x

Voici pourquoi vous vous réveillez en sursaut au moment de l’endormissement

Vous êtes sur le point de dormir, quand soudain, vous vous réveillez en sursaut ? Pas de panique ! Il s’agit d’un phénomène naturel très courant et sans aucune gravité : les myoclonies d’endormissement, appelées également secousses hypniques ou sursauts du sommeil. Zoom sur ce mystérieux phénomène !

Il nous est tous déjà arrivé d’avoir l’impression de chuter ou de tomber dans le vide lors de l’endormissement et d’un coup, notre jambe, bras ou tout notre corps sursaute. Une sensation assez désagréable et qui n’aide certainement pas à commencer une bonne nuit de sommeil du bon pied. 

Toutefois, ce phénomène est très fréquent. Il s’agit des myoclonies d’endormissement ou des sursauts de sommeil, assez connus auprès des professionnels de la santé, mais qui demeurent un véritable mystère pour nous commun des mortels.

Qu’est-ce que les myoclonies d’endormissement ?

Les myoclonies d’endormissement se définissent comme un sursaut accompagné de contractions musculaires qui advient au moment de l’endormissement. Ce sont des secousses musculaires brutales, involontaires et soudaines qui peuvent toucher l’ensemble du corps ou quelques muscles, suite auxquelles, la personne se réveille d’un sursaut brusque.

Les sursauts de sommeil, surviennent particulièrement lors du premier stade de sommeil lent et peuvent toucher des personnes de tout âge. Les causes de ce phénomène restent à ce jour méconnues, mais les scientifiques ont posé différentes hypothèses pour expliquer cet incident banal.

Selon le Dr. Michael Breus, un psychologue clinicien et membre de l’Amercian Academy of Sleep Medicine, ceci peut être dû au passage du système nerveux au mode de sommeil. Quand il se relaxe, le rythme cardiaque ralentit et le tonus musculaire baisse, ce qui peut causer des contractions.

L’autre théorie à considérer pour expliquer ce phénomène est que le corps  passe très vite par la première étape des phases de sommeil, parce qu’il est très fatigué. Normalement, durant  cette étape, qui ne dure généralement que quelques minutes, la respiration et le rythme cardiaque ralentissent et le sommeil est encore léger. Si le corps dépasse cette étape rapidement et « s’éteint » brusquement, le cerveau perçoit ces signes comme une défaillance et pense que la personne est peut-être en train de mourir. En réponse, il provoque un sursaut dans le corps, entrainant le réveil. « Cela peut-être un mécanisme de protection, mais nous ne sommes pas vraiment sûrs, parce que ce phénomène est difficile à étudier », affirme le Dr. Breus.

Quels sont les facteurs de risque des myoclonies d’endormissement ?

Si les causes de ce phénomène restent, à ce jour, mystérieuses, les facteurs de risque sont quant à eux assez connus. Les médecins affirment que les myoclonies d’endormissement peuvent survenir suite à une mauvaise qualité de sommeil ou à un manque de sommeil (moins de 7 heures par nuit).

Le stress, la consommation excessive de caféine, les troubles de sommeil, ainsi que la consommation d’alcool peuvent aussi être à l’origine de ce problème.

Et qu’en est-il des sensations et visuels de chute qui accompagnent ces sursauts ?

Comme pré mentionné, la plupart des cas de myoclonies d’endormissement sont accompagnés d’une sensation de chute que l’on voit dans un rêve. Il s’agit d’une sorte d’hallucinations hypnagogiques, où la personne a l’impression de tomber ou de perdre son équilibre et se réveille d’un sursaut.

« Nous n’avons pas de réponse convaincante par rapport à ces visuels et sensations, mais nous pensons que ceci peut être la façon la plus facile pour le cerveau d’interpréter le fait de dormir rapidement, comme en cas de manque d’équilibre si vous vous évanouissez alors que  vous êtes debout », confirme Dr. Breus. 
Par ailleurs, il faut noter que ces rêves restent très subjectifs, et individuels, ce qui rend leur étude et analyse encore plus difficile.

Enfin, il est important de rappeler que les sursauts de sommeil sont  très courants. En effet, entre 60 et 70% de la population ont déjà fait l’expérience des myoclonies d’endormissement. Ce phénomène ne présente aucun danger pour la santé. Selon le Dr. Breus, le pire épisode qui puisse vous arriver est de tomber de votre lit quand vous vous réveillez en sursaut !

Or, si les sursauts de sommeil deviennent très fréquents et intenses, au point de déranger votre partenaire et de vous priver de sommeil, la consultation d’un médecin s’avère indispensable !

Quelques conseils pour éviter ce phénomène :

La seule solution pour prévenir les sursauts de sommeil et d’améliorer votre qualité de sommeil est de dormir suffisamment. Mais pensez également à éliminer l’alcool, à réduire la consommation de caféine, notamment en fin d’après-midi et à avoir des horaires de sommeil et de réveils réguliers.

Contenus sponsorisés
Loading...