Voici pourquoi les hamburgers de McDonald’s ne pourrissent pas

McDonald’s reste indéniablement le géant de la restauration rapide. Malgré les controverses que cette entreprise suscite depuis des années, force est de constater que son activité économique ne flanche pas. Et pour cause : dans un contexte où les gens sont pressés et recherchent des repas rapides, bons et pas cher, beaucoup optent pour ce Fast-Food de renom. Mais saviez-vous que les hamburgers du McDonald’s pouvaient rester intacts, et ce, pendant plusieurs années ? Comme le révèlent les médias Le Figaro et Business Insider, ce phénomène a une explication.

Plusieurs rumeurs circulent autour de la qualité des produits de McDonald’s. Parmi celles-ci, on retrouve notamment l’hypothèse selon laquelle l’apparence des hamburgers du géant du Fast-Food pouvait rester intact pendant plusieurs années. 

Le “hamburger qui ne voulait pas mourir” 

hamburger11
Pausecafein 

Aux États-Unis, David Whipple a affirmé avoir gardé “le hamburger le plus vieux du monde”. Acheté le 7 juillet 1999 à McDonald’s, le sandwich était d’apparence intacte, quatorze ans plus tard. Sans jamais être conservé au réfrigérateur, le hamburger a pu résister au temps. La viande et le pain ont été épargnés des traces de moisissures et des champignons qui peuvent apparaître lorsque la nourriture est conservée à l’air libre. David Whipple a voulu, à travers cette expérience qui devait durer un mois, observer l’évolution des enzymes présentes dans la nourriture. Après le délai escompté, l’homme a oublié son sandwich dans la poche d’une de ses vestes. Plusieurs années plus tard, le hamburger a été retrouvé intacte. 

L’explication derrière ce phénomène

Cette histoire, devenue virale, a rapidement suscité de nombreuses réactions de la part des adeptes de la consommation des hamburgers du magnat de la restauration rapide. Nombreux sont ceux qui se sont demandés comment est-ce qu’un hamburger pouvait garder son apparence telle quelle même après plusieurs années. Certains ont suggéré que les additifs et les conservateurs seraient susceptibles d’expliquer ce phénomène. Pour répondre à ces interrogations, les chercheurs se sont penchés sur la question afin de pouvoir élucider le mystère qui se cachait derrière ce fameux sandwich. Ainsi, le Dr Keith Warriner, directeur de programme au Département des sciences alimentaires et de l’assurance qualité de l’Université de Guelph, a expliqué que “les frites et la viande de McDonald’s sont comme tous les aliments, et pourrissent s’ils sont conservés sous certaines conditions. En réalité, les moisissures et les champignons se développent dans un climat humide. Chez McDonald’s, le pain est grillé et le steak est cuit à haute température. De ce fait, l’environnement ne permet pas aux champignons et aux moisissures de se multiplier dans le hamburger.

Ces aliments qui ne se périment presque jamais

Outre les hamburgers McDonald’s, certains aliments peuvent se conserver très longtemps. En effet, Raphaël Haumont, chimiste et Laurent Guillet, scientifique à l’ANSES, lèvent le voile sur ces aliments : 

1. Le sucre et le sel 

Le sel et le sucre ne présentent aucune date de péremption. Et pour cause, ces condiments ont très peu de molécules, ce qui ralentit leur capacité de dégradation. “Le sel contient des atomes de chlore et de sodium tandis que le sucre est issu d’une molécule de saccharose”, indique Raphaël Haumont. En outre, le sel et le sucre contiennent très peu d’eau. Or, les bactéries ont besoin d’être dans un milieu humide pour survivre et se multiplier. Pour cette raison, ces deux condiments peuvent se conserver très longtemps.  

2. Les aliments déshydratés 

Les farines, la maïzena, le riz, les pâtes ou encore le café et les huiles sont réputés pour contenir très peu d’eau. Ainsi, le manque d’hydratation empêche les bactéries de proliférer dans cet environnement. Selon Laurent Guillet, la date de péremption affichée sur l’emballage de ces produits représente la date de durabilité minimale. “Si on dépasse cette échéance, il n’y a pas plus de risques pour la santé”, déclare l’expert. Néanmoins, il semblerait que le goût des aliments puisse s’altérer au-delà de la date précisée sur l’emballage. 

Lire aussi Des traces de caca avaient été découvertes dans les glaçons de McDonald’s, Burger King et KFC

Contenus sponsorisés