Si deux personnes sont faites pour être ensemble, elles finiront par se retrouver

Certaines personnes sont tout simplement faites l’une pour l’autre. Parmi elles, il y en a qui ne se quittent jamais après s’être rencontrées ; d’autres se retrouvent séparées par les circonstances de la vie, mais finissent malgré le temps et les obstacles à se retrouver, comme si elles étaient reliées par un lien invisible.

Il arrive que des circonstances de la vie nous séparent de l’être aimé. Et il arrive que, des années plus tard, nous soyons réunis à nouveau. Il se peut que des années se soient écoulées, mais notre amour et notre attachement l’un pour l’autre ne s’est jamais estompé et est resté tellement fort qu’il nous semblerait qu’il ne se soit écoulé depuis notre séparation, que très peu de temps.

A quoi ressemble le fait de se retrouver séparé d’une personne que l’on aime encore ?

Etre séparé de l’être aimé ressemble à un vide. C’est comme s’il nous manquait une partie essentielle de nous-mêmes. L’on rêve de la personne, et lorsque l’on se réveille, on se demande comment les choses ont pu mal tourner.

Malgré son absence, la personne est toujours là à travers les souvenirs, et à travers des objets qui lui appartenaient : un livre sur l’étagère qui prend la poussière, un sweat-shirt dans l’armoire que l’on n’a jamais eu la force de déplacer, ou une photo qui ternit au fil des ans.

Ce sont aussi certaines situations qui nous font penser à la personne : des aliments qu’elle aimait et avait l’habitude de partager avec nous, ou des lieux chargés de souvenirs : sur ce fauteuil, nous nous sommes assis ensemble pour la première fois, là-bas, près de la cheminée, nous restions éveillés des nuits entières à bavarder, dans la cuisine, nous préparions le dîner ensemble…

Le temps peut passer, nous ne cessons jamais de penser à l’être aimé

Notre entourage cesse de nous parler de notre compagnon, de se demander ce qu’il devient, voire de le mentionner. Il disparaît peu à peu de l’esprit des gens. Son souvenir tombe dans l’oubli pour tous, sauf pour nous.

Le jour de son anniversaire, le téléphone est à portée de main, il ne suffit que de quelques petits gestes, si simples, pour passer un appel, pour envoyer un message, mais l’appréhension et la crainte l’emportent. Et si nous ne lui avions pas manqué ?

Nous n’apparaissons plus ensemble sur les réseaux sociaux, et cela revêt un aspect étrange que d’y apparaître seul. Cette absence, c’est un vide, une partie de nous qu’il a emportée avec lui.

Attendre et espérer

Toutes les semaines, tous les jours, l’on prie Dieu en secret pour être de nouveau réunis, quoi qu’il arrive, et l’espérance ne s’éteint jamais. L’on s’attache à des proverbes, à des citations.

« Quand quelqu’un est dans votre cœur, il n’est jamais vraiment parti. Il peut revenir vers vous, même lorsque ça semble improbable, » — Mitch Albom

Pourquoi ne rien tenter ? Peut-être une carte, une lettre, entraînera-t-elle une réponse de sa part ? L’on s’accroche à un rituel, chaque année, le même jour, une lettre.

Les années passent, le monde change, mais nous restons toujours la même personne à l’intérieur. Nous sommes toujours la personne profondément marquée par une histoire d’amour indélébile, nous restons toujours la personne que nous sommes devenue grâce à l’autre, lorsqu’on s’est épanoui sous ses regards, ses attentions, et dont nous sommes fiers.

Se retrouver, comme si rien n’avait changé

Puis il arrive un jour, une rencontre, un appel, un message, où son prénom, son visage réapparaît, et ce n’est plus un fantôme du passé.

L’on ressent alors de l’excitation, et de l’appréhension car cette fois, sa présence est réelle. Elle est de retour, c’est comme si l’on se réveillait après un songe.

Qu’a-t-elle fait pendant toutes ces années ? Comment a-t-elle vécu ? Où était-elle ? Avec qui ? Cela a peu d’importance, être de nouveau réunis, c’est tout ce qui compte.

Notre cœur est de nouveau entier, plus rien ne nous manque. L’amour ne fane pas avec le temps, et le miracle qu’espèrent les personnes qui s’aiment s’est produit.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close