pour autant, il faut se montrer prudent en l’utilisant à petites doses car elle peut s’avérer puissante. 

chelidoine
La chélidoine – Source : Sciences et avenir

6-  La chélidoine

Le Dr Catherine Solano, médecin sexologue, recommande ce végétal que l’on appelle communément l’herbe à verrue. Cette plante possède un suc jaune à appliquer le matin et le soir jusqu’à disparition complète de ces excroissances contagieuses. 

sparadrap 1024x1024 1
La méthode du sparadrap – Source : Femme Actuelle

7-  La technique du sparadrap 

A l’instar de celle qui emploie le ruban adhésif, cette astuce repose sur le même principe : étouffer la verrue. Pour voir son efficacité, il faut serrer cette dernière avec un sparadrap que vous laisserez jusqu’à 7 jours, exposez-la à l’air libre douze heures avant de la limer. Vous observerez que cette peau rugueuse se décolle et tombe. Le mécanisme ? Cette bande de gaze crée un environnement humide défavorable au papillome humain. L’experte parle d’un potentiel effet placebo qui pourrait être responsable de la disparition de l’excroissance disgracieuse.

Lire aussi Les huiles essentielles à utiliser en cas de coupure

Contenus sponsorisés