CBD et Alcool : est-ce que le mélange est risqué ?

Contenus sponsorisés

Le cannabidiol, encore appelé CBD, est une molécule extraite de la plante de chanvre : le cannabis. Les multiples bienfaits du CBD attestent sans doute qu’il fait partie des substances à priser aujourd’hui. C’est pour cette raison que le CBD envahit les routines bien-être et se retrouve dans moult produits sur le marché mondial.

À juste titre, les alcooliers ont saisi l’opportunité pour innover davantage en fabriquant des boissons alcoolisées avec du CBD. Mais, si le CBD est connu pour son rôle de calmant, l’alcool par contre se révèle être un excitant. On pourrait à cet effet se demander comment fonctionneraient-ils ensemble et quels effets pourraient-ils provoquer.  Loin d’exagérer, on peut en être réticent au vu de leurs actions contraires. Quels seraient, à cet égard, les risques  encourus en mélangeant l’alcool et le CBD ?

Cet article vous donne toutes les réponses sur la possibilité ou non de mélanger le CBD et l’alcool. Vous y découvrirez également les effets de leur mélange, leurs interactions dans l’organisme, les risques et conséquences. Aussi, y trouverez-vous les bienfaits du CBD pour éviter le stress, l’anxiété et soulager les douleurs corporelles.

Le mélange du CBD et de l’Alcool : cela est-il possible ?

cbd alcool

Mélange CBD Alcool – Source : spm

Mélanger deux produits, qu’ils soient chimiques ou naturels, est toujours une prise de risque. Il est donc nécessaire de connaître aussi bien leurs constituants que leurs réactions dans l’organisme. Le CBD et l’Alcool n’échappent point à cette règle.

Le CBD, abréviation du mot Cannabidiol, est le second cannabinoïde le plus présent à l’état naturel dans le cannabis sativa et le cannabis indica, juste derrière le THC (tétrahydrocannibinol). D’après son étymologie, le cannabidiol vient du latin Cannabi dont la racine est Cannabis. Le “diol’’ quant à lui est un composé chimique encore appelé glycol. Il doit ce nom à sa composition chimique en molécules incluant les atomes d’oxygène et d’hydrogène.

Le CBD est recherché pour ses nombreuses vertus de décontractant, de calmant, d’antiinflammatoire et d’antidépresseur. En revanche, il faudra miser sur les meilleurs produits. A cet effet, consultez le classement de sites cbd fiables où trouver des produits de qualité irréprochables.

Par ailleurs, l’alcool est une boisson contenant la substance appelée l’éthanol. Le goût et l’effet psychodysleptique provenant de l’éthanol, pour la plupart des cas, peuvent être les mobiles de l’appétence pour une telle boisson plutôt qu’une autre. Le vin, la bière, les eaux-de-vie sont entre autres des exemples de boissons.

En général, l’alcool est un excitant. Il a un effet psychoactif. A priori, le fait que l’alcool soit un produit excitant tandis que le CBD, une molécule apaisante, leur mélange semble contradictoire. Cependant, plusieurs études révèlent et s’accordent sur l’argument selon lequel le CBD a une action très positive sur l’alcoolisme.

Le mélange du CBD et de l’alcool est donc possible. Toutefois, d’après les études de James Giordano, professeur de neurologie et de biochimie au Georgetown University Medical Center, la prise simultanée des deux pourrait amplifier les effets des deux composés. Cela pourrait ainsi provoquer de façon potentielle des symptômes tels que :

  • La somnolence ;
  • Et une sédation accrue.

C’est la raison pour laquelle il est recommandé de modérer les doses et d’aborder les deux substances de façon séparée pour minimiser le risque d’effets secondaires indésirables.

Les effets du mélange du CBD et de l’Alcool

cannabinol

CBD – Source : spm

L’excès en toute chose est nuisible. Cela dit, la consommation excessive d’alcool peut créer des dommages à nos cellules, ouvrant ainsi la brèche aux inflammations et maladies. La modération procure une sensation de bien-être. L’excès par contre soulève une cohorte d’affections et de troubles organiques.

Les effets du CBD

Le CBD est connu pour de nombreuses actions bénéfiques sur l’organisme. En effet, cette molécule :

  • Agit sur le système endocannabinoïde ;
  • Régule et protège l’organisme ;
  • Renforce le système immunitaire ;
  • Lutte contre le stress et l’anxiété ;
  • Combat les troubles du sommeil ;
  • Favorise la bonne humeur et la motivation, la perte de contrôle, la désinhibition.

Les effets de l’alcool

L’alcool :

  • Agit comme un narcotique sur le cerveau ;
  • Diminue la connexion entre les neurones ;
  • Conduit à une sensation d’euphorie et d’excitation parfois à l’extrême ;
  • Réduit les réflexes et la lucidité ;
  • Provoque un état de somnolence ;
  • Peut conduire à une perte de mémoire.

D’après quelques études, l’alcool et le CBD ont un effet relaxant et désinhibiteur sur le corps. Mais si l’on combine les deux substances, certaines personnes pourraient devenir très somnolentes. Les effets négatifs de l’alcool seraient exacerbés par la prise du CBD.

Par ailleurs, en 2014, une étude a révélé que le CBD protège de la stéatose hépatique, une maladie du foie causée par l’alcool. Le CBD empêcherait en fait les lésions hépatiques de se former. Bien que le CBD soit en mesure de prévenir, d’atténuer ou de contrer certains effets néfastes de l’alcool, il n’est cependant pas conseillé de consommer les deux en même temps.

Tout comme le tabac, l’alcool reste toujours un produit excitant provoquant des effets opposés à ceux du CBD. Ce dernier permet de se relaxer, de se calmer et d’apaiser les douleurs physiques. Mais qu’en est-il des boissons alcoolisées ?

Les boissons alcoolisées à base de CBD

Il est apparu aujourd’hui sur le marché mondial une panoplie de produits alimentaires à base de CBD. Les boissons alcoolisées à base de CBD sont de plus en plus préférées. Cependant, comme toutes les autres boissons du même genre, il est conseillé d’en boire avec modération.

Au cas où l’on choisirait d’en prendre de façon régulière, il faut privilégier les produits naturels et purs comme les huiles, les résines ou les fleurs de CBD. Plusieurs méthodes existent à cet effet pour concocter vos boissons alcoolisées au CBD.

Toutefois, veillez à tout faire avec modération. En effet, bien que ce soit toléré, les huiles, les crèmes, les infusions…peuvent entraîner quelques effets secondaires :

  • Somnolence et fatigue ;
  • Changement d’appétit ;
  • Sécheresse buccale ;
  • Nausées et vomissements en cas de forte dose ;
  • Vertige et engourdissements.

Mais, il faut noter que ces symptômes sont très rares, sauf chez les personnes addictes du CBD.

Le CBD et les addictions

Des études récentes, réalisées en 2019, ont démontré que le CBD permet de réduire plusieurs symptômes liés aux addictions.

Toutefois, ces études n’ont été réalisées pour l’heure que sur des rats. Elles révèlent que le CBD :

  • Réduit la consommation d’alcool ;
  • Elimine la dépendance ;
  • Prévient les rechutes.

Par ailleurs, aux Etats-Unis, il est remarqué que le CBD est utilisé dans le processus de désintoxication, que ce soit celle de l’alcool ou des drogues dures comme l’héroïne. Les études scientifiques ont prouvé l’efficacité du CBD sur le système endocannabinoïde. Mais il est encore tôt d’affirmer que le CBD peut combattre toutes les formes d’addiction.

A toutes fins utiles, si l’on souffre d’alcoolisme, la meilleure option demeure celle de se tourner vers un professionnel de santé. Bien que la prise du CBD ne soit pas dangereuse, il n’en demeure pas moins précautionneux de le faire soi-même sans l’avis du médecin en cas de maladie.

Lire aussi CBD : Quels bienfaits sur la santé ?

Contenus sponsorisés