Se laver les mains est la meilleure défense contre le coronavirus : voici comment se protéger éfficacement

L’épidémie du Coronavirus se propage à vitesse vertigineuse, ce qui ne manque pas de mettre tous les états en alerte à l’échelle mondiale. Celle-ci est d’autant plus inquiétante puisqu’aucun remède ou vaccin n’a encore été approuvé pour la traiter et protéger contre ses conséquences fatales. Il est inutile de s’alarmer et il est plutôt recommandé de renforcer les mesures de prévention, dont la plus sûre consisterait à se laver fréquemment et énergétiquement les mains selon C News France. Découvrez dans l’article les mesures de sécurité à adopter pour la prévention contre le Coronavirus !

Le monde entier est à l’affût des derniers développements de l’épidémie du Coronavirus qui génère beaucoup d’inquiétude. Localisé au tout début en Chine, le virus n’a de cesse de se propager pour atteindre de plus en plus de pays tous continents confondus. Il est issu de la famille des coronaviridae et peut se manifester soit par une légère infection bénigne et inoffensive soit sous forme de maladie respiratoire assez sévère. Les personnes les plus exposées au risque sont celles dont le système immunitaire est faible, telles que les personnes âgées, les individus atteints de maladies chroniques, ou encore les enfants âgés de moins de 15 ans. Pour se protéger de la contamination, il est plus que jamais primordial d’adopter les mesures de sécurité nécessaires pour prévenir l’épidémie.

lavez vous les mains

Recommandations de prévention contre le Coronavirus

recomandations

– Lavez vigoureusement vos mains durant au moins 20 secondes à l’aide d’eau et de produit savonneux, de préférence antibactérien, et ce automatiquement avant de manger ou après avoir éternué ou toussé.

– Durant le lavage des mains, n’oubliez pas les pouces, les poignets et entre les doigts pour atteindre les saletés les plus incrustées.

– Au cas où il ne vous serait pas possible de vous laver les mains sur place, utilisez du désinfectant antibactérien ou des solutions hydro-alcooliques avec une concentration minimum de 60% en alcool.

– Abstenez-vous de toucher votre visage (yeux, nez, bouche)

– Utiliser des mouchoirs en papier ou des tissus à usage unique pour vous moucher le nez

– Surveillez votre température à deux reprises durant la journée

– Observez un périmètre de sécurité d’un mètre minimum des personnes malades ou présentant des symptômes avant-coureurs

– Aussi, éloignez-vous immédiatement des individus souffrant d’infections respiratoires aiguës

– Si vous êtes malade, reposez-vous à la maison et évitez de sortir

– Procédez à la désinfection de votre environnement à l’aide de sprays assainissants et de produits de nettoyage dédiés

– En cas de toux ou d’éternuement, couvrez votre bouche à l’aide d’un mouchoir en papier puis jetez à la poubelle, n’oubliez pas de vous relaver les mains !

– En cas de fièvre, de toux sèche sans nez qui coule ou de complications respiratoires, appelez le SAMU et suivez les recommandations de précaution de votre autorité sanitaire locale

– Ne pas se rendre dans des lieux où se trouvent les personnes à faible immunité (hôpitaux, maisons de retraite, maternités…)

– Limitez les déplacements à l’extérieur au maximum

– S’éloigner également de toutes les zones de grand rassemblement public (transports en commun, malls, cinémas, stades, centres commerciaux…)

Quid sur le port du masque

Face à la crainte d’une épidémie, beaucoup de gens se précipitent pour acheter des masques de protection. Pour les personnes non atteintes, le masque n’est pas conseillé et semble inefficace quant à sa protection contre le virus comme le précise le ministre de la santé, Olivier Véran . Toutefois, le port du masque est recommandé aux personnes atteintes du virus afin d’éviter le risque de contamination, ou ayant séjourné dans des zones à risque comme la Chine, le Singapour, l’Iran, la Corée du Sud, la Lombardi et la Vénétie, notamment pendant les quinze jours suivant leur retour.

Voici donc les conseils de L’OMS détaillant les manières d’utilisation optimales du masque médical. Il faut savoir par ailleurs que le masque n’est durable que pour une période de 3 heures, après quoi il faut le jeter. De plus le masque n’est ni à visée lavable ni réutilisable et doit être changé fréquemment. Enfin, il doit être adapté à la forme du visage afin qu’il soit couvert d’une manière adéquate.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close