Les dangers des amalgames dentaires

Les dentistes utilisent des amalgames pour fermer les cavités dues aux caries. Toutefois, l’amalgame est un matériau dont la composition est controversée car elle peut constituer un sérieux danger pour la santé. Voici pourquoi vous devriez retirer les amalgames dentaires, afin de prévenir plusieurs maladies.

Une récente étude américaine a prouvé que les amalgames dentaires pouvaient sérieusement modifier l’organisme et causer plusieurs maladies comme l’instabilité émotionnelle, la fatigue chronique, la dépression, la sclérose en plaques, les malformations congénitales et la maladie d’Alzheimer. Cependant, les scientifiques ont encore du mal à s’accorder sur le sujet.

Pour comprendre pourquoi il est important de retirer les amalgames dentaires le plus vite possible, il faut d’abord savoir de quoi ils sont composés :

• 50% de mélange d’argent, de cuivre, de zinc et d’étain

• 50% de mercure

Par ailleurs, l’Organisation Mondiale de la Santé a annoncé en 1991 que le mercure constituait un sérieux danger pour la santé. Le docteur Hal Huggins fut l’un des premiers médecins à parler des risques de ce genre de matériau.

Amalgames dentaires et maladies : les dangers sur la fécondité

Le Dr Huggins a notamment mené une expérience sur des cellules d’ovules. À chaque fois que ces cellules étaient exposées au mercure, elles ne pouvaient pas s’attacher à l’utérus même si le processus de fécondation avait fonctionné. Selon le scientifique, lors de la mastication, l’amalgame libère des particules riches en mercure qui sont ingérées avec la salive et se retrouvent dans l’organisme. Ce dernier essaye de s’en débarrasser à travers les selles, mais lorsque la personne porte des amalgames depuis plusieurs années, ces particules s’accumulent dans le corps et risquent de causer plusieurs maladies.

Le Dr Huggins a également noté que les personnes portant des amalgames dentaires présentaient plus de symptômes de fatigue chronique. Malheureusement, l’industrie pharmaceutique, y compris les dentistes, maintiennent toujours que l’amalgame dentaire ne constitue pas de danger pour la santé.

Par ailleurs, le toxico-chimiste André Picot a étudié le cas du mercure dentaire pendant plusieurs années, et en a conclu que ce matériau était toxique pour le système immunitaire, nerveux et hormonal. En effet, le scientifique a découvert qu’au fil des années, les particules de mercure s’accumulaient au niveau du cerveau et des glandes endocrines, perturbant leur fonctionnement.

Le Conseil de l’Europe a pris ces avertissements en considération et a adopté en 2011 une résolution qui impose la restriction, voire l’interdiction de l’utilisation des amalgames dentaires afin de prévenir les maladies ou troubles qu’ils peuvent causer. Malheureusement, cette résolution a été adoptée uniquement par certains pays comme la Norvège, la Suède ou le Danemark où ils ont remplacé les amalgames au mercure par des amalgames blancs qui présentent moins de risques pour la santé.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close