x

Le Nutella attaque votre santé, votre foie, favorise la depression, l’anxiété, les migraines et bien plus encore !

Branle-bas de combat chez la star des pâtes à tartiner ! Depuis quelques temps, les polémiques autour du produit phare de Ferrero continuent de frayer leur chemin dans les colonnes des médias. Et pour cause, le Nutella est accusé de contenir des composants susceptibles d’être dangereux pour la santé. S’il est décrié autant qu’il n’est adulé, que penser du produit préféré des enfants ? Le Figarole Point, l’Express et LCI nous aident à y voir plus clair.

Produit mythique, le Nutella ravive les papilles de 3 familles françaises sur 4. Si ce produit que tout le monde aime étaler sur ses crêpes ou ses tartines profite d’une grande notoriété, il ne serait pas sans risques pour la santé. Huile de palme, sucre, graisses, ses ingrédients sont souvent pointés sur doigt et accusés d’entrainer des conséquences délétères. Mais que se cache-il réellement derrière cette pâte à tartiner devenue culte ? Décryptage de ses ingrédients.

Nutella : une composition à risque ?

Lécithine de soja

Le soja, une plante consommée par les Asiatiques depuis des siècles, est particulièrement prisée par les végétariens.  Mais depuis quelques temps, cette légumineuse est dans le viseur des autorités sanitaires.  Et pour cause, celle-ci serait accusée par les scientifiques d’être à l’origine de nombreux problèmes de santé. Bien qu’il soit riche en nutriment, le soja inspire pourtant méfiance. Selon un article du Figaro relayant les informations du documentaire « Soja, la grande invasion » diffusé sur France 5, ce dernier pourrait augmenter le risque de troubles hormonaux, de cancer du sein ou de problèmes de thyroïde. Le journal rappelle toutefois que ces affirmations sont à prendre avec des pincettes. Pour preuve, cette plante est appréciée en Asie depuis des millénaires « sans le moindre problème ».  

Le sucre

Un pot de Nutella ne contient pas moins de 57% de sucre, plaçant cet ingrédient en tête de liste de tous ses composants. Or les dangers du sucre raffiné sur la santé ne sont plus à démontrer. Rappelons que le sucre favorise le diabète et l’obésité, augmente le risque de syndrome métabolique ou encore de surcharge de graisse dans le foie. Pour être en bonne santé, il est conseillé d’arrêter la consommation de cet aliment, qui, comme le rappelle le Dr Edouard Pélissier au Figaro, n’est pas indispensable à notre organisme.

Le lait écrémé en poudre

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette pâte à tartiner ne contient que très peu de calcium. Et pour cause, le Nutella ne contiendrait qu’une quantité infime de lait écrémé en poudre et encore moins de petit lait, explique l’Express. Ysabelle Levasseur, diététicienne-nutritionniste rappelle d’ailleurs au journal que ce dernier est « dépourvu des vitamines liposolubles présentes dans le lait entier ou demi-écrémé ». Sa valeur nutritionnelle est par conséquent beaucoup moins importante.

L’huile de palme

L’huile de palme est de loin l’ingrédient le plus diabolisé et ne cesse de faire débat. En cause ? cette dernière est accusée d’augmenter les risques de maladies cardio-vasculaires. En réalité, si dans sa version naturelle l’huile de palme est pauvre en acide gras à l’origine de ces troubles, c’est lorsqu’elle est transformée qu’elle pose problème. Ces derniers sont générés à travers tout le processus industriel, qui va également altérer les qualités nutritionnelles des ingrédients susceptibles de présenter des bienfaits tels que les noisettes, indique LCI.

Pour prendre soin de sa santé, le mieux est d’éviter de consommer tout aliment transformé. Si vous avez envie de faire plaisir à vos enfants, vous pouvez essayer des recettes de pâte à tartiner maison, ou vous tourner vers des pâtes à tartiner bio présentes dans le commerce. Quitte à se faire plaisir, autant le faire sans mettre à mal sa santé !

Contenus sponsorisés
Loading...