Un médecin urgentiste : “J’ai horreur des gens qui applaudissent le personnel soignant”

L’épidémie de coronavirus est au cœur de la sphère médiatique. Ce dimanche 22 mars, le bilan de la crise sanitaire s’élevait à 13 000 morts à l’échelle internationale. Aujourd’hui, l’Italie est considérée comme le pays où l’épidémie tourne en véritable tragédie avec près de 5500 décès. Partout dans le monde, des mesures de confinement ont été imposées pour enrayer la transmission du Covid-19. En outre, un élan de solidarité s’est manifesté, notamment en faveur du corps médical. À la grande surprise de tous, un médecin urgentiste en Belgique a déclaré “je ne supporte pas les gens qui applaudissent les soignants”. Un témoignage relayé par les médias Belge Le Vif et RTBF.

Les efforts fournis par le personnel médical pendant cette pandémie au coronavirus méritent d’être félicités jour après jour. Les citoyens de nombreux pays l’ont compris : le personnel soignant risque sa vie en tentant, tant bien que mal, de sauver celle des patients. Certains médecins sont décédés de cette infection dangereuse malgré toutes les précautions qu’ils mettent à leur profit.

Un médecin urgentiste

Pour manifester leur soutien aux professionnels de la santé qui se battent pour sauver des vies, plusieurs citoyens de différents pays ont décidé de leur rendre hommage chaque jour, à 20h. Les pionniers de cette initiative ne sont autre que l’Italie et l’Espagne, les pays les plus touchés par la pandémie.

Un médecin urgentiste

Depuis mercredi, les belges se sont mis à applaudir le personnel soignant, surchargé par la gestion de la crise sanitaire actuelle. Mais un médecin urgentiste n’a pas semblé enthousiaste face à cet hommage et a déclaré : “je ne supporte pas les gens qui applaudissent les soignants”.

Un médecin urgentiste pousse son “coup de gueule”

Alors que de nombreux belges sortent sur leur balcon pour saluer la dévotion des professionnels de la santé face à cette pandémie, le Dr Antoine Dumont, médecin urgentiste a déclaré “je ne supporte pas les gens qui applaudissent les soignants”. Après avoir passé 24 heures à l’hôpital, le médecin a estimé que ce n’est pas depuis l’apparition du coronavirus que le personnel médical subit un surmenage. “Les hôpitaux n’ont pas attendu le Covid-19 pour être en galère, en surbooking permanent”, a déclaré le Dr Dumont, en ajoutant que “les services d’urgence n’ont pas attendu non plus d’être surchargés, en manque de personnel, dans des locaux vétustes ou sous-dimensionnés”. Pour le médecin, le gouvernement contraint le personnel médical à travailler dans de mauvaises conditions depuis bien longtemps. Il affirme également « qu’une bonne partie des gens qui applaudissent votent chaque année pour des imbéciles qui réduisent les budgets nécessaires pour un système de santé efficace ». En sus, le Dr Dumont a déclaré que le stress vécu au travail est bien plus mortel que l’infection elle-même. Pour lui, les personnes qui subissent un climat anxiogène “meurent de leur boulot aux cadences infernales en perdant 10-15-20 ans d’espérance de vie”. Très en colère, le professionnel de la santé a appelé les gens à soutenir les médecins lorsqu’ils manifestent pour de meilleurs conditions au travail. Ensuite, l’urgentiste a demandé à chacun de réfléchir à deux fois avant de voter pour des responsables du gouvernement.

Les bons gestes pour se protéger du coronavirus  

Pour se protéger et protéger son entourage de l’infection au coronavirus, il est nécessaire d’adopter les bons gestes :

–         Se laver régulièrement et correctement les mains

Se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon est la première mesure à mettre en place lors d’une épidémie. Ce geste barrière est indispensable pour réduire les risques de contamination. Si vous êtes dehors et que vous n’avez pas accès à l’eau, utilisez du gel hydro-alcoolique pour éliminer les particules virales présentes sur vos mains.

–         Adopter une distance sociale

Pour se protéger contre le coronavirus, tenez-vous à distance d’autres personnes. Malgré le confinement, certaines circonstances urgentes peuvent vous amener à quitter votre domicile. Dans ce cas, respectez une distance d’au moins 1 mètre avec les autres.

–         Limiter les contacts rapprochés et les embrassades

Cela peut sembler difficile de ne pas faire la bise ou de serrer la main à des proches. Mais tant que la menace sanitaire est présente, il est nécessaire de prendre au sérieux cette mesure.

–         Éviter de se toucher la bouche, le nez ou les yeux

Les mains peuvent abriter le virus qui entre par les muqueuses (nez, bouche, yeux). En plus du lavage régulier des mains, il faut éviter de les porter au visage.

–         Tousser et éternuer dans le coude

Le coronavirus se transmet principalement par l’émission de gouttelettes de salive contaminées. Si vous toussez ou que vous éternuez, utilisez le pli de votre coude pour limiter le risque de contagion d’autres personnes.

–         Utiliser une seule fois un mouchoir puis le jeter

Munissez-vous d’un mouchoir à utiliser une seule fois puis à jeter.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close