x

Voici pourquoi la file d’attente des toilettes pour femmes est plus longue que celle des hommes

Que ce soit au restaurant, au théâtre ou même au travail, les femmes font face à une réalité qui peut parfois être pénible. Alors qu’elles ne veulent que se rafraîchir ou se vider la vessie, les femmes doivent le plus souvent attendre un temps interminable à faire la queue pour aller aux toilettes. Alors que du côté de ces messieurs, tout semble aller pour le mieux : pas d’embouteillages devant les toilettes. Pour comprendre pourquoi cette différence, deux scientifiques se sont penchés sur la question, découvrez leurs réponses.

Ça ne surprend plus personne : Il y a souvent une longue queue devant les toilettes de ces dames. Si cela permet parfois de socialiser, la gente féminine ne peut que se sentir lésée quand du côté de ces messieurs, le temps d’attente semble beaucoup plus court. Deux scientifiques ont cherché à comprendre pourquoi c’est le cas.

Un problème qui a été quelque peu délaissé

Relayées par le magazine hollandais EOS Wetenschap, ces explications lèvent le voile sur un mystère longtemps non élucidé. Deux scientifiques se sont posés les questions suivantes : Pourquoi est-ce que la queue devant les toilettes des femmes est beaucoup plus longue que celle des hommes et comment peut-on y remédier ? En préface de leurs travaux, les scientifiques s’étonnent que peu de personnes aient essayé de résoudre ce problème. Ces derniers affirment que les queues peuvent être modélisées comme un système non linéaire. En d’autres termes, il ne faut que très peu de changement pour modifier radicalement le résultat.

Les hommes ont plus de toilettes que les femmes

Si cela peut a priori étonner beaucoup de monde, les hommes ont en effet plus de toilettes que les femmes. Pourtant, que ce soit dans un aéroport, un restaurant ou au travail, les toilettes des femmes et des hommes ont la même superficie. D’où vient donc cette différence ? Et bien celle-ci vient du fait que les toilettes des hommes sont équipées d’urinoirs. Il est facile d’imaginer que ceux-ci prennent beaucoup moins d’espace que des toilettes séparées avec des portes. Cela nous apporte donc une première esquisse de réponse. Plus de toilettes signifie que plus d’hommes peuvent faire leurs besoins et donc moins de temps à attendre.

Avec des urinoirs, les hommes possèdent plus de toilettes que les femmes. Source : Peopleqm

Les femmes passent plus de temps aux toilettes

Les femmes passeraient 1,5 à 2 fois plus de temps que les hommes aux toilettes. Si cette idée préconçue persiste, la vérité est pourtant tout autre. Ici encore, l’utilisation d’urinoirs change beaucoup la donne. Si un homme veut soulager sa vessie, tout ce qu’il a à faire c’est rentrer utiliser l’urinoir, se laver les mains et sortir, le tout se fait en 1 minute.

Les femmes passeraient 1,5 à 2 fois plus de temps que les hommes aux toilettes Souce : Adobe

Pour les femmes c’est un peu plus compliqué. Elles rentrent, ouvrent la porte des toilettes et la referment, baissent leurs des vêtements qui peuvent parfois être difficiles à enlever avant de pouvoir enfin utiliser les toilettes. Sans compter qu’elles doivent s’asseoir et pensent donc à essuyer la lunette. Beaucoup pensent également à mettre du papier toilette sur la lunette pour se protéger des éventuelles bactéries qui peuvent y être présentes. Seulement, cette habitude est inutile et ne réduit pas les risques.

Les toilettes prennent beaucoup plus d’espace que les urinoirs Source : Getty images Sean Gallup

Comme susdit et dans un modèle tel que celui-ci, le moindre changement peut exponentiellement changer la donne. Ces quelques secondes de plus que doivent prendre les femmes avant de pouvoir se soulager ont une grosse répercussion qui fait que le temps d’attente est plus important. Cela devrait peut être encourager plus de femmes à faire pipi debout.

Quelles solutions ?

La combinaison des deux points précédents explique donc pourquoi les files d’attente devant les toilettes des femmes sont beaucoup plus longues que celles des hommes et que cela s’accentue lors des heures de pointe comme à la pause déjeuner au travail. Face à ce problème, les scientifiques ont pensé à plusieurs solutions : En doublant la surface des toilettes des femmes par rapport aux hommes, le temps d’attente pour les deux sexes se retrouve enfin égale. Autre solution : Les toilettes mixtes qui feront que le temps d’attente pour les deux sexes sera le même. Les scientifiques ajoutent que cette solution accommoderait aussi les personnes transsexuelles, qui peuvent être confrontées à des problématiques, notamment lorsqu’elles ont leurs menstruations.  

Des toilettes mixtes comme solution au problème des files d’attente ? Source : Getty Images Sara D. Davis
Contenus sponsorisés
Loading...