x

Une chinoise porteuse du coronavirus serait entrée en France et s’en vante sur internet

Depuis quelques jours, le coronavirus suscite la terreur à travers le monde. En Chine, le bilan grimpe à 81 morts et à près de 3000 personnes contaminées depuis Décembre 2019. Cette épidémie gagne rapidement du terrain et a déjà atteint le Japon, la Corée du Sud, les Etats-Unis, l’Australie et l’Europe. Plusieurs échos portent à croire que le coronavirus ait atteint le territoire français. Selon Libération et Ouest France, une chinoise porteuse du coronavirus aurait réussi à entrer dans le territoire. Démêlons le vrai du faux.

La ville de Wuhan est l’épicentre de l’épidémie de coronavirus. Aussi dénommé 2019-nCov, le virus a provoqué de vives inquiétudes à travers le monde, incitant de nombreux pays à renforcer les contrôles de passagers dans les aéroports. Un communiqué de l’ambassade de Chine en France a suscité une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Beaucoup s’inquiètent de la présence en France d’une femme porteuse du virus. 

Une chinoise porteuse du coronavirus serait entré en France

Le coronavirus serait-il entré en France ?  

Selon les hauts responsables sanitaires chinois, « la capacité de propagation du virus s’est renforcée ». Comment le coronavirus aurait-il pu franchir le sol français ? En réalité, cette information a été véhiculée par une femme originaire de la ville de Wuhan, qui a affirmé avoir échappé aux contrôles sanitaires aux aéroports français. Elle a publié des messages sur le réseau social Wechat, l’équivalent de Whatsapp en Chine, provoquant l’effroi des internautes. Elle explique dans son texte qu’elle souffrait de fièvre et de toux, deux symptômes liées au virus. Elle a également indiqué que pour déjoué les contrôles à l’aéroport, cette dernière a dû prendre des antipyrétiques, des médicaments connus pour faire baisser la fièvre

Une chinoise porteuse du coronavirus serait entré en France

Une amie de la ressortissante chinoise a ensuite publié une photo d’une chaine de restauration qui se trouve à l’aéroport de Paris. « Heureusement, elle n’a pas été contrôlée », indique l’internaute. La femme a déclaré « Légère fièvre et toux avant de partir. J’étais morte de peur, j’ai tout de suite pris des médicaments, mesuré ma température et heureusement celle-ci a baissé. Mon départ et mon arrivée se sont bien passés. Puis d’ajouter « En tant que passagère venant de Wuhan, je n’ai pas eu le droit à un traitement spécifique à l’aéroport ». Elle aurait également prétendu s’être rendue dans un restaurant étoilé à Lyon, postant des photos relatant les faits. « Dans la ville gastronomique de Lyon, tu es obligé d’aller manger dans un restaurant étoilé », a écrit la chinoise. 

Une chinoise porteuse du coronavirus serait entré en France

Contactée par l’ambassade de Chine

Suite à ces allégations, de nombreux internautes ont exprimé leur colère. Des citoyens chinois ont fait parvenir les messages partagés par la femme à l’Ambassade de Chine. Comme le confirme le journal Libération, il n’y a aucun contrôle sanitaire spécifique au virus dans les aéroports. Ainsi, la Direction Générale de la Santé affirme que « la seule chose que nous demandons, c’est que les gens en provenance de Chine qui présentent des symptômes contactent le 15 ». 

Une chinoise porteuse du coronavirus serait entré en France

Le coronavirus a provoqué une terreur générale sur le territoire français. Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a tenté de rassurer la population. « Il n’y a pas de cas douteux en France », a-t-elle déclaré lors d’un point de presse. Enfin, elle a assuré que l’enquête concernant la chinoise porteuse du coronavirus se poursuit. 

Une chinoise porteuse du coronavirus serait entré en France

Les masques, efficaces contre le coronavirus ? 

Depuis l’annonce de l’épidémie au coronavirus, les français se ruent sur les masques de protection vendus dans les pharmacies. Comme le révèle Le Monde, une préparatrice à la pharmacie Monge-Notre-Dame a révélé avoir vendu plus de 200 produits hydro alcooliques dans la journée, contre dix ou quinze habituellement. Malheureusement, ce moyen de précaution pourrait ne pas être aussi efficient que l’on ne pense. Selon Agnès Buzyn, ministre de la Santé « Aujourd’hui, il n’y a aucune indication adressée à la population française pour acheter des masques. C’est totalement inutile. » En réalité, elle explique que ces masques ne sont utiles que pour éviter aux personnes malades de transmettre les microbes aux autres. Néanmoins, David Boutolleau, virologue, défend le port du masque en rappelant que « toutes les infections respiratoires sont prévenues par le port de ce masque ». 

Contenus sponsorisés
Loading...