x

Voici pourquoi porter son masque sous le nez peut être très dangereux

Le masque fait partie des mesures qui se sont avérées essentielles pour freiner la propagation du Covid-19...Mais encore faut-il le porter correctement. Dans la rue, au bureau ou dans le métro, il nous arrive souvent de voir des personnes avec le nez qui dépasse de leur masque. Or une étude relayée par France Info indique que le nez serait la voie d’entrée principale du virus.

Parce qu’elles le trouvent incommodant, étouffant ou gênant, de nombreuses personnes baissent leur masque sous le nez, sans se douter que cette mesure est inefficace pour se protéger du virus. En effet, selon une étude parue fin juillet dans la revue Cell, le Sars-CoV-2 pénètre le plus nos cellules via les fosses nasales. Un constat qui en appelle à prendre cette mesure plus au sérieux et à porter son masque correctement.

Le nez, porte d’entrée principale du virus

Comme l’explique France Info dans un article sur le sujet, avoir le nez découvert lorsqu’on porte un masque n’est pas la meilleure manière de se protéger de la maladie. L’équipe de chercheurs de l’université de Caroline du Nord indique que cette voie constitue une porte d’entrée privilégiée par le virus et vient confirmer de précédents travaux publiés dans Nature Medicine.

Dirigés par des scientifiques d’institutions française, britannique et néerlandaise, ces derniers avaient comparé des cellules des poumons, des bronches et du nez, révélant que l’enzyme qui sert de porte d’entrée au virus se trouve principalement dans le nez, ce qui lui permet de se multiplier plus rapidement et plus facilement.

Interrogé par nos confrères du Monde en mai, Pascal Barbry, qui fait partie du consortium mondial Human Cell Atlas (HCA), a expliqué que l’équipe disposait de nombreuses données sur les cellules des voies aériennes. “Le récepteur et le cofacteur de ce nouveau coronavirus ayant été identifiés, nous avons donc pu quantifier le niveau d’expression de leurs ARN dans les voies respiratoires. Nous avons ainsi mis en évidence un niveau plus élevé dans la cavité nasale”, a-t-il indiqué.

masque sous nez

Porter le masque sous le nez est inefficace – Source : Ideastream

Le masque sous le nez, une mesure inefficace

Porter son masque en laissant son nez dépasser implique de plus grands risques d’infection, explique le Dr Sunitha Posina au magazine Men’s Health. En faisant référence à l’étude publiée dans Cell, elle révèle que les régions nasales seraient plus susceptibles d’être infectées par le virus Sars-CoV-2. Si quelqu’un ne le porte qu’à moitié et expire par le nez, “cette personne est plus susceptible de générer des particules infectieuses que si elle avait expiré par la bouche, étant donné que le nez a des cellules plus promptes à être infectées comparé au reste des voies respiratoires”, explique l’experte.

Comment porter son masque correctement ?

On l’aura bien compris. Il ne suffit pas d’avoir un masque sur le visage. Le plus important est de le porter correctement en évitant certaines erreurs. Caroline Bervas, pharmacien hygiéniste du centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) de Nouvelle-Aquitaine passe en revue les gestes à bannir.

Ce qu’il ne faut pas faire avec le masque :

  • Le laisser pendre à l’oreille
  • Le baisser sous le nez alors que le virus entre et sort principalement par cette voie
  • Le garder au niveau du coude
  • Le laisser autour de son cou
  • Le remonter sur son visage comme un serre-tête
compagne

Campagne du CPias – Source : CPIAS NA/Twitter

Les bons conseils pour bien porter son masque :

Comme l’explique Caroline Bervas, “un masque se porte sur le nez, la bouche et le menton pour être efficace”. Mais avant d’y procéder, il faut suivre quelques règles préconisées par le Ministère des Solidarités et de la Santé :

1. On se lave les mains avec de l’eau et du savon ou du gel désinfectant avant de le mettre
2. On prend le masque par les élastiques pour ne pas le toucher
3. On fait passer les élastiques autour de la tête ou des oreilles
4. On tient le masque par le haut pour l’ajuster sur le nez et par le bas pour couvrir le menton
5. Si on porte des lunettes, on les met sur son visage après avoir mis son masque
6. Une fois que le masque est en place, on ne le touche plus
7. Si on le touche, on se lave à nouveau les mains
8. Lorsqu’on veut l’enlever, on le met dans un sac plastique puis on le jette dans une poubelle ou on le met à la machine s’il est réutilisable
9. On se lave à nouveau les mains

Rappelons que le respect des gestes barrières et la distanciation sociale sont essentiels pour protéger sa santé et celle d’autrui.

Contenus sponsorisés
Loading...