Voici pourquoi porter les enfants par les bras peut être dangereux

On l’oublie parfois, mais en tant qu’adultes nous possédons une force assez conséquente. Pour cette raison, jouer avec des enfants peut être délicat : Leur anatomie fragile peut être mise à rude épreuve si l’on ne fait pas attention. Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi porter un enfant par les bras peut être dangereux.

C’est une scène pour le moins classique, un enfant se promène avec ses parents. Et pour s’amuser avec lui, ils peuvent le soulever par les bras puis le déposer. Si la plupart trouvent ça plutôt adorable, il est important de savoir que cela peut être dangereux pour l’enfant.

Les enfants, une anatomie fragile

Que ce soit pour les hommes ou pour le monde animal : Un individu passe par une phase de développement avant d’atteindre l’âge adulte. Pour l’être humain, cette période que l’on appelle entre autre l’enfance dure beaucoup plus longtemps que dans le règne animal. Ainsi, il est à noter que le corps d’un jeune enfant est pour le moins assez fragile en comparaison à celui d’un adulte. Plus spécifiquement, les os et les ligaments sont toujours en développement.

A cet effet, le chirurgien orthopédiste Amer Khan de Doctifiy a déclaré que la force de traction exercée sur le membre supérieur de l’enfant peut dans certains cas causer des blessures aux articulations.

De son côté, Adam Pandit, chirurgien consultant de l’épaule et du coude à Spire Thames Valley à Slough, assure que ce genre de blessures est rare mais que la prudence est de mise lorsque les parents jouent avec leurs enfants, notamment si ces derniers sont en âge où leurs articulations se forment encore.

Être prudent en jouant avec des enfants

La plupart des adultes sont conscients de la fragilité du corps des enfants. Ainsi lorsqu’ils jouent avec un petit, les adultes font preuve de prudence légitime afin de ne pas blesser ce dernier. Toutefois cela ne doit pas être une raison pour totalement éviter de jouer : Le jeu est d’une importance capitale pour le développement d’un enfant. Cela les apprend à pousser les limites de leur corps et à se développer socialement.

Porter les enfants par les bras, une pratique à risque

Il n’est pas rare de voir des enfants se faire porter par les bras. Il faut d’ailleurs admettre qu’ils adorent ça et peuvent en redemander avec beaucoup d’enthousiasme. Toutefois, cela pourrait être dangereux pour la santé d’un enfant. Ainsi les parents peuvent blesser leur enfant sans le vouloir. La cause est d’ailleurs assez simple : C’est encore une fois la faute à une anatomie trop fragile. Les os et les ligaments de l’enfant sont toujours en développement. Ainsi porter un enfant par les bras peut causer une subluxation du coude.

Qu’est-ce que la subluxation du coude ?

Lorsque le bras est tiré brusquement trop fort, la tête du radius, qui est l’os de l’avant-bras, peut légèrement sortir de son ligament. C’est ce qu’on appelle une subluxation du coude. Cette blessure qui arrive typiquement chez des enfants entre 3 et 5 ans, devient de plus en plus rare à partir de 6 ans, car les os et les ligaments deviennent assez solides pour supporter la pression. Elle est caractérisée par une douleur vive qui peut se manifester n’importe où dans la longueur du bras, du poignet et même du coude. Si un enfant n’arrive plus à plier le coude, c’est qu’il a sûrement une subluxation du coude, il est alors essentiel de consulter un médecin afin qu’il vérifie l’état du bras de votre enfant.

Prévenir la subluxation du coude

Le plus souvent, la subluxation du coude arrive lorsque l’on porte un enfant par les bras. Éviter cette pratique est donc un moyen sûr de réduire au minimum le risque de développer cette blessure. De plus, il est à noter que celle-ci peut aussi arriver si vous tirez votre enfant par les bras, soyez donc prudents en tenant la main de votre enfant. Tâchez de ne pas aller plus vite que lui. Si l’envie vous prend de porter votre enfant, sachez qu’il est beaucoup plus prudent de le soulever en le prenant sous les bras et éviter les mains ou encore les poignets.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close