Voici 4 légumes et un fruit à planter en février dans votre potager

Pour réussir son potager, il est important de savoir quelles plantes potagères planter, selon la saison. En effet, la croissance des plantes dépend grandement du climat. Si certains végétaux se plaisent dans les environnements chauds et secs, d’autres supportent bien le froid et l’humidité. Découvrez quelles plantes vous pouvez cultiver dans votre potager en février.

L’hiver n’étant pas encore fini, il faut choisir avec soin ce que vous pouvez planter en février. Ainsi vous réussirez la culture des légumes du potager et profiterez d’une bonne récolte.

Que peut-on planter dans le potager en février ?

En février, vous pouvez planter des carottes, des tomates ou des bulbes de la famille des alliacées qui regroupent l’ail, l’oignon et l’échalote.

  • Semer les carottes fin février

carottes

Cultiver les carottes – Source : spm

Le semis des carottes peut être réalisé entre février et mars, mais il est préférable de planter les graines à la fin du mois de février. Semez-les d’abord sous abri, avant de les semer en pleine terre entre avril et mai. Le semis sous abri pourrait se faire à l’intérieur de la maison, sous châssis, en serre ou sous mini-serre chauffée. Cette technique permet de protéger les semis du froid, mais aussi des limaces.

Pour obtenir une belle récolte, il est important d’avoir un sol drainé et léger, sans cailloux ni pierres. Évitez les sols lourds et argileux qui empêchent la bonne croissance des carottes. Il est également recommandé d’ajouter un peu de paillis au pied de vos plants. Cela limitera l’apparition des mauvaises herbes et conservera l’humidité du sol. Notez qu’il est important de désherber le sol, afin de favoriser le drainage de l’eau. Aussi, l’étape la plus importante dans la culture des carottes est l’éclaircissage qui consiste à enlever les jeunes pousses fragiles, pour ne garder que celles qui sont fortes et vigoureuses. Vous pouvez le faire dès l’apparition des premières feuilles.

  • Planter les oignons en février

oignons

Oignons – Source : spm

Les oignons peuvent être plantés en bulbes à partir de février, notamment dans les régions douces. L’oignon apprécie le soleil et s’adapte à n’importe quel type de sol, à condition qu’il soit drainé. Semez les graines en ligne et recouvrez-les d’1 cm de terre. Comme pour les carottes, éclaircissez les oignons après la germination des graines.

Parmi les parasites que redoute cette plante potagère, on retrouve la mouche de l’oignon. Celle-ci ronge les feuilles des jeunes plants. Pour éviter cet insecte, il est conseillé d’alterner les rangs d’oignons et de carottes. C’est ce qu’on appelle d’ailleurs le compagnonnage des plantes. Cette technique consiste à cultiver certaines plantes ensemble afin d’améliorer le rendement du potager et protéger les végétaux des ravageurs.

  • Semer les tomates en février

tomates

Tomates – Source : spm

Semez les graines de vos tomates sous abri, dès février ou mars. Cela vous permettra de repiquer les jeunes pousses en pleine terre au mois de mai. Les tomates doivent être plantées dans un endroit ensoleillé, à l’abri du vent. Gardez un espace de 80 cm entre les plants et pensez à leur mettre un tuteur à tomates, c’est-à-dire un support adapté afin de les fixer. Pensez à fertiliser le sol d’abord avant de passer à la plantation. Pour améliorer la récolte, ajoutez au sol un engrais organique pour tomates, une à deux fois par mois. Arrosez régulièrement vos plants de tomates mais sans mouiller le feuillage, afin d’éviter les maladies cryptogamiques qui se développent à cause de l’humidité. Notez que les pousses qui apparaissent à la jonction entre les feuilles et la tige doivent être éliminées. Celles-ci se nourrissent excessivement de la sève et altèrent ainsi la bonne croissance de ce fruit. 

  • Planter l’ail rose en février

ails

Légende : L’ail. Source : Garderner’s path

Il existe différentes variétés d’ail : l’ail violet peu rustique, qui ne supporte pas le froid et les gelées, l’ail blanc qui convient au climat doux et tempéré, et enfin l’ail rose qui supporte très bien le froid et le gel. D’ailleurs, la plantation de l’ail rose est idéale en février.

Pour réussir la culture de l’ail, évitez les terres humides et argileuses. Séparez les caïeux de la tête d’ail, et plantez ces petits bulbes, la pointe dirigée vers le haut. Plantez les caïeux en ligne, en gardant un intervalle d’environ 15 cm. N’hésitez pas à remuer régulièrement la terre, afin de l’aérer et d’éviter la stagnation d’eau. Un excès d’humidité pourrait en effet faire pourrir vos plants.

  • Planter l’échalote en février

echalotte

L’échalote – Source : spm

Les bulbes de l’échalote peuvent être plantés durant tout l’hiver, de janvier à avril, à condition que le sol ne soit pas très humide. Avant de procéder à la plantation, retournez la terre pour l’aérer et la rendre plus légère, et ajoutez-lui un peu de sable. Plantez les bulbes en espaçant chaque ligne de 20 cm. Les feuilles vont apparaître au bout d’un mois, et chaque bulbe donne naissance à une touffe de petits bulbes. L’échalote fait partie de la même famille que l’oignon. Protégez-la également de la mouche de l’oignon.

En plus de ces plantes faciles à cultiver, vous pouvez également faire pousser dans votre potager, les poivrons, le piment, la laitue ou encore les artichauts.

Lire aussi Les travaux à faire dans le jardin durant la deuxième quinzaine de février selon les phases de la Lune

Contenus sponsorisés