Punaises puantes : 4 signes d’avertissement d’une infestation à la maison

Pour éliminer pour de bon les punaises puantes, il est important d’identifier leurs potentielles zones de rassemblement. Cependant, comme elles sont plus discrètes que d’autres types de punaises, de nombreuses maisons peuvent en être infestées sans que les propriétaires ne se rendent compte de leur présence. Voici 3 signes pour savoir si ces nuisibles se nichent chez vous.

S’il est aussi difficile d’identifier ces créatures, c’est parce qu’elles font rarement signe de vie. Elles n’endommagent pas les fournitures, ne vous attaquent pas et n’infestent pas vos meubles comme indiqué par Griffin Pest, spécialiste dans la lutte contre les parasites. Il est facile de ne pas s’apercevoir de leur existence. En effet, et comme précisé dans un article du journal Le Monde, ces punaises puantes appelées aussi punaises diaboliques prolifèrent dans les espaces végétalisés comme les jardins, les forêts, les haies ou encore les fissures des murs et peuvent trouver refuge dans les maisons en hiver. Cependant, elles n’ont aucun lien avec les punaises de lit qui piquent et sucent le sang humain.

punaise puante

La punaise puante prolifère dans les espaces végétalisés – Source : spm

Aussi, vous pouvez vous référer à 4 signes qui pourraient témoigner de leur présence.

1. L’odeur désagréable

Si on les appelle punaises puantes, ce n’est pas pour rien. Celles-ci sont dotées de glandes odoriférantes qui sécrètent une désagréable effluve qu’elles utilisent pour se défendre. Par ailleurs, plus vous laissez les punaises prospérer dans votre maison, plus l’odeur deviendra forte. La bonne nouvelle, est que c’est cette odeur qui va vous permettre de les localiser ou du moins vous indiquer leur présence.

En outre, quand une punaise exsude le liquide nauséabond à travers ses glandes odoriférantes, l’odeur peut persister dans une zone sans que la punaise y soit présente. L’odeur est donc davantage un indicateur de son existence plutôt qu’un moyen de localisation pour vous. Les détecter est d’autant plus difficile que ces bestioles se cachent dans les recoins les plus cachés de la maison. Comme les interstices des cadres de fenêtres.

Pour rejoindre l’utile à l’agréable, vous pouvez utiliser une ancienne astuce à base de citron pour éliminer les insectes tout en parfumant votre maison.

2. Les arbres fruitiers et potagers touchés par les punaises

Les punaises ne sont pas connues pour faire des dégâts dans les foyers. Cependant, si vous disposez d’un jardin, vous aurez affaire à des ravageurs. Durant l’automne et le printemps, les dégâts qu’elles peuvent causer peuvent être aussi importants que coûteux. Que ce soit les arbres fruitiers ou les légumes, les punaises se nourrissent de pratiquement tout.

Si vous repérez des petites égratignures de forme circulaire sur les fruits, c’est que les punaises les ont percés pour en aspirer la sève. Cela peut également contribuer à affecter la croissance des plantes. Il est ainsi probable que les punaises soient la cause d’un jardin où légumes et fruits sont endommagés ou qui ne poussent pas correctement.

Pour améliorer la croissance de vos plantes, il est de bon ton de vous aider de ces 9 astuces pour éloigner tout type d’insectes.

3. Les taches

Le liquide qui émane des glandes odoriférantes des punaises puantes ne se propage pas seulement dans une zone précise car il aura tendance à laisser des marques sur les surfaces avec lesquelles les insectes sont entrés en contact. Ces taches se caractérisent par des spots de couleur brune ou jaune.

Pour les trouver, il faut tout d’abord réussir à identifier l’endroit où le liquide a été sécrété. Généralement, les cachettes concernent des zones comme les boîtes ou les objets plats sous lesquelles elles peuvent pénétrer grâce à leur corps plat. Vous pouvez donc identifier ces taches autour de ces cachettes ou dans la moquette ou même les rebords de fenêtres.

4. Les punaises puantes sont attirées par les endroits chauds

Les punaises puantes peuvent également sécréter le liquide nauséabond quand elles trouvent un endroit agréable et bien exposé au soleil dans lequel elles se réfugient, notamment à l’intérieur de la maison. Pour cette raison, il est indispensable de s’en débarrasser au plus vite.

punaise puante1

Punaise puante – Source : spm

Comment éloigner les punaises puantes de la maison ?

Vérifiez les points d’entrée : Après avoir identifié les potentiels points d’entrée, vous pouvez les condamner avec du mastic ou les réparer si vous estimez cela nécessaire. Cela peut concerner le revêtement extérieur en bois, les alentours des prises électriques, les appareils d’éclairage, les cadres de portes ou les cadres de fenêtres, en particulier celles qui s’exposent souvent à la lumière du soleil.

Examinez l’éclairage extérieur : Vous pouvez remplacer vos ampoules actuelles par des ampoules moins susceptibles d’attirer ces créatures. Ces dernières étant très attirées par la lumière.

Tournez-vous vers les remèdes maison : Si vous ne désirez pas utiliser des produits chimiques contre les punaises puantes pour éradiquer leur invasion, il est possible de se tourner vers un insecticide naturel.  Dans les endroits où les punaises se manifestent, vous pouvez mélanger l’eau chaude, du vinaigre blanc et du savon vaisselle dans un spray et vaporiser le mélange sur les punaises puantes. Ce remède est aussi utile pour se débarrasser des punaises vertes ou punaises des bois et contre tous les insectes nuisibles.

Un autre remède consiste à ajouter dix gouttes d’huile essentielle de menthe dans 500 millilitres d’eau et de pulvériser le mélange sur les punaises. Par ailleurs, l’ail en poudre mélangé à de l’eau est considéré comme un répulsif pour une éradication de leurs infestations.

Vous pouvez également passer un aspirateur manuel et utiliser en embout fin pour aspirer les petites bêtes indésirables qui se nichent dans les fissures des murs ou des fenêtres.

Ne confondez d’ailleurs pas les punaises puantes avec les punaises des lits ou les puces de lit. Voici comment se débarrasser de ces dernières.

Lire aussi Comment protéger votre maison contre une infestation de souris cet hiver sans utiliser de pièges ?

Contenus sponsorisés