10 devoirs que nous avons envers nos parents

Parce qu’ils ont été patients et aimants avec nous pendant que nous étions enfants, il est important de leur rendre honneur. Découvrez les 10 devoirs que nous avons à l’égard de nos parents quand ils vieillissent. Ces principes sont importants pour leur montrer la reconnaissance pour tout ce qu’ils ont fait pour nous. 

Comme nos parents nous doivent de l’amour et du respect, il en est de même pour nous. Lorsqu’ils vieillissent, il faut les remercier en respectant ces 10 responsabilités que nous devons avoir envers eux.

1. Les traiter avec respect

Ce principe est universel. Il ne faut pas faire à son prochain ce que l’on aimerait pas qu’il nous fasse et cela est d’autant plus vrai pour les parents. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas les offenser et les traiter comme ils nous ont traité pendant l’enfance, en faisant de notre mieux pour leur rendre leur amour qui signifie les accepter sans les changer.

2. Ne pas les infantiliser

Comme nos parents ont su se montrer patients avec nous pour tout nous apprendre, il est important de se montrer indulgents. Lorsque notre père ou notre mère vieillit, il peut arriver qu’ils ne soient pas aussi alertes qu’avant. Pour autant, ne les traitez pas comme des enfants mais faites-en sorte d’être bienveillants à leur égard. Les infantiliser peut-être blessant.

3. Les écouter

Vos parents sont à un carrefour paisible de leur vie, celui de la vieillesse. Sachez profiter de la sagesse inestimable de cet âge où l’on prend notre temps et on répète parfois les mêmes histoires. En y réfléchissant bien, lorsque vous étiez enfants, vous faisiez la même chose et ils se montraient attentifs même lorsque vous racontiez constamment la même chose. Ce sont des anecdotes importantes pour eux qui les émeuvent. Montrez de l’empathie comme ils en ont montré pour vous en partageant vos joies et vos tristesses.

4. Leur accorder du temps

La vie peut être prenante avec tous les délais, le travail et les responsabilités. Vos parents en avaient aussi lorsqu’ils vous ont eu mais cela ne les a pas empêchés de vous accorder du temps et de l’énergie. Même si votre agenda est chargé, réservez-leur des jours ou des après-midi. Cela les honore et les rend heureux car tout ce qu’ils souhaitent c’est de partager des moments privilégiés avec vous.

5. Les défendre

Lorsque les parents sont à un âge avancé et que leur esprit s’affaiblit, c’est plus que jamais le moment de faire valoir leurs intérêts et de les protéger. Il peut arriver que des personnes veuillent profiter de cette faiblesse due à l’âge. Il est alors important de prendre soin d’eux comme ils l’ont fait.

6. Apprendre de leurs leçons

Etre parent est une transmission constante. Apprenez de leurs principes, de leurs fautes et de leurs expériences. Si vous avez aussi un enfant, cela vous sera grandement utile. Gardez leurs petites recettes, racontez leurs anecdotes, faites connaissance de l’histoire de votre famille. Ces secrets font partie de votre identité et vous les ferez suivre à travers les générations. C’est ainsi que vos enfants se sentiront connectés avec leur famille.

7. Leur apprendre des choses

Vos parents n’ont pas toujours eu accès à ce que vous avez appris. Cela peut être valable pour les nouvelles technologies qui les dépassent parfois. Soyez patient et apprenez-leur à être dans l’air du temps. Comme ils vous ont aidé à faire vos premiers pas, aidez-les également à être à l’aise dans la modernité en leur apprenant les nouvelles expressions pour pouvoir créer du lien avec leurs petits-enfants ou simplement se faciliter la vie. Aussi est-il important de veiller à ce que vos enfants soient proches d’eux car cela est peut-être la clé de leur longévité.

8. Aidez-les lorsqu’ils ont des difficultés

Comme ils ne vous ont jamais abandonnés, ne les laissez jamais en détresse. Qu’il s’agisse d’une difficulté financière, d’une baisse de moral ou d’un problème de santé, soyez-la pour eux. Votre rythme de vie peut être effréné mais vous leur devez bien ça.

9. Les laisser dans leur dignité

Il peut arriver que vos parents soient à un âge très avancé ou qu’ils aient un état de santé grave. Parfois, ils ne désirent pas être pris en charge par leurs enfants et c’est leur droit. Discutez calmement avec eux de ce qu’ils souhaitent faire pour leurs vieux jours et laissez-les être autonomes. C’est un devoir difficile et il est important de se montrer compréhensifs même si ces situations sont très délicates.

10. Ne pas se montrer condescendants

Si vous aidez vos parents, ne vous montrez pas condescendants et faites-le de manière désintéressée. Ne leur rappelez pas que vous faites un sacrifice pour eux et que cela est pénible, cela est bien difficile pour eux de vous demander votre aide. Un jour, vous serez peut-être le « parent de votre parent ».

On ne choisit pas ses parents mais c’est une relation qui se travaille, jour après jour. S’ils vous aiment et qu’ils font tout pour que vous soyez heureux, rendez-leur la joie qu’ils vous ont transmis. C’est cette gratitude qui vous habitera le jour de leur départ car vous avez été à la hauteur de ce qu’ils vous ont donné.

Lire aussi Cet adolescent passe six ans à creuser une maison souterraine dans le jardin après une dispute avec ses parents

Contenus sponsorisés