Voici pourquoi vous ne devez jamais retirer vos faux ongles vous mêmes

Pour être belles jusqu’au bout des ongles, certaines femmes se rendent dans un institut de beauté ou chez un prothésiste ongulaire pour poser des faux ongles en gel UV ou en résine acrylique et garantir la beauté des mains. Mais si ces ongles artificiels offrent souvent un résultat impeccable qui poussent la plupart à renouveler l’expérience, ils peuvent empêcher les ongles naturels de respirer et les fragiliser. Lorsque la repousse des ongles devient apparente, certaines décident de retirer elles -mêmes les faux-ongles, sans l'aide d'un professionnel. Mais attention, la procédure comprend des risques conséquents comme nous allons le voir dans cet article.

Lorsque l’ongle naturel repousse sous l’ongle en gel ou en résine, certaines optent pour un remplissage, tandis que d’autres décident d’enlever ces ongles artificiels. Pour gagner du temps ou pour économiser de l’argent, ces dernières peuvent décider de retirer les faux-ongles seules, à la maison. Mais comme le signale l’Agence française de la sécurité et du médicament, ANSM, cette opération n’est pas sans risque.

Un risque de décollement de ‘l’ongle

Les principales techniques utilisées par les professionnels pour poser des faux-ongles sont la résine auto-durcisseuse, appelée technique d’ongles sculptés, et le gel durcissant sous UV.

faux ongles

De faux-ongles – Source : spm

Pour fixer les faux-ongles, les professionnels utilisent des produits chimiques permettant de durcir les ongles sous une lampe UV.

ongles resine

Des ongles en résine acrylique – Source : spm

Comme l’explique l’ANSM, la pose de faux-ongles doit être réalisée à la limite de l’ongle et des cuticules, sans les recouvrir pour ne pas décoller l’ongle naturel. Les personnes habilitées à procéder à cet acte sont les esthéticiennes ou celles qui disposent d’un certificat de styliste ongulaire.

cliente couleurs artificiels

Une cliente qui choisit la couleur des ongles artificiels – Source : spm

Mais tout comme la pose des faux-ongles, le retrait de ces ongles doit être réalisé par des professionnels.

manucure beaux ongles

Une manucure pour avoir de beaux ongles – Source : spm

“Gratter ou arracher l’ongle artificiel soi-même peut en effet entraîner un décollement de l’ongle naturel”, précise l’ANSM.

Par ailleurs, les faux-ongles peuvent abîmer les ongles naturels et les rendre fragiles et cassants sur le long terme. Dans ce sens, il faut retirer les ongles artificiels au maximum 3 ou 4 mois plus tard et laisser les ongles respirer au minimum pendant un mois, comme l’indique l’ANSM.

Comment se déroule la dépose des faux ongles ?

La dépose consiste à retirer les faux ongles. Pour retirer des extensions en résine, voici la procédure réalisée par les professionnels :

· Désinfecter le matériel nécessaire

desinfecter materiel

La professionnelle commence par désinfecter le matériel – Source : spm

· Retirer la longueur de l’extension avec un coupe ongle pour garder la matière qui se trouve sur la plaque de l’ongle.

retirer longueur extension

Il faut retirer la longueur de l’extension – Source : spm

· Verser du dissolvant avec de l’acétone dans une coupelle dans laquelle la cliente trempe sa main pendant une vingtaine de minutes.

acétone ramolir ongles

L’acétone permet de ramollir les ongles en résine – Source : spm

· Retirer les capsules délicatement

ongles naturels

Les ongles naturels restent protégés – Source : spm

· Utiliser un pousse cuticule pour enlever l’excédent de colle

hydrater ongles opération

Il faut hydrater l’ongle après l’opération – Source : spm

Pour retirer des extensions en gel, la procédure est la suivante : 

  • Désinfecter le matériel nécessaire
  • Limer l’extension avant de la retirer
  • Limer le restant de l’ongle
limer ongle

Limer l’ongle avant de le retirer – Source : spm

  • Laisser une fine couche de gel pour protéger l’ongle.

Lire aussi L’astuce magique pour avoir des ongles longs et forts naturellement

Contenus sponsorisés