Si ce point orange s’allume sur votre téléphone, c’est que vous êtes sur écoute

On sait tous que les appareils mobiles ont pris une place prépondérante dans le monde d’aujourd’hui. Facilitant et optimisant les échanges, ces outils pratiques font à la fois l’objet d’un usage personnel et professionnel. Grâce au progrès technologique, ces appareils gagnent continuellement en performance et séduisent de plus en plus de personnes. Toutefois, le lot d’informations qu’ils contiennent s’avère extrêmement sensible et n’est pas à l’abri de la cybercriminalité. Pour lutter contre ce fléau, Apple a mis en place une nouvelle fonctionnalité dans sa dernière mise à jour. Il s’agit d’un voyant orange qui apparaît lorsqu’une application écoute vos conversations, indique le Daily Mail. 

Qui n’a jamais eu peur que ses conversations téléphoniques soient sur écoute ? En réalité, de nombreuses personnes se plaignent d’un manque de sécurité de leurs données privées. Certaines se rendent compte qu’elles sont victimes d’espionnage lorsqu’elles sont confrontées à des publicités douteuses en lien avec des sujets de conversation évoquées.

Pour protéger la vie privée des utilisateurs, Apple a mis en place un outil efficace dans sa nouvelle mise à jour de l’iOs : un voyant orange s’allume quand une application a accès à votre microphone. Cette nouvelle information nous est communiquée par le Daily Mail.

Une mise à jour indispensable pour la protection de la vie privée

On entend souvent dire que le téléphone surveille tout ce que l’on fait et tout ce que l’on dit et n’a aucun respect pour notre vie privée. Mais parmi les nouveautés offertes par la nouvelle mise à jour de l’iOs, on retrouve cet outil qui permet de s’assurer de la confidentialité de nos conversations. Ce “point d’avertissement” permet aux utilisateurs de l’Iphone de voir si l’une des applications qu’ils ouvrent les regarde ou les écoute.

La mise à jour iOs 14 affiche un voyant orange sur le coin supérieur de l’écran du téléphone pour leur signaler que leur microphone est activé. Cet indicateur lumineux apparaît à côté de celui de la batterie. En sus, lorsque la caméra est activée, ce voyant passe au vert, signalant que l’une des applications a accès à la caméra.

voyant orange

dailymail

Si ces voyants s’allument automatiquement lors des appels audio, lorsque les utilisateurs naviguent sur les applications Skype, Zoom ou encore Facebook Messenger, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. “Avec iOs, nous vous donnons plus de contrôle sur les données que vous partagez et plus de transparence sur la façon dont elles sont utilisées”,  indique la marque sur son site web.

iphone

dailymail

En installant la nouvelle version de l’iOS, le voyant orange s’allume à chaque fois qu’une application accède à votre microphone et le voyant vert s’allume lorsqu’une application a accès à la caméra.

Facebook au centre de l’attention

Depuis quelques années, Facebook est suspecté d’espionner ses utilisateurs et d’épier leurs conversations. En effet, le site créé par Mark Zuckerberg affiche des publicités ciblées qui peuvent sembler suspectes. Certains parlent de théorie du complot, considérant que l’application accède au microphone de ses adhérents pour proposer des publicités pertinentes.

Comme l’indique Le Monde, la société a admis avoir utilisé des enregistrements sonores, lorsque ses utilisateurs autorisaient l’application à accéder à leur microphone. Dans un communiqué rendu public par Bloomberg, le site a avoué avoir retranscrit certaines conversations privées à des employés de la société. La firme a été contrainte à verser 5 milliards de dollars, soit 4,5 milliards d’euros, pour avoir accédé aux données privées de ses utilisateurs.

Toutefois, l’entreprise a précisé qu’elle ne s’est pas servie de ces enregistrements à l’insu de ses utilisateurs à des fins publicitaires. “Vous parlez d’une théorie du complot qui circule affirmant que nous écoutons ce qui se passe dans votre micro et que nous l’utilisons pour de la pub. Nous ne faisons pas ça”, a martelé Mark Zuckerberg devant le Congrès en 2018. Selon le PDG de la société, le contenu audio permettait uniquement d’améliorer son logiciel en vue de satisfaire au mieux les utilisateurs de Facebook.

Comment protéger ses appareils mobiles ?

Les appareils mobiles sont des instruments nécessaires qui nous facilitent le quotidien. Pourtant, la cybermalveillance est une réalité dont il faut se protéger. En 2019, un scandale avait éclaté lorsque des escrocs ont fait circuler des bons d’achats de 50 euros sur Facebook pour recueillir les données des internautes. Plusieurs histoires similaires montrent que les appareils montrent que la vie privée tend à être menacée lorsque nous utilisons les réseaux sociaux. Pour protéger ses appareils mobiles, il existe 10 règles d’or à respecter :

  • Installer des codes d’accès complexes et activer le verrouillage automatique de l’appareil
  • Chiffrer les données contenues dans votre appareil
  • Installer les mises à jour de sécurité 
  • Sauvegarder régulièrement ses données
  • S’équiper contre les virus avec un produit adapté
  • Opter pour des applications provenant de sites et de magasins officiels 
  • Vérifier régulièrement les autorisations que vous octroyez à vos applications
  • Surveiller votre appareil en toute circonstance 
  • Ne pas se connecter à des réseaux Wifi publics ou inconnus
  • Éviter de noter certaines informations et codes secrets sur l’appareil mobile

Lire aussi Si votre iPhone a un point vert dans IOS 14, votre caméra pourrait être en train de vous espionner

Contenus sponsorisés