Voici pourquoi les femmes sans maris et sans enfants sont les plus heureuses

Certaines femmes pensent que pour réussir leur vie, elles doivent absolument trouver l’homme avec qui elles vont fonder une famille et passer le reste de leur existence. Aujourd’hui encore, celles qui revendiquent leur liberté et qui refusent d’avoir un mari et des enfants sont stigmatisées et pointées du doigt. Cependant, Paul Dolan, professeur en sciences du comportement, affirme que les femmes non mariées et sans enfants sont les plus heureuses de toutes, selon The Guardian.

Malgré l’émancipation de la femme dans la société, cette-ci est parfois réduite, dans l’inconscient collectif, à son rôle de génitrice. Néanmoins, force est de constater qu’elles ne sont pas moins épanouies que les autres, bien au contraire …

Professeur, chef du département des sciences psychologiques et comportementales à la London School of Economics et auteur de plusieurs livres à succès, Paul Dolan a axé ses recherches sur les théories du bonheur. Les résultats sont sans appel : les femmes sans mari et sans enfants sont bien plus heureuses que les autres.

Femmes libres : bonheur et longévité

Lors du Hay Festival, le rendez-vous des adeptes d’écriture et de littérature qui se tient chaque année au Pays de Galles, le professeur Dolan a fait une intervention qui n’est pas passée inaperçue.

Paul Dolan

Ainsi, il a déclaré que ses dernières recherches étaient à même de réfuter l’affirmation selon laquelle le succès d’une femme passe forcément par le mariage et les enfants. « Si vous êtes un homme, vous devriez probablement vous marier ; si vous êtes une femme, ne vous embêtez pas », déclara le professeur. « Les femmes mariées sont plus heureuses que les autres sous-groupes, mais uniquement lorsque leur conjoint est dans la pièce quand on leur pose la question », révèle l’expert.

En réalité, il a découvert que les hommes mariés étaient devenus plus prudents, plus matures et plus calmes au quotidien. De ce fait, ils prenaient moins de risques et étaient plus productifs. Aussi, le mariage leur permettait de gagner plus d’argent pour assurer leur avenir et de prolonger leur durée de vie. Cependant, les femmes ne jouissaient pas des mêmes avantages après avoir fondé une famille, selon les résultats. En effet, elles avaient plus de risques de développer des maladies et des troubles mentaux après le mariage. Ainsi, elles avaient une espérance de vie moins élevée que les autres femmes soumises à l’étude. Par ailleurs, le professeur met en exergue certaines remarques que peuvent recevoir les femmes d’âge mature qui ne sont pas encore mariées et n’ont pas encore eu d’enfants. Perçu comme une véritable malédiction, leur célibat peut générer de l’empathie voire de la pitié. « C’est dommage. Peut-être qu’un jour tu rencontreras le bon et que ça changera », peut-on leur dire. Mais le professeur s’indigne face à de tels propos et défend la position des femmes libres, qui prennent soin de leur santé physique et psychique.

femmes au bar

Ainsi, dans son livre « Happy Ever After » , Paul Dolan invite chacun à trouver sa voie, sans être influencé par les diktats imposés par la société. En effet, en abolissant certains mythes qui conditionnent notre existence, on pourra trouver nos propres sources de joie et d’accomplissement.

Les avantages de rester célibataires

Comme le déclare le docteur Elyakim Kislev, le fait de rester célibataire peut être très avantageux. « Le mariage est un niveau d’engagement et il ne convient pas à tout le monde », admet-il.

Voici les 3 raisons principales pour lesquelles le célibat peut être profitable pour certaines femmes :

– Elles ont une vie sociale bien remplie

Quand on est en couple, il arrive souvent qu’on néglige nos amis et notre famille pour se consacrer exclusivement à notre vie conjugale. Ainsi, on ne peut être à même d’épauler nos proches dans les situations difficiles et cela peut se traduire par un isolement social. De ce fait, quand notre couple ira mal et qu’on aura besoin de se confier, on n’aura que nos larmes pour nous consoler.

– Elles ne supportent pas un mariage malheureux

De nombreuses femmes mariées vivent dans la frustration et l’amertume. Plus les années passent, plus le couple risque de connaître des problèmes et se dégrader. En outre, la pression sociale qui rappelle l’horreur de la solitude peut empêcher de mettre fin à une relation toxique et contraindre la personne à accepter de souffrir au quotidien.

– Elles ont une meilleure éducation

En analysant le comportement de plusieurs femmes, le docteur Kislev a révélé que celles qui sont célibataires étaient mieux éduquées que les autres. Serait-ce parce qu’elles ne subissent pas les actes inappropriés de leurs conjoints qui les poussent à hausser le ton et à proférer des injures ?

Mises à part ces considérations sur le bonheur et le célibat, qui somme toute, demeurent un choix pour chaque individu, le mariage serait également une source de bonheur. Certaines femmes éprouvent même un grand bonheur à avoir des enfants. Il suffit juste d’intégrer dans son couple les ingrédients qui rendent le couple heureux.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close