Alerte santé : Carrefour rappelle en urgence plusieurs produits contaminés

Saucisson, riz basmati, hot-dogs et mini-hamburgers. Plusieurs produits viennent d'être rappelés par Carrefour pour des problèmes sanitaires. En cause : la présence possible de corps étrangers métalliques, de toxines ou encore de Listeria monocytogenes. L’information a été relayée par Ouest-France.

Par mesure de précaution, plusieurs produits ont été rappelés par Carrefour. Sont concernés : le saucisson campagnard de la marque Pilat, le riz basmati en paquet de 500 g ou de 1 kg, ainsi que des boîtes de 10 mini cheeseburgers ou de 8 mini hot dogs surgelés.  Le géant de la grande distribution appelle ses clients à faire preuve de vigilance et à ne pas les consommer.

Saucisson
Saucisson Campagnard Pilat – Source : Oulah ! / Ouest-France

Présence possible de Listeria dans le saucisson campagnard Pilat

C’est dans un communiqué daté du 13 octobre que l’enseigne française a annoncé le rappel du saucisson Campagnard Pilat, et plus spécifiquement du lot 2022402. La décision de l’entreprise Salaisons du Mont Pilat fait suite à une analyse révélant la présence de Listeria monocytogenes légèrement au-dessus de la norme. Une bactérie incriminée dans des salades des restaurants McDonalds en 2018. Selon le site du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, cette bactérie peut entraîner une listériose lorsqu’elle est consommée à dose élevée. Néanmoins, son ingestion ne conduit pas nécessairement à la maladie. Certains individus peuvent être des porteurs sains.

En France, on estime que son incidence est très faible. Elle toucherait environ 400 personnes par an, notamment les individus au système immunitaire fragile, les femmes enceintes, les nouveaux-nés et les personnes âgées. Elle peut survenir exceptionnellement chez des personnes en bonne santé et peut conduire au décès, en particulier chez les individus sensibles.

Dans ce sens, il est conseillé aux clients concernés de détruire le produit ou d’aller en magasin pour obtenir un remboursement. En cas de symptômes tels qu’une fièvre ou des maux de tête qui peuvent indiquer certains troubles de santé, il est recommandé de solliciter un avis médical. Le délai d’incubation d’une listériose peut aller jusqu’à 8 semaines, souligne Ouest-France dans son article. Pour toute question à ce sujet, les consommateurs sont invités à contacter la Salaison du Mont Pilat par mail contact@salaisonsmont-pilat.fr ou via téléphone au 04 77 20 97 23.

Riz Basmati
Riz basmati en boîte de 500 g et en sachet de 1 kg – Source:  Oulah ! / Ouest-France

Des aflatoxines B1 dans le riz basmati

Ce sont deux produits de la marque Soufflet qui ont été rappelés par mesure de précaution. Il s’agit du riz basmati en boîte de 500 grammes (EAN : 3245412435256) et en sachet de 1 kilo (EAN : 3560070837984). En cause : la présence d’aflatoxines, des mycotoxines produites par des moisissures qui se développent notamment lorsque l’humidité et la température sont favorables, “soit dans les champs, soit pendant le stockage” explique le Département Cancer Environnement du Centre Léon Bérard. Selon l’une de ses publications, l’aflatoxine B1 serait la plus toxique et la plus fréquente. En outre, elle possèderait des propriétés carcinogènes et génotoxiques.

Ainsi et par mesure de précaution, Carrefour a procédé au rappel des produits concernés puisque consommées en grande quantité, ces toxines peuvent provoquer des problèmes de santé, en particulier pour les individus souffrant d’hépatite en raison d’une sensibilité aux aflatoxines. Comme pour les autres produits rappelés par l’enseigne de grande distribution, ceux qui sont concernés par l’achat de ce riz sont invités à le rapporter à un point de vente pour un remboursement. Le service consommateurs de Carrefour est également disponible au 09 69 39 70 00.

Burger
Boîtes de 10 mini cheese-burgers et de 8 mini hot-dogs surgelés – Source : Oulah ! / Ouest-France

Des corps étrangers métalliques dans les mini hot-dogs et cheeseburgers surgelés

Cette fois-ci, c’est la société Bretzel Burgard qui a retiré de la vente des boîtes de mini cheeseburgers ( lot 102590101) et de mini hot-dogs surgelés (lot 102610174). La raison ? Une présence potentielle de corps étrangers métalliques provenant de son fournisseur de farine. Les produits concernés affichent respectivement une date limite de consommation du 15 ou du 17 septembre 2021, indique Capital. Les individus concernés sont donc invités à suivre les mêmes démarches que pour les autres produits.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close